Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 31/10/2019

Le groupe Volkswagen confirme ses prévisions de marge pour 2019

Malgré une prévision de marché automobile à la baisse pour la fin de l'année, le groupe Volkswagen a confirmé s'attendre à une hausse de 5% de son chiffre d'affaires pour une marge entre 6,5% et 7,5%. Sur les 9 premiers mois, ses résultats sont solides, grâce aux SUV de Volkswagen, aux sportives de Porsche et aux camions de MAN et Scania.

Le chiffre d’affaires du groupe Volkswagen a progressé de près de 7% au cours des 9 premiers mois de l’année, à 186,6 milliards d’euros. Une bonne performance alors que ses ventes sont en recul de 1,5% sur la période, à un peu plus de 8 millions de véhicules. Le groupe bénéficie en effet d’un mix produit plus favorable, avec des ventes de Porsche en hausse de 2,9% et de camions de 6,8% pour MAN et de 8,9% pour Scania (voir tableau). Ces marques compensent largement le recul des ventes de Volkswagen VP (-2,3%) et d’Audi (-3,6%).
La marge opérationnelle du groupe, avant éléments exceptionnels, a progressé de 11,2%, à 14,8 milliards d’euros, grâce à l’amélioration de son mix, soit une marge de 7,9% (+0,3 point).
Malgré des ventes en baisse, la marque Volkswagen VP a tout de même contribué à la progression de la marge, avec 3,2 milliards d’euros (+39%) grâce à son bon mix produits en Europe et aux Etats-Unis (avec T-Roc, Tiguan, Touareg et Atlas).
Toutes les autres marques et activités du groupe ont amélioré leur marge, à l’exception d’Audi (3,2 milliards d’euros, -13%) et de Volkswagen Utilitaires (497 millions d’euros, -21%).

Une baisse des marchés plus forte qu'attendue sur la fin de l'année 
Le groupe a encore dû faire une provision de 1,3 milliard d’euros liée à l’affaire du Diesel mais c’est toujours un milliard de moins qu’il y a un an. Son résultat avant impôt en profite pour progresser de 17%, à 14,6 milliards d’euros.
Le groupe s’attend à une baisse des marchés supérieure à ce qu’il prévoyait sur la fin de l'année et prévoit désormais que ses propres ventes vont stagner sur l’ensemble de l’année (et non plus légèrement progresser). Il y a une semaine, le groupe PSA avait également revu ses prévisions de marché 2019 à la baisse pour l’Amérique latine (-5% contre -4% prévu initialement) et la Russie (-2% contre +3%).
Malgré la stagnation des ventes attendue, le groupe Volkswagen a confirmé ses prévisions de chiffre d’affaires (+5%) et de rentabilité (marge entre 6,5% et 7,5% avant éléments exceptionnels).
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017