Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 09/05/2014

Des sénateurs écologistes proposent de taxer l’immatriculation des véhicules Diesel

Les sénateurs écologistes ont déposé une proposition de loi visant à "éradiquer" le Diesel en instituant une taxe à l’immatriculation des véhicules Diesel neufs.

Les sénateurs écologistes "veulent la peau" du Diesel.  Souhaitant éradiquer "un carburant qui tue" selon les études qu’ils  citent, les sénateurs ont déposé une proposition de loi visant à aboutir à "une quasi extinction de la filière [Diesel] d'ici 10 ans".
La solution qu’ils préconisent est l’instauration d’une taxe à l’immatriculation des véhicules Diesel neufs. Il s’agirait de les taxer à hauteur de 500 euros. Ce montant serait ensuite revalorisé de 10 % au 1er janvier de chaque année.
Les sénateurs proposent de réserver cette taxe à l’immatriculation des seuls véhicules neufs pour ne pas pénaliser les possesseurs de véhicules Diesel actuels ; "il serait injuste que l'État piège les consommateurs en choisissant de surtaxer le carburant de véhicules diesel qu'il aurait lui-même incité à acquérir par un dispositif fiscal antérieur", écrivent-ils. Pourtant, les véhicules Diesel anciens sont bien plus polluants que les véhicules actuels.
Pour les ménages possédant un véhicule Diesel, le groupe écologiste propose d’accompagner son texte de loi "d'une prime à la reconversion à destination des ménages qui souhaiteraient passer d'un véhicule polluant aux transports en commun ou à un véhicule propre".  Il demande même que cette prime soit modulée selon les revenus du ménage "afin que l'acquisition d'un véhicule propre ne soit plus un luxe réservé à certains".
Craignant que le gouvernement n'oppose à cette proposition l’argument des 10 000 emplois de la filière Diesel, les sénateurs écologistes soulignent qu’il est du rôle de l’Etat "de leur garantir leur emploi le temps que soit mise en oeuvre la reconversion de leur filière dans les véhicules hybrides et les transports en commun, dans la déconstruction et le recyclage automobile comme Renault Sandouville". "Tout le monde y serait gagnant, ajoutent-ils,  nos concitoyens pourraient à nouveau respirer en ville, (…) les salariés du diesel seraient désormais employés dans un secteur durable et exportateur et non plus dans une industrie moribonde sous la perfusion étatique. L'État, enfin, réaliserait à moyen terme des économies phénoménales, que ce soit par la disparition progressive de la niche fiscale associée au diesel (7 milliards d'euros par an) ou par la diminution progressive du coût pour la société des pathologies liées au diesel, évaluées entre 20 et 30 milliards d'euros par an".
Cette proposition de loi doit maintenant être examinée par la commission des Finances du Sénat pour son éventuelle adoption en commission. Les sénateurs écologistes restent confiants dans le fait qu’elle pourrait être suivie par les socialistes. "La nouvelle maire de Paris (Anne Hidalgo, NDLR) a déclaré, lors de son élection, souhaiter "éradiquer le diesel"", rappellent les sénateurs. Tout comme la nouvelle ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a estimé le 15 avril 2014 qu'il "faut en terminer petit à petit avec les voitures diesel".
Emilie Binois 
 

Partagez cet article :

Réactions

Pas besoin de loi pour cela.
les clients ont déjà commencé l'éradication pour cause de fiabilité aléatoire..
;0)
Luc os, Le vendredi 09 mai 2014

Vu l'évolution actuelle, il n'est pas dit que la fiabilité des moteurs essence sera toujours la meilleure...
Laurent, Le vendredi 09 mai 2014

Et si la solution était de baisser le prix de l'essence au niveau du diesel ?
Laurent, Le vendredi 09 mai 2014

Tout à fait d'accord avec Lucos.
Les nouvelles réglementations Euro 7 et plus tueront le diesel. Au moins sur les segment A, B et C. En effet, pour tenir ces futures normes, les motorisations diesel passeront des usines à gaz actuelles à des "centrales nucléraires". Et le surcout ne sera plus suportable sur ces petits segments. Qui serait prêt à payer 5 à 6000 € supplémentaires pour rouler en diesel ?
Donc effectivement, pas la peine de perdre son temps à poser des lois inutiles. Le marché se régularera tout seul.
Frédéric, Le vendredi 09 mai 2014

L'usine Bosch de Rodez en France, c'est 1500 personnes qui travaillent sur le diesel (injecteurs et bougies de préchauffage).
Messieurs les sénateurs écologistes, allez sur le site avéronnais expliquer aux salariés ce que vous êtes prêts à faire pour leur retirer leur travail...
Boschler, Le vendredi 09 mai 2014

Toujours en retard d'une voir deux guerres ces écolos. C'était à faire il y a 20 ans ce genre de trucs. A l'heure actuelle, c'est débile.

