Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Autour de l'auto - 21/12/2018

L’hydrogène s’invite aux trophées des territoires électromobiles

Les villes et communautés d'agglomération engagés dans le développement de la mobilité durable commencent à remplacer des bornes de recharge déjà devenues obsolètes par de nouvelles, plus rapides. Deux d'entre-elles, récompensées par l'Avere lors des trophées des territoires électromobiles, déploient également des stations d'avitaillement en hydrogène.

Comme chaque année depuis 2010, l’Avere (*) récompense les territoires les plus investis dans le développement de la mobilité durable. La remise des prix a eu lieu mercredi soir au sein du Ministère de la transition écologique en présence de la Ministre Elisabeth Borne. Lors de son discours, celle-ci a rappelé les différentes mesures prévues dans la loi d’orientation sur les mobilités (LOM), comme le renforcement du droit à la prise, et évoqué d’autres pistes, comme l’exonération de la fiscalité sur la recharge en entreprise et une modification du calcul des avantages en nature sur les véhicules électriques (qui actuellement les désavantage).
Pour sa part, Joseph Beretta, président de l’Avere, a fait un état des lieux du marché : "En 2018, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables vont franchir le seuil des 50 000 unités, en progression de 18%, portant le parc à plus de 170 000 unités. C’est encore insuffisant, souligne-t-il, mais l’arrivée sur le marché de véhicules électriques dotés d’une grande autonomie et les contraintes de CO2 imposées aux constructeurs en 2021 devraient accélérer l’adoption du VE. “Avec près de 25 000 points de recharge, en hausse de 24%, dont 65% en charge accélérée, le réseau national grandit mais il reste un grand chantier en cours qui est celui de la recharge rapide sur autoroute pour que le VE soit aussi facile d’utilisation qu’un véhicule thermique. Il y a enfin les freins qu’il faut lever à l’accès à la recharge dans les immeubles en copropriété". Joseph Beretta a annoncé la création en 2019 d’un site d’information sur le véhicule électrique pour répondre à toutes les questions, notamment sur les différentes aides à l’achat qui sont proposés dans les villes, départements et régions.
Comme chaque année, les villes et communautés d'agglomération ayant déployé le plus de bornes, acheté le plus de VE et mis sur la route le plus de VE en autopartage ont été récompensées. Il s’agit de plus en plus pour elles de renouveler des bornes existantes déjà devenus obsolètes. Certains lauréats se penchent désormais aussi sur l’hydrogène. C’est le cas du syndicat départemental d'énergies de l'Yonne (SDEY) qui prévoit de déployer trois à quatre stations d'avitaillement d'hydrogène produit localement. La communauté d’agglomération Sarreguemines Confluences a pour sa part déjà mis en service une station couplée à un électrolyseur qui produit l’hydrogène à base d’électricité renouvelable (projet FaHyence)
Xavier Champagne
(*) Association nationale pour le développement de la mobilité électrique.

Partagez cet article :

Réactions

La mobilité durable....ouarf,il me reste à l’atelier qq 205 et Clio à l’entretien,vola du durable,25 ans et ça roule toujours avec 5 litres au cent.
Aucune électrique ne sera capable de faire cela et le prix des batteries dissuaderont les acheteurs,qui mettra 9000€ dans une Zoé de 200000km( si elle les fait)
A force de laver plus blanc que blanc on va voir les déchèteries grossir,et qui sera charger de dépolluer d’apres Vous?.....Ben oui Le gilets jaunes à qui on demandera encore un effort pour sauver un Ours .
alain boise, Le vendredi 21 décembre 2018



La moto gagne 9% en 2018 !
Rétrospective automobile de l’année 2018



Copyright © 9562 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017