Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Autour de l'auto - 16/05/2014

La Ville de Paris relance l’idée des Zapa

Pour lutter contre la pollution atmosphérique liée au trafic routier, la Ville de Paris a établi une feuille de route prévoyant notamment des restrictions de circulation des véhicules les plus polluants, comme cela devait être le cas avec la mise en place avortée des Zones d’Action Prioritaires pour l’Air (Zapa).

La nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, présentera la semaine prochaine son plan pour lutter contre la pollution. Certains éléments de ce plan ont déjà été divulgués via un document que s’est procuré Le Monde et qui devrait servir de feuille de route pendant la mandature.
Dans ce document, la municipalité propose une série de mesures dont une qui semble s’inspirer des Zones d’Action Prioritaires pour l’Air (Zapa). Comme le prévoyait les Zapa, la Ville de Paris souhaite définir avec l’Etat d’ici fin 2014 "les modalités et le calendrier envisageables pour la mise en place progressive de restrictions de circulation". En amont, la ville souhaite un "diagnostic précis" du parc concerné (VP, VUL, bus, cars de tourisme, PL, deux-roues motorisés) et la création par l’Etat d’un "cadre législatif et réglementaire permettant de mettre en place l’indentification et le contrôle des véhicules".
En 2012, la Ville de Paris devait, comme sept autres villes, expérimenter durant trois ans des Zapa où la circulation serait réglementée pour réduire la pollution aux particules fines (PM 10) et au dioxyde (No2) et oxyde d'azote (NOx). Ces villes pouvaient choisir les catégories de véhicules qu’ils souhaitaient exclure selon une classification déterminée par décret par le gouvernement. Mais cette classification qui diabolisait notamment les véhicules Diesel et les motos avait provoqué une véritable levée de boucliers de nombreuses associations. Après avoir promis une nouvelle classification socialement plus "juste", le gouvernement n’a plus jamais évoqué les Zapa.

Eradiquer le Diesel
Si la Ville de Paris parvient à remettre ce dossier sur la table, il est certain que les véhicules Diesel seraient à nouveau "la cible à abattre". En effet, dans sa feuille de route, la municipalité formule "le vœu" de s’engager "à diminuer drastiquement la pollution de l’air (…) par une sortie progressive et concertée du Diesel à Paris". Dans cet objectif, elle assure que d’ici fin 2014 elle aura "supprimé tous les véhicules Diesel de son parc de berlines et de voitures citadines". Elle les remplacera par des véhicules "électriques et hybrides essence" et prévoit de mobiliser "5 millions d'euros" sur le budget municipal à cet effet. Les bus Diesel de la ville devront eux aussi être remplacés par des bus utilisant un autre type de motorisation.
Et pour décourager les automobilistes à rouler avec des véhicules Diesel, la ville appelle l’Etat à mettre en place une politique nationale sur le Diesel comprenant "un rééquilibrage de la fiscalité et des mesures d’incitation au renouvellement du parc" et "des mesures d’accompagnement social et financier".
La municipalité entend plus globalement encourager les Parisiens à renoncer à leur voiture par une amélioration de l’offre de transports en commun, la mise en oeuvre de mesures incitatives "à l’abandon de son véhicule" en échange d’un abonnement gratuit au Pass Navigo ou Autolib’, le développement du covoiturage ou encore par une limitation de la vitesse de circulation à 30 km/h (hors grands axes).
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions

Faudra bientôt sortir les véhicules essence qui émettent des particules fines ? Et quid de la règlementation en matière de chauffage urbain, un des plus grosses sources de pollution urbaine ???
PDK, Le vendredi 16 mai 2014

Et quand des restrictions pour les avions ( 12% des émissions de NOx des 2 aéroports parisiens représentent autant que tout le périphérique )
Vincent, Le vendredi 16 mai 2014

Je ne comprend pas cet acharnement contre le diesel, nos politiques ne suivent décidement pas l'évolution de la pollution automobile. Il est aujourd'hui clairement démontré que les principales sources d'emissions de particules fines proviennent désormais des pneumatiques ainsi que des plaquettes de frein. Et la, nous parlons de tout le parc roulant, pas seulement des VP diesel...
Grégoire Carde, Le vendredi 16 mai 2014

