Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 08/09/2008

Fin de la grève dans l'usine brésilienne de Renault-Nissan

Environ 4 000 salariés de l'usine Renault-Nissan de Curitiba, au Brésil, ont repris le travail vendredi au terme de quatre jours de grève, après avoir obtenu une hausse des salaires de 10,1%.

Mais environ 4 500 employés du site Volkswagen situé lui aussi dans l'état du Parana ont voté la poursuite du mouvement de grève, a annoncé un syndicat.
La hausse de salaire obtenue par les salariés de Renault-Nissan est inférieure à celle de 13% que réclamait leur principal syndicat.
Volkswagen a pour sa part offert une augmentation de 10% mais les salariés réclament davantage, a expliqué le syndicat.
La grève a amputé la production de Renault-Nissan d'environ 3 200 unités et celle de Volkswagen d'environ 4 200 voitures pour l'instant, selon le syndicat.
Les constructeurs ont refusé de commenter ces informations.
Les salariés du pôle industriel ABC de Sao Paulo, où se situent des usines Volkswagen, Ford et Scania menacent parallèlement de cesser le travail lundi s'ils n'obtiennent pas une revalorisation de leurs salaires.
En début de semaine, des salariés de General Motors, Honda, Toyota et Daimler dans l'état de Sao Paulo avaient fait grève 24 heures pour exiger une hausse de 18,83% des salaires.
Reuters

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017