Ils veulent instaurer un truc au moment où le diesel ne polluera pas plus voir moins que l'essence.Ils vont imposer ça et dans 2 ans, ils se rendront compte de la réalité des choses et mettront la même taxe sur les essence qui polluent autant, comme ça tout le monde paiera et ça tombe bien, c'est tout ce qu'ils veulent.

Lucos, la fiabilité des diesel n'est pas plus aléatoire que celle des essence qui commencent déjà à être des usines à gaz et deviendront ausssi des usines thermonucléaires comme le dit Frédéric, le FAP essence arrive avant la fin de l'année et ce n'est que le début.

Boschler, il y a aussi l'usine Delphi de Blois qui emploie à peine moins de monde.

On se rappelera quand même que ce sont les écolos qui ont quasiment imposer le diesel avec le bonus/malus, système qu'il ne faudra pas oublier de modifier une énième fois, ce serait ballot de donner un bonus à une voiture diesel et la taxer en même temps. Tout comme il serait bizarre de ne pas taxer une voiture essence parce qu'elle est vertueuse et lui coller du malus parce qu'elle pollue. Pollueur et non pollueur en même temps, ça pose un cas de conscience.

Qu'ils arrêtent leur imbécilité de bonus/malus qui coûte une fortune tous les ans et le marché se régulera de lui même.
Vincent , Le vendredi 09 mai 2014

Surtaxer des véhicules neufs ultra propres et ne rien faire pour le parc existant en Euro3 et moins?

Mesure populiste et marque d'incompétence.
Arnaud C., Le vendredi 09 mai 2014

Stop les taxes !!!! STOP LES TAXES !!!

Ces écolos ne connaissent que "l'écologie punitive". A dégouter de l'écologie !
CESCO, Le vendredi 09 mai 2014

Encore un peu de patience et ce groupe anti France ,qui n'aurait jamais

du exister au sénat va disparaître de lui même .
Pour l'Europe c'est pareil adieu pointage fictif pour toucher les 500€ de présence,je pense que Mme Aubry doit se mordre les doigts d'avoir aidés les rois de la taxe.
Reste l'assemblée et là ils sont au fond des tranchées prêt à tenir les trois dernières années,à placer leurs textes assassins en pleine nuit.
Comme à Camerone les trente derniers dos au mur feront tout pour taxland,jusqu'à la dernière cartouche.
Incapables d'avoir un franc débat,agressifs comme les talibans delà paix verte,prêts à attaquer nos usines nucléaires,refusant de s'assoir d ans la tribune du 14 juillet dégoûtés de voir nos hommes défiler,un seul objectif la taxe,nos bagnoles sont propres alors la paix!!!
alain boise, Le vendredi 09 mai 2014

Arrêtez de me parler toujours de "essence" qui ne vont pas devenir fiables....
Aujourd'hui ils le sont dans un rapport de 1 pour 1000 concernant les moteurs et les pépins en garantie et à la Hotline clients.
Et puis pourquoi devrions nous accepter des Diesels inadaptés qui ne cessent d'emm..financièrement les clients avec leurs EGR, Fap, Injecteurs, et autres joyeuseté du Père Rudolf version Euro x... sous prétexet que l'on va faire les mêmes M.... avec les moteurs essence ?
C'est un peu n'importe quoi comme raisonnement.
Lucos, Le vendredi 09 mai 2014

Mais prof les caisses sont de plus en plus fiables,je vends des autos de plus de 200 000kms raide de neuve,si la vanne EGR vous donne des boutons prof retirez la et mettez un couvercle de boîte de pâtés Henaf à la place vous verrez ça marche aussi bien,et en plus c'est bon le pâté,mais pour cela il faut accepter de manger du cochon Breton.
alain boise, Le vendredi 09 mai 2014

Les essence ne sont pas plus fiables que les diesel. Allez, je vais vous faire plaisir, ils sont au maximum 10% plus fiables mais c'est tout, on est très loin des 1 pour 1000. Cette fiabilité à peine supérieures vient surtout du fait que les constructeurs sortent encore des moteurs ancienne génération.

Les diesel sont tout à fait adaptés, c'est l'utilisation qui en est faite par leur propriétaire qui ne l'est pas.

