Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Equipementiers - 03/04/2017

La solution écologique de dépollution moteur du français FFED séduit l'Asie

La PME française Flexfuel Energy Development (FFED) a développé une technologie permettant de désencrasser les moteurs de tous types de véhicules en injectant de l'hydrogène. Avec cette solution qui ne nécessite que de l'eau déminéralisée, la société commence à s'implanter dans plusieurs pays d'Asie.

Créée en 2007 par un jeune entrepreneur autodidacte, Sébastien Le Pollès, FFED a démarré son activité avec le développement et la commercialisation de boîtiers de conversion au bioéthanol. A l'époque ce carburant était porté aux nues par l'Etat et FFED a rapidement réussi à se positionner sur ce marché. Mais très vite, les projecteurs se sont détournés du bioéthanol en faveur d'autres solutions alternatives comme l'électrique. Le dirigeant a alors cherché une voie de diversification visant toujours à répondre à la problématique de la pollution de l'air liée aux véhicules. Ses équipes de recherche (dont un ancien de PSA) ont alors développé et breveté une technologie de désencrassement des moteurs, dite de décalaminage, par hydrogène. Concrètement, il s'agit d'une station dans laquelle le réparateur met de l'eau déminéralisée. De cette eau, la technologie va dissocier les molécules en oxygène et en hydrogène qui vont être injectées dans le moteur (via l'admission d'air) et se transformer en une sorte de puissant solvant. Ce dernier va éliminer tous les résidus de suie qui encrassent les pistons ou les injecteurs, qui bloquent la vanne EGR ou qui colmatent le filtre à particules. "Cette technologie permet souvent d'éviter le remplacement de pièces comme la vanne EGR qui est encrassée mais rarement cassée. Nous avons récupéré des vannes EGR et constaté que seulement 10 sur 120 étaient cassées. Notre station de décalaminage a d'ailleurs été brevetée pour piloter l'ouverture et la fermeture de la vanne EGR de façon à la nettoyer", souligne Sébastien Le Pollès.
Avec cette technologie totalement écologique, FFED propose ainsi un moyen d'éviter des réparations coûteuses mais aussi une solution pour réduire les émissions nocives (de 40% en moyenne) et la consommation (jusqu'à 15%). "La nouvelle réglementation relative au contrôle technique qui intègre l'analyse 5 gaz va obliger les automobilistes à faire davantage attention à l'entretien de leurs moteurs. Nous apportons ici une réponse écologique et économique", défend le dirigeant. Aujourd'hui, environ 400 réparateurs sont équipés de la station développée par FFED (pour un coût de location d'environ 200 euros/mois) et facturent cette prestation - qui ne nécessite pas de main d'oeuvre - environ 90 euros. Compte tenu de l'évolution du contrôle technique, FFED vise 4 000 garages équipés d'ici 2019.

Développement dans trois pays asiatiques 
Mais la croissance viendra d'abord de l'international et plus particulièrement de l'Asie. Tout d'abord à Hong-Kong où FFED déploie son service Hy-Service. Il s'agit de camionnettes équipées de la station de décalaminage qui interviennent sur sites pour les flottes (VP, bus et PL). La société effectue d'ailleurs actuellement des tests avec la RATP pour ses bus parisiens notamment. A Hong-Kong, FFED s'occupe notamment des flottes de taxis. "Hong-Kong représente un véritable laboratoire pour FFED avant de s'engager en Chine, où les perspectives de croissance sont fortes", note M. Le Pollès.
FFED a également noué un partenariat avec le leader de la distribution de pièces automobiles (70% de parts de marché) au Vietnam pour implanter ses machines. Un contrat portant sur 12 stations vient d'être signé.
Enfin en Malaisie, FFED a signé un accord avec un industriel local pour approcher le marché des flottes et des transporteurs.
En plus de l'Asie, la société progresse également en Europe. Après la Belgique tout récemment, FFED vise l'Allemagne et le Royaume-Uni.
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions

La vanne EGR pire ennemi du consommateur et du marchand VO,elle allume le Check ,bouche le filtre à particules (élémentaires?).
A t'on deja réfléchi au retour du Diesel classique?
Bonne chance a M Le Pollès et vive le Viêt nam
alain boise, Le lundi 03 avril 2017

Il serait intéressant d'avoir l'équation chimique de tout ceci parce que sur le Solex de Bruno on a eu beau essayer, l'éther, le Destop, le Mac Lacclhan 18 ans d'âge, l'eau de javel, la 1664, la bave de crapeau, l'eau du lac, le nitrométhanol et le Génépy (dans la montée de Val Misère) le pot est toujours encrassé...
;0)
Lucos, Le lundi 03 avril 2017

Damned ! Lucos, on a oublié d'essayer le venin de vipère mélangé à un concassage de dards de frelons. Ca doit "déterger" grave, non ?
L'ennui, c'est que je risque de dépasser les 30 km/h sur le plat, et comme si souvent répété : si la roue pète, c'est la mort sure.
Bruno HAAS, Le lundi 03 avril 2017

Eh voilà, Bruno gagne le grand prix de l'humour de la semaine sur Autoactu !
Jo Duchene, Le lundi 03 avril 2017

Espérons que la Sté. FFED ne soit pas arrivée après la bataille!
Le balancier est en train de tomber sur l'autre coté, à savoir, vers le tout petit moteur essence, glouton en ville et il semble pas très fiable, selon des spécialistes, surtout pour tout ceux trop petits, sauf pour ceux au cycle Atkinson...encore pas fabriqués chez nous!
Le petit diesel semble voué a disparaitre, en tout cas c'est Carlos Goshn qui me l'a dit !
Jo Duchene, Le lundi 03 avril 2017

Petit rappel pour prof la science ,le Genepy ne pousse pas dans la montée de Val mais pas avant 2000 2200 Metres D'altitude,donc passez le pont Saint Charles mettez vos pompes et montez le cueillir ,attention au garde et bonjour au refuge Bonnevie.
alain boise, Le lundi 03 avril 2017

On ne le cultive pas !
On l'achète au Sherpa en promo et on le met dans le réservoir de la meule au Bruno !
;0)
Lucos, Le lundi 03 avril 2017

De toute façon la meilleure façon de ne pas encrasser un mazout et son usine à gaz EGR c'est de mettre à fond partout.
Le système FFED c'est pour les lâches....
;0)
Les freins ? Chais même pas où c'est !
Lucos, Le lundi 03 avril 2017



Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
Quels sera le choix des constructeurs pour l'eCall en France : TPS ou eCall 112 ?



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017