Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Mouvements - 19/12/2018

Christophe Sapet démis de ses fonctions de Président du directoire de Navya

Lors du conseil de surveillance du 14 décembre dernier de Navya, Christophe Sapet a été démis de ses fonctions de Président du directoire. A également été entériné le départ de plusieurs membres siégeant en tant qu’administrateur indépendant.

Lors du conseil de surveillance du 14 décembre dernier de Navya, Christophe Sapet, président et fondateur de Navya, a été démis de ses fonctions de Président du directoire. Navya indique dans son communiqué : “Un cabinet de recherche de dirigeant a été mandaté afin d’identifier son successeur“.
En attendant la nomination du successeur de Christophe Sapet à la présidence du directoire de Navya, Franck Maccary, directeur financier, assurera temporairement la présidence. Et Jérôme Rigaud, directeur général délégué de Navya, reste membre du directoire. 

A l’issue de la réunion, le conseil de surveillance a acté la démission de quatre membres : Marie-Laure Sauty de Cahlon, Pascaline Peugeot-de Dreuzy, Valeo Bayen (groupe Valeo) et Laurent Kocher de Keolis. Valeo et Keolis ont précisé dans le communiqué de Navya : “Cette décision ne remet nullement en cause les projets opérationnels ou technique menés avec Navya et notamment les partenariats mis en place".

Le nouveau conseil de surveillance est composé de : Charles Beigbeder, président, administrateur indépendant ; Dominique Rencurel, vice-président ; Fausto Boni, représentant la société 360 Capital Partners ; Francesca Fiore et Christiane Marcellier

A également été nommé lors de la séance du conseil de surveillance au comité des nominations et rémunérations, Charles Beigbeder aux côtés de Francesca Fiore et Dominique Rencurel.

Navya a été créée en 2014 par Christophe Saper et Robolution Capital (géré par 360 Capital Partners) actionnaire référent. La société a également à son capital les fonds Gravitation et Paris Région Venture Fund (Région Ile-de-France) géré par Cap Decisif Management et les groupes Valeo et Keolis.
Farida Sacha

Partagez cet article :

Réactions

Sapet est saqué ?

Il a fait quoi ? … piqué dans la caisse ?
Vendu des secrets aux chinois ?
Acheté un rapport bidon à sa sœur ?
Ou "Sapé" le moral de l'actionnaire qui a appelé "l'homme de la Mancha"

Vous le saurez en suivant :
le prochain épisode … Sapet, les faits reprochés
;0)

ADEAIRIX, Le mercredi 19 décembre 2018

Ca paie plus alors...

Désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher
jean-marie méchin, Le mercredi 19 décembre 2018

Ah bein Jean-Marie, si vous piquez le boulot de clerion maintenant, c'est pas du jeu !

Sapet saqué, ça pue. Vite, une boîte de Saupiquet et du saké.

OK, je vais me recoucher.
Bruno HAAS, Le mercredi 19 décembre 2018

A propos de digestion délicate ….
A-t-on des nouvelles de Reblochon Capital Partners … ?
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 19 décembre 2018



Organigrammes des constructeurs : Pour savoir "qui fait quoi ?"
Fermeture de Ford Blanquefort: "pas de fondement économique", selon le CE



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017