Tu sors ton Américaine big block, tu vas cruiser sur le périf à 43.6 mph et tu mets Franc ZAPPA à fond sur le mange disque à lampe....
"Joe's garage" par exemple...
;0)
Lucos, Le vendredi 16 mai 2014

Faudrait peut-être lui faire lire l'article, à Mme Hidalgo :

http://www.autoactu.com/a-peine-5--des-particules-des-vehicules-diesel-recents-sont-emises-a-l-echappement.shtml

Mais sait-elle lire, au moins ?
jean-marie méchin, Le vendredi 16 mai 2014

Soyons clairs,
Miss Hidalgo a été facilement élue sur ce programme en particulier.
Conclusion : les Parisiens sont OK avec cela et ne veulent pas de voitures chez eux et veulent une ville à la campagne.
Il faut simplement aujourd'hui changer (c'est visiblement en cours) l'organisation décisionnelle des régions.
Paris ne peut pas décider seul sans la banlieue et l'IDF aujourd'hui et il faut revenir sur l'intérêt commun et tanner le gouvernement pour que ses ministres aient une rigueur scientifique et pas une vue à cours terme de leur prochaine élection ou de la production locale de véhicules électriques.
Lucos, Le vendredi 16 mai 2014

Ah !!.. Paris, le centre du monde, l'alpha et l'oméga de toute vie humaine !!...
A quand la décentralisation des ministères et autres administrations dans la Creuse, le Cantal et la Lozère (non limitatif ...) ? Ça améliorerait la circulation...
Pfff..., Le vendredi 16 mai 2014

Ya déjà Sapin à Argenton sur Creuse....et Ségo dans son bocage...
;0)
Lucos, Le vendredi 16 mai 2014



articles connexes

Marchés24/08/2015|Diesel : les sénateurs demandent au gouvernement de mettre fin "à l’anomalie française" Constructeurs09/07/2015|Les industries automobile et pétrolière appellent à cesser le Diesel-bashing Constructeurs01/07/2015|Le ministère de l'Ecologie préparerait une "réglementation" pour lutter contre les émissions de particules de freins Constructeurs12/06/2015|Un objectif européen de 68g de CO2/km en 2025 représenterait un surcoût de 4 000 euros par véhicule Marchés26/11/2014|Emissions de polluants dans le malus : l’amendement écologiste n’est pas adopté Marchés25/11/2014|Emissions de polluants dans le malus : le groupe écologiste du Sénat tente la loi de finances Marchés20/11/2014|Le Sénat rejette la proposition écologiste d’intégrer les polluants dans les critères du bonus malus Marchés18/11/2014|Les sénateurs écologistes demandent d’intégrer les émissions de polluants dans les critères du bonus-malus Marchés17/06/2014|Des députés UMP demandent la déductibilité de la TVA sur l’essence pour les entreprises Autour de l'auto16/06/2014|Taxe à l’immatriculation des Diesel : la proposition de loi écologiste ne séduit pas au Sénat Marchés15/05/2014|L’association Diéseliste de France demande un crédit d’impôts pour rajeunir le parc Diesel Autour de l'auto14/05/2014|A peine 5% des particules des véhicules Diesel récents sont émises à l’échappement Marchés09/05/2014|Des sénateurs écologistes proposent de taxer l’immatriculation des véhicules Diesel Autour de l'auto11/04/2014|Les émissions de polluants des véhicules dépendent plus des types de combustion que des carburants Autour de l'auto05/03/2013|Delphine Batho souhaite une aide au remplacement de véhicules Diesel Autour de l'auto14/06/2012|Les gaz d’échappements des moteurs Diesel reconnus comme cancérogènes par l'OMS Autour de l'auto23/04/2012|Le Parlement européen s’oppose à la perte de l’avantage fiscal sur le Diesel Marchés28/02/2012|"Le déclin du Diesel en Europe est inéluctable", affirme le Bipe Constructeurs23/09/2011|Les constructeurs européens s'opposent au projet de taxe carbone européenne
Stephen Norman nommé directeur métier marketing groupe de PSA Peugeot Citroën
Jacques-Christophe Midey nommé directeur des opérations de JFC Duffort Motors



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017