Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 27/04/2018

La 5008 bretonne en route vers Sochaux

Le groupe PSA a confirmé hier qu’il étudie la possibilité de fabriquer des 5008 à Sochaux afin de libérer du potentiel de production pour le site de Rennes.

L’information a été officialisée lors des réunions des comités d’établissement des sites de production breton et franc-comtois. "Produit à Rennes, le Peugeot 5008 connait depuis son lancement un réel succès. Ce véhicule sera rejoint dans quelques semaines sur la même ligne de fabrication par le C5 Aircross, un véhicule dont la marque Citroën a revu les ambitions à la hausse. Ces perspectives nouvelles de volumes dépassent les capacités de production de l’usine bretonne à l’horizon 2019/2020. Pour être certain de pouvoir répondre à la demande commerciale future du C5 Aircross, il faut redonner de la flexibilité au site de Rennes. C’est la raison pour laquelle le groupe PSA a décidé d’étudier la possibilité d’installer du capacitaire 5008 à Sochaux afin de permettre de répartir la production du Peugeot 5008 entre les sites de Rennes et de Sochaux. Les études nécessaires sont lancées", a fait savoir, dans un communiqué, la direction du site sochalien qui précise que le choix s’est porté sur Sochaux "parce que 3008 et 5008 partagent un certain nombre de fournisseurs et une forte communauté de pièces". "Cela serait malgré tout un véritable lancement industriel pour Sochaux, qui devrait s’accompagner de travaux conséquents notamment au ferrage et au montage. Sochaux connaissant actuellement un niveau d’activité important, le site engage une étude pour déterminer l’organisation optimale afin de faire face à cette éventualité."

A Sochaux comme à Rennes, ce transfert de production n’est pas une éventualité mais une certitude. "La direction a officialisé les sous-capacités de production du site de Rennes-La Janais par rapport à la demande commerciale en Peugeot 5008 et Citroën Aircross", explique Didier Picard, responsable de la CFE-CGC de PSA Rennes.

Le site breton tourne actuellement en trois équipes. Avec une quatrième équipe VSD (vendredi samedi dimanche), l’usine, qui emploie 2 500 CDI et 800 intérimaires, ne pourrait produire, à échéance 2019, plus de 160 000 voitures par an. Or, le commerce en réclame 220 000 répartis ainsi : 100 000 Peugeot 5008 et 120 000 C5 Aircross. "Ce sont 50 000 Peugeot 5008 qui devraient être produites à Sochaux", précise Didier Picard. Et le responsable CFE-CGC de Rennes de préciser que la surcapacité du site de Rennes est une bonne nouvelle "par rapport au passé du site car cela assure sa pérennité".
"On tire les bénéfices de nos efforts. Par contre, nous avons demandé à la direction de confirmer la production de deux silhouettes afin de nous mettre à l’abri de mauvais résultats commerciaux et de confirmer les embauches en CDI", souligne Didier Picard.
Le transfert d’une partie de la fabrication de la 5008 de Rennes à Sochaux, où sont produits la 3008, la 308, la DS5 et l’Opel Grandland X, devrait être la relocalisation du SUV de la marque à l’éclair dans une usine allemande du groupe PSA.
Laurent Bodin

Partagez cet article :

Réactions

Croisons les doigts et que Saint Yves protège Lâ Janais....
alain boise, Le vendredi 27 avril 2018

En somme plutôt des problèmes de "riches" ... Quand le succès commercial est là il faut redéployer les productions ....
Du coup le "trop" devient presque un atout ..."Pourvu que çà dure"
ADEAIRIX, Le vendredi 27 avril 2018

Oui espérons le succès du C5 Aircross pour La Janais.
J'imagine que dans ce jeu de "relocalisations", mettre le Grandland X en Allemagne n'est pas anecdotique. C'est probablement un élément mis dans les négociations actuelles avec les partenaires sociaux d'Opel Allemagne.
En dehors de ce point, quelqu'un saurait-il me m'expliquer pourquoi mettre 50 000 unités de plus à Sochaux est plus efficace qu'augmenter la production à Rennes ?
Yaa, Le vendredi 27 avril 2018

Oui, oui surtout fabriquer le Grandland X en diesel cela va casser la baraque là bas en Allemagne !
Jo Duchene, Le vendredi 27 avril 2018

@ Yaa ... Votre "imagination" ne semble pas dénuée de sens ....😏

Sinon dans l'article la raison de ce glissement est un peu décrite ...
160 000 voitures prévues pour l'année 2019 sur le site de la Janais cela semble pas si mal pour un site qui affichait au compteur 65 000 véhicules produits (508, C5 et quelques "méhari" il n'y a pas si longtemps avant l'arrivée du 5008 II.
Aujourd'hui un effectif global de 3 300 ... Un delta de 300 personnes au regard d'heures plus sombres pour La Janais ...
On peut "imaginer" qu'augmenter la capacité de production de Rennes passe par des nouveaux investissements (?) qui ne semblent pas de "saison" dans la mesure où d'autres sites sont insuffisamment chargés ...Vous pointez vous même certains enjeux sociaux "délicats"
ADEAIRIX , Le vendredi 27 avril 2018

Je ne sais pas ce qui ce passe dans les usines européennes mais une de mes lectures hebdomadaires qui n'a pas la cote...sauf chez les coiffeurs et autres salles d'attente, à savoir, Auto Plus...mais lu par centaines de milliers d'automobilistes...mets le doigt en page 2 de cette semaine sur ce qu'ils appellent un "scandale", à savoir, les délais de livraison des voitures européennes...et le gros titre est "De pire en pire" !
Cela va de 5 à 8 mois de délai de livraison et même 12mois...pour certains modèles.
Pour ceux qui veulent leurs voitures pour les vacances, il va y avoir des fâcheries.
I va y avoir des gagnants et des perdants.
Jo Duchene, Le samedi 28 avril 2018

....on" hésite entre "le petit bout de la lorgnette" ou toujours à côté ...
ADEAIRIX, Le samedi 28 avril 2018

Je m’en fous comme dirait celui qui s’en fout!
Moi j’ai attendu 3 mois et a la date prévue et jour prévu elle était là ma caisse!
Ils savent même chez Toy avec une application ad hoc, exactement ou elle se trouve sur toutes les phases de fabrication et ce ne fut jamais... inshallah ou si Dieu le veut ou Boudha que je te pousse!
Jo Duchene, Le samedi 28 avril 2018



Réparateur agréé : Le tribunal de commerce de Paris confirme la liberté "de ne pas agréer un candidat"
Jason Luo nommé président de Ford Chine



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017