Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 28/01/2019

Le groupe Parot investit pour Ford à Orléans et BMW à Bordeaux

Le groupe Parot, qui inaugurait jeudi son nouveau FordStore d'Orléans, va ouvrir un troisième point de vente Zanzicar, son enseigne VO, à Châteauroux et investir 10 millions d'euros à Bordeaux dans la création d'une nouvelle concession BMW-Mini au nord de la ville et d'une boutique BMW-Mini en centre-ville.

Le groupe Parot a inauguré la semaine dernière un FordStore à Orléans Nord (Fleury-les-Aubrais exactement), le troisième du groupe (après Les Ulis et Angoulême) et le 30e du réseau Ford. La concession Ford, rachetée au groupe Behra en fin d’année 2016, a bénéficié de 1,5 million d’euros de travaux de reconstruction et d’agrandissement pendant 6 mois, sans pour autant cesser son activité. Elle emploie 35 salariés et assure un tiers de l’activité de la plaque Ford de Centre-Val de Loire du groupe, couvrant Orléans (*), Bourges, Blois et Châteauroux, soit un volume de 375 VN sur un total de 1 125 VN.
"Nous avons réalisé une bonne année 2018 avec nos concessions Ford historiques, indique Alexandre Parot, qui possède 21 concessions Ford vendant 6 200 VN. En revanche, nous sommes encore en phase de reconquête avec les concessions Ford que nous avons reprises ces dernières années. Mais nous faisons déjà mieux avec celles reprises au groupe Behra, malgré l’arrêt des ventes aux mandataires qui pesaient 800 VN par an", dit-il.
Une réorganisation a été opérée au sein du groupe pour accélérer ce redressement : Alexandre Caillette, originaire d’Orléans, a quitté son poste de directeur régional chez Ford Credit pour rejoindre, en début d’année, le groupe Parot au poste de directeur de la plaque Centre-Val de Loire. Par ailleurs, Julien Mongis, qui était directeur général de VO 3000, filiale du groupe, a été promu responsable de l’activité Ford.

Un troisième point de vente Zanzicar
Le groupe a également débuté la rénovation complète de son site Ford, Fiat et Alfa-Jeep de Châteauroux. Il en a profité pour intégrer un espace d’exposition dédiée à son enseigne VO Zanzicar qui ouvrira à la fin du 1er trimestre. "Comme nous disposons d’espace sur ce site, nous allons aussi y tester une activité de reconditionnement VO et un studio photo", indique le dirigeant.
Le groupe a déjà ouvert deux points d’accueil Zanzicar, un de taille importante près d’Orly (91), dans une ancienne concession Skoda, et un petit en centre-ville à Clermont-Ferrand. Il est par ailleurs en partenariat avec Norauto qui lui procure une vingtaine de points de livraison dans toute la France. "Nous étions sur le rythme de 120 ventes mensuelles que nous nous étions fixés avant que les blocages des gilets jaunes ne viennent casser cette dynamique en fin d’année", regrette le dirigeant. Il n’y a pas que Zanzicar qui a subi les blocages : "Deux samedis de suite sans activité quand on a des opérations portes ouvertes programmées, cela pèse lourd. Sur certaines de nos concessions, on a perdu 20% par rapport au prévisionnel du mois de décembre, soit 2% du chiffre d’affaires annuel", constate Alexandre Parot.

10 millions d’euros pour la nouvelle concession BMW de Bordeaux
Le groupe a également débuté en janvier la construction d’une nouvelle concession BMW-Mini à Lormont, au nord de Bordeaux. Ce nouveau site de 7 500 m2 double les surfaces de vente et de service par rapport à l’ancien site du quai de Brienne, en centre-ville, dont a été exproprié le groupe Parot. Un investissement de 10 millions d’euros a été consenti pour créer ce nouveau point de vente (dont le terrain). "Nous allons pouvoir y exposer des VO, réaliser du service rapide, ce qui était impossible sur l’ancien site", se félicite Alexandre Parot. Craignant de perdre une partie de sa clientèle du centre-ville (sachant que le groupe PGA possède une autre concession BMW-Mini sur la rive gauche de Bordeaux, à Mérignac), le groupe Parot a décidé de louer une boutique de 350 m2 en centre-ville, au quai des marques, un quartier qui rassemble 34 magasins de grandes marques et 13 restaurants. "Nous y serons à partir du mois de juin avec notre gamme urbaine et électrifiée, des accessoires et nos produits life style. Les clients pourront aussi déposer leur véhicule pour l’après-vente et repartir avec un véhicule de courtoisie. Nous pourrions aussi inaugurer le nouveau dispositif interactif en réalité augmentée de BMW permettant de découvrir toute la gamme virtuellement", espère le dirigeant.
Compte-tenu de ces nombreux investissements et de ceux encore à venir, Alexandre Parot estime qu'il ne réalisera pas de nouvelles opérations de croissance externe en 2019, sauf opportunités qui ne se refusent pas.
Xavier Champagne

(*) Le groupe possède une seconde concession à Orléans Sud, de l’autre côté de la Loire, à Olivet.

Partagez cet article :

Réactions

... De la Parot dontologie ?
;0)
ADEAIRIX, Le lundi 28 janvier 2019

1) BMW Parot déménage des Quais à Lormont et craint, à juste titre, de perdre une partie de sa clientèle APV. Mais va-t'il conserver sa boutique du Quai des Marques lorsque le site de Lormont sera opérationnel ?
Vrai question non confirmée dans l'article sauf erreur de ma part ^^

2) Cette politique de 2 investisseurs concurrents sur la même métropole est une excellente stratégie de BMW France. Certains constructeurs seraient bien de s'en inspirer histoire de remettre de l'ordre et du sens chez leurs distributeurs (au hasard Volkswagen...).
Observateur, Le mercredi 30 janvier 2019



articles connexes

Michel Chabot nouveau directeur du développement de Point S France
Apple réduit la voilure dans la conduite autonome mais reste dans la course



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017