Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 12/12/2014

La Zoé va gagner en autonomie au printemps prochain

Au printemps prochain, la Renault Zoé sera dotée d’un nouveau moteur, désormais produit totalement à Cléon, et de batteries plus performantes, assemblées à Flins, qui devraient lui faire gagner jusqu’à 30 km d’autonomie supplémentaire.

Renault travaille à l’amélioration des performances de ses voitures électriques avec le développement, arrivé en phase finale, d’un nouveau moteur qui équipera la Zoé d’ici le printemps prochain. Il faudra attendre un peu plus longtemps pour le voir arriver sur la Kangoo.
La puissance du moteur est inchangée (65 kW et 220 Nm) mais la conception nouvelle du système complet machine électrique-onduleur permet de gagner en rendement et donc en autonomie. Des gains sont également attendus du côté des cellules LG constituant les batteries, assemblés par Renault à Flins. "Les gains d’autonomie viendront pour 50% du moteur et de son électronique de puissance et pour 50% des batteries", indique un expert Renault. En revanche, il reste discret sur les gains d’autonomie attendus, parlant de "quelques pourcents" ou de "10 à 30 km" sur une Zoé déjà homologuée avec 210 km d’autonomie. 
Ce moteur sera entièrement produit par Renault à Cléon, alors qu’auparavant le constructeur réalisait l’électronique de puissance associé à un moteur fourni par Continental.
Renault a également modifié la gestion électronique de la charge pour réduire d’environ 10% les temps de charge à domicile et sur les bornes délivrant 3 à 11 kW qui sont les modes de charge les plus fréquents. Il sera toujours possible de réaliser des charges "accélérées" à 22 kW mais plus en charge rapide (43 kW). Ceux qui ont un usage important de cette charge rapide, les flottes équipées de bornes notamment, pourront toujours acquérir des Zoé acceptant les charges rapides, avec le moteur fourni cette fois par Continental.
Le nouveau moteur Renault offrira encore d’autres avantages : plus compact de 10%, il pourra être intégré plus facilement dans le compartiment moteur de Zoé ou de véhicules plus compacts ; son nouveau rotor supprime les petits à-coups que l’on pouvait ressentir à très basse vitesse ; enfin, le sifflement du moteur a été atténué pour un meilleur confort acoustique.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Gain d'autonomie avec le nouveau moteur?,,
Tablez plutôt sur 140 kms,si la temp est sup a 0 celsius,si pas de bouchon,pas trop de relief,etc.
Combien de cycles autorisé en charge rapide avant le remplacement de la batterie,usure rapide garantie ,voire Tesla forum.
J'ai pu remarquer une usure rapide sur des batteries de traction plomb avec des charges rapides,perte d'autonomie accélérée ,en est il de même avec les lithium?
En tout cas vive le baril à 65$,EAV,et la bagnole
alain boiseà, Le vendredi 12 décembre 2014

La voiture électrique n'est pas encore au point,
les chiffres d'autonomie sont toujours optimistes,
la production des batteries n'est pas écologique,
la voiture n'a de sens que dans un pays où l'électricité est d'origine nucléaire,

Pourquoi est ce que l'on essaie de faire croire au consommateur que c'est citoyen que de rouler en voiture électrique ?
MAC GYVER 57, Le vendredi 12 décembre 2014

Oui, la liste de défauts ou imperfections du VE est longue et vous vous plaisez à insister là-dessus (c'est le jeu de massacre du vendredi ?)... Mais vous oubliez un atout majeur : le VE est le seul véhicule qui ne produit aucune pollution locale, en particulier en agglo (il est destiné à l'urbain avant tout) où nous avons justement qq soucis de dépassements de seuils sur certains polluants.... et toutes les solutions sont bonnes pour limiter les émissions locales de polluants (je ne parle pas du CO2). Le véhicule hybride rechargeable partage cet avantage, pouvoir rouler qq kms en mode électrique pur, mais je ne vois pas de tarif abordable pour le moment sur les véhicules du marché (http://www.avem.fr/voiture-hybride-rechargeable.html).
DP, Le vendredi 12 décembre 2014

@DP,
A en croire AUto -Actuhimself, vous vous trompez très lourdement, dans la mesure où la très grande majorité des particules fines n'est pas émise par la combustion du carburant, mais par l'usure des pneus, des plaquettes de freins et du bitume.
Or à ma connaissance, les VE roulent et freinent et usent leurs pneus comme les autres voitures, ce qui démontre bien l’intoxication générale des citoyens sur ce sujet.
jean-marie méchin, Le vendredi 12 décembre 2014

"son nouveau rotor supprime les petits à-coups que l’on pouvait ressentir à très basse vitesse " : A essayer alors, car c'est vraiment un défaut récurrent sur les VE notamment chez Renault. Si ils ont trouvé une solution hard, tant mieux. Il existe une solution soft d'atténuation des à-coups mais elle est brevetée...
François-Xavier le Bourgeois, Le vendredi 12 décembre 2014

