Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 07/01/2020

La baisse du canal des particuliers a plombé le marché automobile espagnol en 2019

En constante baisse le canal des particuliers a lourdement pesé sur le marché automobile en Espagne en 2019. Ainsi, celui-ci clôture l'année en retrait de 4,8% à 1,258 million d'unités VP neufs, malgré quatre mois consécutifs de hausse.

Le marché automobile en Espagne enregistre une hausse de 6,6%, avec 105 853 unités en décembre. Malgré la performance des quatre derniers mois de l'année, le marché automobile clôture en retrait de 4,8%, à 1,258 immatriculation, en raison de la baisse des volumes tout au long de l'année du canal des particuliers (-6,6% en décembre et -11,6% au cumul) et des motorisations Diesel dont la part de marché est passée de 36% en 2018 à 30,5% au cumul des 12 mois 2019.

Hausse de 8% pour les SUV
Représentant 49% des immatriculations en Espagne, les SUV affichent une croissance de 7,8%, à 591 226 unités au cumul des 12 mois 2019. Dans cette catégorie, ce sont les SUV du segment B et C qui ont été les plus dynamiques. Ainsi, les SUV du segment B sont en progression de 11%, à 218 260 unités, soit 17% du volume des ventes de l'année 2019. Ceux du segment C ont augmenté de 4%, avec 300 687 unités, et gagné 3 points de part de marché à fin décembre 2019.

Trio 2019 : Seat, Peugeot et Volkswagen
Malgré des passages à vide dans le courant de l'année 2019, Seat clôture l'année en hausse de 4,3%, avec 111 982 immatriculations. Ce gain est à mettre au crédit de ses modèles Leon (35 847 unités) première des ventes en 2019, Arona (25 128 véhicules) et Ibiza (25 121 modèles).
Deuxième marque en Espagne, Peugeot termine en léger retrait (-1%), à 97 939 immatriculations. Figurant dans le top 10 des ventes de 2019, la 3008 représente 24% du volume de la marque, avec 23 308 unités en 2019.
Avec 3 611 immatriculations de moins que Peugeot, Volkswagen, troisième marque sur le marché espagnol en 2019, totalise 94 328 unités, soit un repli (-8,4%) supérieur à la moyenne du marché en 2019.
Renault suit avec des immatriculations également en retrait, de 10,2%, à 86 419 véhicules immatriculés. La marque compte deux modèles dans le top 10 des ventes de l'année : la Clio (-11,5%, à 25 538 unités) et la Mégane (-12,6%, à 25 403 unités).

Opel et Citroën au coude à coude
Cinquième sur le marché en 2019, Toyota s'octroie une faible hausse (+0,6%), avec 71 697 unités. Marqué par la fin de vie de la 5e génération de Corsa, Opel a perdu 10 650 immatriculations depuis le début de l'année, soit une baisse de 13,4%. Quant à Citroën, son volume reste en négatif (-2,6%), avec 67 151 unités.

Hyundai et Kia restent dans le top 10 de 2019
Hyundai et Kia ont également été affectés par la morosité du marché espagnol. Avec 62 766 unités, Hyundai enregistre un repli de 2,8% mais devance désormais Kia, en recul de 12,2%, avec 59 523 unités.
Dixième du classement en 2019, Ford termine l'année dans le rouge (-9,7%), avec 57 169 unités, ce qui représente une perte de 6 132 unités en un an.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne décembre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

articles connexes

Comme un avion sans ailes
Des avocats de Carlos Ghosn s'en prennent à la France et au Japon



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017