Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Hommage - 14/02/2020

Erhard Schnell, designer de l'Opel GT, est décédé

Le designer de l'Experimental GT et de l'Opel GT de série, Erhard Schnell est décédé à l'âge de 92 ans.

Erhard Schnell, le designer de la GT d'Opel, est décédé à 92 ans à Hesse en Allemagne. Sous son crayon est né l'Experimental GT présentée en première mondiale au Salon de Francfort en 1965. Une version de série de l'Opel GT sort des chaînes de production en 1968, qui remportera un vif succès, grâce à ses lignes épurées évoquant celles de la Corvette Stingray de l'époque.
Il y a deux ans (2018), l'Opel GT fêtait ses 50 ans sur le circuit de Hockenheim (Allemagne) en compagnie de son créateur Erhard Schnell.
Né en 1927, Erhard Schnell a étudié le dessin industriel à Offenbach. En 1952, il débute sa carrière chez Opel comme designer. En 1961, il se perfectionne au centre technique de Détroit de General Motors.
En 1962, il s’attèle à l’élaboration du premier concept car signé d’un constructeur automobile européen. Ses idées prennent forme au sein du "Studio de style Opel" ouvert à Rüsselsheim (Allemagne) en 1964. C’est là que l’Experimental GT voit le jour, avec sa silhouette dynamique que l’on compare familièrement à une bouteille de Coca.
Par la suite, Erhard Schnell s’occupe du dessin de la première génération de l’Opel Corsa. En tant que responsable du design d'Opel, il a été responsable du développement de la Calibra. "Ma voiture préférée", aimait-il dire à propos de ce coupé culte. "Il affiche un vocabulaire de design totalement nouveau et moderne. J’avais une liberté totale en matière de style". Erhard Schnell a également été en charge des études, notamment pour les modèles Genève, Coupé Diplomat, Tech I, ainsi que de la GT 2+2, présumée remplaçante de la GT, portent sa signature.
En 1992, Erhard Schnell quitte Opel après 40 ans de carrière, mais refuse de prendre totalement sa retraite. En 2014, lorsqu’on lui demande s’il allait enfin poser son stylo, le designer répondait : "Pas du tout. J’ai simplement transféré mon travail chez moi, et j’ai fait du design dans mon jardin et ma maison. Je peins aussi souvent à l’aquarelle. Je ne pourrai jamais m’en éloigner complètement".
Farida Sacha

Partagez cet article :

Réactions

Quelle jolie bagnole !
La Corvette du pauvre comme on disait.
La seule Opel que j'aurais volontiers possédée (on ne parle pas de tenue de route, de technique, de motorisation, de rien du tout, parce que c'était la cata !)
Bruno Haas, Le vendredi 14 février 2020

Oui pour la jolie bagnole ..
Pour les qualités routières de l'Opel Gt, çà me semble un peu dur ...cher Bruno
Il y eût le 1900 qui n'etait pas si mal à l'epoque et le comportement routier avec le moteur central av pareil ....l'on se souviendra, au delà de la Corvette engagée par le Greder racing team , de la modeste copie européenne confiée à la "semillante" Marie Claude Beaumont" dont la "casaque" portait les mêmes couleurs ...Elle qui avait goûté aux délices de la Corvette çà devait la changer...!

Enfin plus près de nous si le coupé 406 est un "must" en matière de style il me semble que l'Opel Calibra supporte bien les années (?).
;0)
ADEAIRIX, Le vendredi 14 février 2020

Oui cher Adeairix, c'est ce je soulignais dans les parenthèses de mon commentaire : tenue de route et freinage catastrophiques pour cette Opel GT.
Le moteur n'était pas non plus à la pointe de la technologie du moment, voire pas mal en retard, mais fiable, très fiable.
Et vous avez raison, le coupé Calibra était remarquablement dessiné.
Dommage que la marque Opel ait toujours été "un ton en dessous" côté image.
Bruno Haas, Le vendredi 14 février 2020

Finalement n'avaient-elles pas toutes les 2 la même (non)tenue de route ?
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le vendredi 14 février 2020

Un designer de talent ! intemporelle Opel GT, et la Calibra qui a été un très grand succès aussi ! un magnifique coupé 4 places spacieux équipé d'un très bon moteur 2 litres 16v de 150ch, sans oublier les rares versions V6 ou turbo de 204ch avec 4 roues motrices. L'erreur a été de ne pas la renouveller.
Et la Corsa "A", toujours mignonne, la première d'une longue lignée. Un homme de qualité nous a quitté.
Emmanuel S., Le lundi 17 février 2020



270 groupes référencés dans l'Annuaire des groupes de distribution
La SIAM devient le Salon de l'Innovation Automobile et Mobilités



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017