@ Jean Marie MECHIN: et en plus l'automobile est loin d'être la principale source de pollution, en milieu urbain comme ailleurs.
Vincent, Le vendredi 12 décembre 2014

Dire que le VE ne pollue pas en ville est saugrenu !
La pollution, comme le nuage de TCHERNOBYL, ne s'arrête pas à la limite du panneau d'agglomération !
MAC GYVER 57, Le vendredi 12 décembre 2014

Encore le concerto des pleureuses qui sont restées au temps des 30 glorieuses ... Faites vous à l'idée que l'hybride, l'électrique, c'est l'avenir car vous allez voir les parcs augmenter jusqu'à vos retraites.

Ce n'est parce que l'autonomie est encore assez faible pour des usages polyvalents (mais parfaitement suffisante pour pas mal d'usages locaux) qu'il ne faut pas saluer les progres.

Pour la pollution, la composante locale est MAJEURE. Allez expliquer aux parisiens prés du périph que ce ne sont pas les bagnoles qui contribuent à leur enlever quelques années d'esperance de vie. Et pour éclairer M Mechin, les VE recuperent de l'energie au freinage (cf les F1) et consomment moins leurs plaquettes.

A bon entendeur
Jerome Lavergne, Le vendredi 12 décembre 2014

@jérome Lavergne,

Certes, certes, mais elles n'en usent pas moins pour autant, leurs pneus et le bitume, je vous accorde epsilon d'émission de particules en moins pour les VE : une toute petite goutte d'eau dans l'océan !
Et on oublie pudiquement le recyclage des batteries...
jean-marie méchin, Le vendredi 12 décembre 2014

@ Jérome LAVERGNE: et un véhicule thermique possède un frein moteur qui sert aussi à économiser les plaquettes.
Vincent , Le vendredi 12 décembre 2014

Merci à vous grand Jérôme l'Avergne de nous faire profiter de vos lumières,roulez vous vous même en VE,en avez vous déjà vendu?,repris?aller WE avec?
Région Parisienne remarquable pour la durée de vie de ses habitants,très robuste le Parisien à peine battu par les travailleurs des centrales nucléaires ,à bon entendeur
Vive la bagnole
alain boise, Le vendredi 12 décembre 2014

Moi je roule en 100% electrique (15000 km par an), et je suis reposé, pas de bruit, zero accoup, un temperament calme mais avec une super capacité de reprise... Sans même devoir revenir sur les qualités environementales et de salubrité publique, la voiture électrique est bien l'avenir, (j'admet volontier qu'il le restera longtemps). Et pour les vacances en famille j'utilise ma deuxième voiture de banlieusard. Essayé c'est l'adopté, et plus l'autonomie sera importante plus les agréments d'utilisation vont convaincre ! Vive la bagnole sans fumée !
G, Le vendredi 12 décembre 2014

Le problème est-il plus lié à l'autonomie ou au temps de recharge ???
Moi qui suis un sans-dents, à la différence de G., je n'ai qu'une seule voiture... qui sert aussi bien à plluer les villes qu'à sillonner les campagnes...

Encore une fois, quid du recyclage de votre VE ? quid du rechargement d'un VE dans un pays qui, à la différence de chez nous nous tourne pas au nucléaire ? (ou peut-être qu'on s'en fout puisque ce n'est pas chez nous...)

Parfois, l'avenir est aussi derrière nous... http://www.ina.fr/video/CAF86014983

A bon entendeur...

Une pleureuse des trentes glorieuses !
MMZ, Le vendredi 12 décembre 2014

Ceux qui nous serinent à cors et à cris que le VE est l'avenir sont ceux qui ont LES MOYENS de s'acheter un deuxième véhicule. Lamentable
Dans la crise de conjoncture actuelle, c'est même scabreux et encore lamentable de gabegie, d’autan plus qu'on savait dès le début que le concept était bancale, que c’était une arnaque avec la location de batterie, et même on peu parler carrément d’escroquerie, à savoir, que c'est la première dans l'histoire de l'automobile qu'on voit un constructeur, essayer de faire payer DEUX FOIS la R&D (imparfaite) au client final.
Jusqu'aujourd'hui on a jamais vu un constructeur automobile louer le moteur et faire acheter le reste. Un scandale, qui mérite l'extraordinaire coup de pied de l'âne de l'automobiliste qui refuse d'acheter cet avatar scandaleux de Renault. qu'est la ZOE.
Jo Duchene, Le vendredi 12 décembre 2014



Plus de 200 groupes de distribution référencés dans l’Annuaire 2015
CGI va ouvrir une nouvelle agence à Dijon au premier trimestre



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017