Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 04/02/2019

Guillaume Couzy, DCF Peugeot : "Le marché peine à démarrer"

Peugeot démarre l'année 2019 en leader pour la troisième année consécutive, avec 27% de parts de marché flottes et 16,5% sur les marché des particuliers. Toutefois, le volume de prises de commande est en baisse, constate Guillaume Couzy, directeur commercial France de Peugeot.

"Au cours du mois de janvier, certains de nos distributeurs ont encore subi le blocage des gilets jaunes, notamment dans le Sud-Est, à Bordeaux et Toulouse, mais c'était tout de même moins pénalisant qu’en décembre. Nous avons réussi à maintenir un niveau d’activité correct avec des OPO et des opérations de ventes privées dans le réseau mais on sent que l’année peine à démarrer, avec un niveau de prises de commande auprès des particuliers moins bien orienté que l’année dernière", constate Guillaume Couzy, directeur commercial France de Peugeot.
Malgré un recul de ses ventes de 5,9%, à 29 654 VP, la marque a débuté l’année assez largement en tête des ventes pour la troisième année consécutive, profitant que Renault soit très actif en fin d’année et moins au début. Peugeot s’octroie ainsi une part de marché VP de 19,1% au global (bien supérieure à son niveau de 17,9% sur l’année 2018), avec 27% sur le marché B2B (2 points de plus) et 16,5% sur les particuliers (0,5 point de plus).
"Nous avons ainsi pris 1 300 ventes d’avance sur Renault auprès des particuliers, confortant notre objectif d’être leader sur ce canal en 2019", se félicite-t-il. 
La 208, qui a pris la tête des ventes à particuliers, réalise 5% des immatriculations totales (contre 4,7% sur l’année 2018), aidée par la prime à la conversion. "Elle se porte bien et nous n’avons pas besoin d’en faire plus pour l’instant en termes de promotion. Pour faciliter sa fin de vie, nous allons simplifier sa gamme pour la rendre plus compétitive et éviter de stocker des versions plus compliquées à vendre", indique le DCF. L’actuelle 208 ne coexistera pas avec la nouvelle 208, nous a-t-il dit, à l’exception du modèle société (à TVA récupérable) dont la nouvelle version n’arrivera que plus tard.
Les ventes de 3008 et de 5008 semblent s’essouffler (-8%) mais elles pèsent 5,8% du marché total en janvier, contre 5,3% sur l’année 2018.
La nouvelle 508 prend 0,6% du marché (contre 0,7% en décembre), soit presque les 1 000 ventes mensuelles visées par la marque. "Pour l’heure, ses résultats sont tributaires de la production et ne sont pas liés à son attractivité. Pour sa version SW, qui arrivera en mai prochain, nous visons des volumes identiques à la berline", nous a dit Guillaume Couzy.
"Sur le marché du VUL, poursuit-il, nous progressons de 17% sur un marché en hausse de 9%, grâce au nouveau Partner lancé en novembre qui monte en puissance. Nous gagnons ainsi un point de part de marché, à 18,1%, en ligne avec notre objectif de réaliser une part de marché au moins équivalente au VP (17,9% sur l’année de référence)".
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Les gilets jaunes ont bon dos,on ne fait que taper sur la bagnole
alain boise, Le lundi 04 février 2019

… Certes le mois de janvier est toujours un "petit mois" en matière de ventes de VN mais de surcroît sans CONFIANCE pas d'économie … !
L'environnement social est plus que "trouble" et l'offre automobile dans le même métal … "On serine" aux gens que le salut se trouve dans l'électrification automobile mais l'offre n'existe pratiquement pas chez les constructeurs tricolores (tout le monde ne peut pas rouler en Zoé et la Fluence, hum hum, quant au triptyque (Peugeot Ion, C cross, E Mehari) chez PSA mieux vaut en rire … A cet instant Aucune offre dans l'hybride rechargeable ou pas dans les deux cas …
Deux bonnes raisons que l'attentisme" règne ...

Dans ces conditions, que la 208 soit en tête alors que son renouvellement est annoncé pour la fin de l'année quant sa rivale arrive dès le printemps çà tient déjà du miracle ….

Pour le tandem 3008/5008, le tassement est inévitable, les arbres ne montant jamais jusqu'au ciel … Le re lifting et l'arrivée de la version hybride rechargeable ne seront pas de trop …

Quant aux difficultés de production concernant la 508, çà donne pas envie … Et c'est surtout très inopportun en phase de lancement …

Peugeot continue de prendre l'ascendant sur le marché domestique sur Renault parce que sa gamme est globalement plus récente et les modèles fonctionnent mieux … L'arrivée de la Clio V ne sera probablement pas suffisante pour inverser la tendance …

Attendons de voir les chiffres globaux de janvier pour voir les scores des Japonais et des Coréens qui ont la came … Cela donnera une indication supplémentaire sur les tendances du marché du VN ...


ADEAIRIX , Le lundi 04 février 2019



Vers la fin des familles dans l’automobile ?
Le marché du VO récent toujours dynamique en janvier



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017