Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 09/01/2020

Grâce à un fort mois de décembre, le marché italien ne chute pas en 2019

La hausse (+12,5%) de décembre 2019 permet au marché automobile italien de clôturer l'année 2019 en positif (+0,3%), avec 1,916 million d'unités.

Grâce à une forte progression (+12,5%) en décembre, portée par le canal des loueurs longue durée (+47,7%), le marché automobile en Italie parvient à réaliser une 'année 2019 en positif (+0,3%), avec 1,916 million d'immatriculations VP neufs.

Le canal des entreprises en retrait (-6,1%) en 2019
En hausse (+51,7%) en décembre 2019, le canal des entreprises accusent une baisse (-6,1%) avec 370 257 unités sur l'année 2019. Bien qu'en retrait (-6,1%) sur le dernier mois de l'année, le canal des particuliers affiche une très légère chute (-0,1%), à 1,094 million d'unités en 2019. Sur la période de décembre 2019, seul de canal des loueurs a été dynamique, tout particulièrement celui de LLD (+47,7%, à 18 629 unités en décembre). Ainsi, sur 12 mois , la LLD totalise 281 884 unités, soit une progression de +7,7% et gagne 1 point de parts de marché.

Diesel perd 11 points de PDM en 2019
Avec 220 000 unités de moins qu'en 2018, les motorisations Diesel ont perdu 11 points de parts de marché en 2019. Les versions essence sont quant à elle en forte hausse (+25,8%) avec 853 691 unités et représentent 44% du volume en 2019. Les modèles hybrides et électriques ont respectivement progressé de 33%, à 116 327 unités et de 110,8%, à 10 566 unités à fin décembre 2019.

Une PDM en baisse de 2 points pour Fiat
En retrait (-11,6%) avec 285 888 immatriculations VP neufs, Fiat a perdu 2 points de part de marché en 2019. Représentant 48% du volume de la marque, la Panda, premier modèle du marché italien, enregistre une croissance (+11%) avec 138 132 unités à fin décembre.

Tirée par le dynamisme de sa gamme SUV, avec T-Roc (39 600 unités) et T-Cross (21 373 unités), Volkswagen, première marque importée, est en hausse de 8,6%, avec 176 813 unités en 2019.
Malgré une hausse (+23,5%) en décembre 2019, Ford, troisième marque du marché, reste en négatif (-5,5%), avec 122 527 unités au cumul de 2019.

Renault, quatrième marque, totalise 113 924 immatriculations VP neufs, soit un recul de 9% à fin décembre 2019. La Clio est en forte baisse (-19%, à 41 792 unités), mais le Captur progresse (+8,7% à 32 184 unités) comme le Kadjar (+23,2%, à 17 770 unités). 

Peugeot suit de près, avec 110 034 immatriculations VP neufs (+1,4%).

Pénalisé par le renouvellement de la Corsa, Opel s'octroie une légère croissance (+1,3%), à 96 559 immatriculations au cumul des 12 mois 2019.
Malgré des difficultés avec  Yaris (-14,3%, à 24 038 unités) et C-HR (-15,4%, à 15 520 unités), Toyota enregistre une hausse de +2,4%, avec 90 052 unités en 2019, dont 10 231 Rav4 (+38,2%) et 8 889 Corolla.

Grâce à sa nouvelle gamme, Citroën réalise une hausse (+4,4%) avec 86 468 unités sur l'année. Porté par la performance de la Sandero (+20%, à 35 340 unités) et du Duster (+58%, à 43 701 unités), Dacia enregistre un gain de 36,4%, avec 84 087 unités à fin 2019.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Italie décembre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

articles connexes

Comme un avion sans ailes
Les dernières évolutions dans les réseaux de vente et d'après-vente



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017