Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

VALEO : Technicien(ne) Banc et Essai (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Essais Mécaniques (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Expert en Intelligence Artificielle H/F CRETEIL 94VALEO : Architecte Logiciel (H/F) - CRETEIL 94VALEO : Ingénieur Qualité Fournisseur H/F - Cergy Pontoise 95GROUPE SCHUMACHER : Mécanicien Service Rapide (h/f) VERNOUILLET 78GROUPE SCHUMACHER : Conseiller Service Mécanique (H/F) Mantes-La-Ville (78),GROUPE SCHUMACHER : MÉCANICIENS (h/f) Nanterre (92)BRIDGESTONE : RESPONSABLE DE SECTEUR ? SECTEUR NORD OUESTGROUPE PAROT : Un(e) Responsable Après-Vente (H/F) Châteauroux 36GROUPE PAROT : Comptable Fournisseur (H/F) basé(e) à Orléans 45Renault-Nissan Consulting : Consultant (F/H) 92 Boulogne BillancourtRenault-Nissan Consulting : Manager (F/H) 92 Boulogne BillancourtMICHELIN : Manager de Production France H/F (La Roche sur Yon, Cholet, Montceau les Mines, Troyes, Bourges, Epinal, Le Puy en Velay, Clermont-Ferrand, Bassens près de Bordeaux...).GROUPE COMO : Responsable RH Groupe ? HRBP H/F - PARIS 12PSA RETAIL - Conseiller Commercial Services (CCS) (H/F)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) AUBIERE et CLERMONT-FERRAND (63)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) Montrouge (92)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) La Teste de Buch (33)VOLKSWAGEN : Responsable assistance client et support réseau (H/F) Villers-Cotterêts (02)EUROMASTER : Responsable centre de services Véhicules légers H/F en CDI à Salaise-sur-Sanne.EUROMASTER : Mécanicien Poids Lourds H/F en CDI à Le Blanc Mesnil.BRIDGESTONE : COORDINATEUR(-TRICE) DES VENTESBRIDGESTONE : ASSISTANT(E) MARKETING : Produit / Communication / EvènementielGroupe COMO : Comptable H/FGROUPE COMO : Magasinier Vendeur Pièces de Rechanges H/FPSA RETAIL - Conseiller Commercial Véhicule d?occasions (H/F)VOLKSWAGEN - Contrôleur de gestion consolidation et reporting (H/F)Conseiller Commercial VNDirecteur des Ventes (Field Sales Manager) CitNOW Video France
Voir toutes les offres

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Services - 09/06/2017

Le CNPA annonce l’arrivée prochaine de start-up dans ses adhérents

Symbole de la mutation du secteur automobile le métier de la location de véhicules s’est adapté aux nouveaux usages et le CNPA qui les représente tente depuis 1 an d’attirer des start-up.

Le rapprochement entre "l’ancien monde" et celui des start-up ne va pas de soi. Un peu plus d’un an après l’annonce de l’ouverture de ses rangs aux plateformes de locations entre particuliers (en avril 2016), la branche "Métiers de la mobilité partagée" du CNPA ne compte toujours aucune start-up dans ses adhérents. "Il a fallu convaincre en interne et faire comprendre que c’était le sens de l’histoire pour changer nos conditions d’adhésion et les adapter", explique le président de la branche Didier Fenix (également DG d’Europcar) et qui a pris cette fonction en septembre dernier. "Nous considérons ces nouveaux métiers comme complémentaires. Ils participent de la même logique du passage de la possession à l’usage. Notre objectif est de créer un écosystème des acteurs de la mobilité qui favorise les synergies et fait cohabiter les différentes entreprises dans un environnement loyal", ajoute-t-il.
"Les frontières sont de moins en moins nettes, un certain nombre d’acteurs internationaux ont leurs start-up. Nous avons tous intérêt à développer les outils de mobilité pour être capable de capter les clients plutôt que de contrôler un pré carré", souligne Jean-Philippe Doyen, vice-président "Chaînes" du CNPA (président de Sixt).
Pour convaincre, le CNPA a donc  modifié ses statuts, sa grille de cotisation qui n’est plus uniquement assise sur la taille de la flotte (puisque les plateformes d’autopartage n’en ont pas), propose une tarification "symbolique" pour les start-up de moins de 2 ans.
Résultat ? "Ils attendaient de connaître notre position sur la fiscalité et les discussions ont été tendues au début. Nous avons des négociations en cours et nous allons annoncer prochainement des initiatives assez fortes", a dit Didier Fenix qui précise que les contacts concerneraient une dizaine de sociétés.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 3639 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017