Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 04/01/2019

Le marché automobile espagnol en hausse de 7% en 2018

Le marché automobile espagnol clôture l’année 2018 en progression de 7%, à 1,321 million d’unités, après quatre mois de repli depuis l’entrée en vigueur du WLTP en septembre dernier.

Après quatre mois de baisse, le marché automobile en Espagne réussit à clôturer l’année 2018 en hausse de 7%, avec 1,321 million d’immatriculations. Ce record a été atteint malgré un repli des immatriculations en décembre de 3,5%, à 99 291 unités

Depuis l’entrée en vigueur du WLTP en septembre dernier, le marché a enregistré quatre mois consécutifs de recul, une tendance qui ne s’est pas produite depuis 2012.

Dans son bilan, l'Anfac souligne la faiblesse de la demande due aux incertitudes des particuliers et à l’annonce d’une moindre croissance économique.

Pour Faconautol’année 2018 a été correcte, malgré un mauvais dernier trimestre en raison du WLTP et du climat négatif qui entoure le secteur automobile. L'année 2019 est teintée d'incertitude“.

En décembre, le canal des particuliers a chuté de 11,2% (à 53 841 unités). Sur l'année, ce canal reste sur une note positive de 3,7%, avec 663 010 véhicules, soit 50% du marché. En revanche, les canaux des entreprises et des loueurs enregistrent des hausses en décembre, de respectivement 8,9% (à 34 496 unités) et de 2,6% (à 10 954 véhicules). A fin décembre, les entreprises s’octroient une progression de 13,6%, avec 420 651 immatriculations. Les loueurs gagnent 5,7%, à 237 777 unités.

Le Diesel au niveau de 1996
Avec une part de marché de 31,3% sur l'année, le Diesel dépasse son plus bas niveau enregistré en 1996 qui était de 36,9% de part de marché. Les véhicules essence continuent de gagner du terrain et représentent à présent 48,9% du mix. Les motorisations à énergie alternative pèsent 5,4%.

Hausse de 25% des SUV
A fin décembre, les SUV totalisent 548 313 immatriculations, soit une progression de 25% et 41% du mix. Dans cette catégorie, les petits SUV sont en hausse de 35,3%, avec 196 641 unités, les SUV-C ont augmenté de 20,6%, à 288 870 ventes et les SUV-D affichent une croissance de 19,9%, à 54 873 véhicules. Seuls les SUV premium sont en baisse de 4,9%, avec 7 929 modèles en 2018.

Seat conserve le leadership
Leader sur son marché, Seat totalise 107 328 immatriculations (+13,6%), dont 34% de ses ventes réalisées par l'Arona et l'Ateca. La marque est suivie par Volkswagen, dons les immatriculations ont augmenté de 15%, avec 102 954 unités (grâce à la forte progression du mois de décembre de 35%, à 8 387 unités), grâce au Tiguan et au T-Roc qui pèsent 30% de ses ventes.

Peugeot au 3e rang, Renault à la 4e position en 2018
Avec 2 700 immatriculations de plus que Renault, Peugeot termine l’année en hausse de 13%, à 98 914 unités à fin décembre, bien que ses ventes soient en retrait de 8% (à 8 401 unités) en décembre. Pour Renault, l’année 2018 se clôture en baisse de 5,2%, à 96 168 véhicules. En effet, la marque continue de subir le contre coup du WLTP et accuse encore en décembre un fort repli de 41% (à 6 878 unités). Citroën, septième au classement au cumul, affiche une progression de 6,4%, à 68 917 véhicules, malgré un recul de 5,7% (à 5 337 unités) en décembre. Avec une augmentation de 9,1% (à 503 véhicules) en décembre, DS termine l’année en hausse de 17,7%, avec 4 325 unités à fin décembre. Une performance à mettre au crédit de sa DS7 Crossback totalisant 2 020 unités, représentant ainsi 47% du volume de la marque sur les 12 mois 2018. 

Autres marques figurant dans le top 20 et ayant clôturé l’année en forte hausse : Hyundai (+17%, à 64 573 immatriculations), Dacia (+12%, à 51 928 unités), Kia (+15%, à 67 786 unités), Volvo (+18%, à 15 866 modèles), Skoda (+18,5%, à 29 460 unités), Mazda (+15,1%, à 21 362 ventes) et Jeep (+103%, à 17 240 immats).

Plus bas dans le tableau, certaines marques affichent une évolution supérieure à la moyenne du marché à fin décembre : Mitsubishi s’octroie une croissance de 24% (à 12 114 unités), Lexus est en hausse de 18,2% (à 7 247 unités), Alfa Romeo affiche un gain de 17% (à 4 723 modèles) et Jaguar progresse de 24% (à 4 394 immatriculations.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne décembre 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017