Les diesel encrassent les EGR mais les essence encrassent leurs soupapes et le prix du nettoyage est loin d'être à l'avantage des essence. A l'heure actuelle, il faut en faire exprès pour colmater un FAP diesel, on verra très bientôt ce que donneront les FAP essence. Les injecteurs essence étant à peine moins chers et tout aussi sensibles que leurs homologues diesl, il va falloit trouver autre chose.
Vincent , Le vendredi 09 mai 2014

"Les diesel sont tout à fait adaptés, c'est l'utilisation qui en est faite par leur propriétaire qui ne l'est pas."
On croit rêver....
C'est la faute du client maintenant si on lui a vendu une merde sans lui dire...
Lucos, Le vendredi 09 mai 2014

Je suis tout a fait d'accord avec Lucos pour dire que le diesel est une usine à factures de réparation pour les clients.
Encore une fois, ouvrez les yeux les mecs, croyez-vous que le client final qui vient de se faire arnaquer avec une grosse facture de réparation de son bousin diesel hors garantie au bout de deux ans, qu'il va vous dire merci. NON; Il a la rage, il n'a pas la mémoire courte et changera de marque.
La marque ne récupèrera PAS le client...LE CLIENT EST PERDU;
Multipliez çà par milliers et comptabilisez les dégâts.
Faire comme les allemands et fabriquer des premiums avec des tableaux de bord bien ajustés et vendus à prix d'or, mais des diesels merdeux (les six cylindres çà va encore) et à la fiabilité douteuse et chère est de la filouterie.
Cela ne vas pas durer.
Des guignols me disent que les américains achètent de plus en plus de diesels allemands. Mort de rire, pour un continent de plus de 300 millions de consommateurs. Dites un chiffre...3000/4000 ventes de ces bousins chics? Cà fait peur les quantités vendus.
Jo Duchene, Le vendredi 09 mai 2014

Encore un petit effort et la France réussira à détruire définitivement son industrie automobile. Renault Sandouville reconvertie dans la déconstruction et le recyclagece n´est pas une mauvaise idée. Les employés de Aulnay pourront travailler à la RATP ou SNCF.
J´ai eu des R5 ( il y a bien longtemps ) et LAGUNA II à une époque glorieuse de l industrie francaise. Depuis je roule comme tout le monde en berline allemande, industrie qui fabrique d´excellent Diesels non polluants.
Smarter, Le vendredi 09 mai 2014

Pardon.... J´ai oublié l´usine de Rodez. Il y a des moutons a garder dans la région!
Smarter, Le vendredi 09 mai 2014

comme si le diesel était une spécificité du marché français. nos voisins s'y sont convertis, certains plus massivement que nous. Les écolos ont prévu de mettre des barrages aux frontières pour les empêcher de rouler dans nos villes ? Et les VU ? et les PL ? ils vont tourner à quoi ?
Ce texte est une façon de faire parler (ou de dire des conneries) côté écologie. Ils en sont arrivés à demander un bras pour obtenir un bout d'ongle.
ça fait le buzz, ça va ptet même passer aux 20h TV. mais ça n'ira pas plus loin.
JLS, Le vendredi 09 mai 2014



articles connexes

Marchés24/08/2015|Diesel : les sénateurs demandent au gouvernement de mettre fin "à l’anomalie française" Constructeurs09/07/2015|Les industries automobile et pétrolière appellent à cesser le Diesel-bashing Constructeurs01/07/2015|Le ministère de l'Ecologie préparerait une "réglementation" pour lutter contre les émissions de particules de freins Constructeurs12/06/2015|Un objectif européen de 68g de CO2/km en 2025 représenterait un surcoût de 4 000 euros par véhicule Marchés26/11/2014|Emissions de polluants dans le malus : l’amendement écologiste n’est pas adopté Marchés25/11/2014|Emissions de polluants dans le malus : le groupe écologiste du Sénat tente la loi de finances Marchés20/11/2014|Le Sénat rejette la proposition écologiste d’intégrer les polluants dans les critères du bonus malus Marchés18/11/2014|Les sénateurs écologistes demandent d’intégrer les émissions de polluants dans les critères du bonus-malus Marchés17/06/2014|Des députés UMP demandent la déductibilité de la TVA sur l’essence pour les entreprises Autour de l'auto16/06/2014|Taxe à l’immatriculation des Diesel : la proposition de loi écologiste ne séduit pas au Sénat Autour de l'auto16/05/2014|La Ville de Paris relance l’idée des Zapa Marchés15/05/2014|L’association Diéseliste de France demande un crédit d’impôts pour rajeunir le parc Diesel Autour de l'auto14/05/2014|A peine 5% des particules des véhicules Diesel récents sont émises à l’échappement Autour de l'auto11/04/2014|Les émissions de polluants des véhicules dépendent plus des types de combustion que des carburants Autour de l'auto05/03/2013|Delphine Batho souhaite une aide au remplacement de véhicules Diesel Autour de l'auto14/06/2012|Les gaz d’échappements des moteurs Diesel reconnus comme cancérogènes par l'OMS Autour de l'auto23/04/2012|Le Parlement européen s’oppose à la perte de l’avantage fiscal sur le Diesel Marchés28/02/2012|"Le déclin du Diesel en Europe est inéluctable", affirme le Bipe Constructeurs23/09/2011|Les constructeurs européens s'opposent au projet de taxe carbone européenne
France : les recettes du malus nettement supérieures aux dépenses du bonus en avril
Mercedes satisfait de sa vente de Citan sur vente-privee.com



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017