Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Services - 25/03/2019

Le loueur Sixt a réalisé une année 2018 record

Le loueur Sixt a renforcé son activité hors d'Allemagne (+20%) et amélioré sa rentabilité, notamment grâce à la vente pour près de 200 millions d'euros de sa participation dans le service d'autopartage DriveNow. Il a lancé son propre service d'autopartage qu'il propose sur la même application que son activité de location courte durée et de VTC.

Le loueur allemand Sixt a réalisé un chiffre d’affaires record l’année dernière, à 2,93 milliards d’euros, en hausse de 12,6%. Le loueur a également réalisé le bénéfice avant impôts le plus élevé de son histoire, à 534,6 millions d’euros, en hausse de 86%. Pour ce faire, il a réalisé une marge nette opérationnelle de 13% (12,4% en 2017) et bénéficié de la vente à BMW de sa participation (50%) dans le service d’autopartage DriveNow, pour près de 200 millions d’euros. Sans cette cession, son bénéfice aurait progressé de 17%.
Sur son marché domestique, le loueur courte et longue durée a enregistré un chiffre d’affaires de 1,62 milliard d’euros, en hausse de 7%. Son activité de courte durée développée à l’international a atteint 1,31 milliard d’euros, en hausse de 20%.
"Nous avons renforcé notre position de leader de la LCD en Allemagne et gagné des parts de marché dans des pays clés comme la France, l’Espagne et la Grande-Bretagne", se félicite Erich Sixt, PDG de l’entreprise. En Italie, le loueur a affiché des bénéfices dès sa deuxième année d’activité. Aux Etats-Unis, où Sixt a commencé a gagné de l’argent en 2017, ses bénéfices ont continué de progresser ainsi que son activité, pesant 382,4 millions d’euros (+19%), ce qui le place au 4e rang.  
Depuis ce mois de mars, Sixt propose ses solutions Sixt Rent (LCD), Sixt Share (autopartage) et Sixt Ride (taxis et VTC) sur une nouvelle et unique application. L’offre Sixt Share a été lancée à Berlin et vient de s’étendre à Hambourg.
Même si les experts jugent la conjoncture économique moins favorable qu’en 2018, Sixt anticipe une nouvelle croissance de son activité, portée par la location courte durée hors Allemagne, et une stabilité de son bénéfice.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Quelle famille! Rappelez vous le coup à Peugeot qui a coûté sa place au patron Allemagne
alain boise, Le lundi 25 mars 2019



Un tiers des ventes de Kia sera électrifié en 2020
Gonzalo Cassina nouveau directeur de DS Automobiles en Argentine



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017