Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 02/12/2019

Le marché automobile français toujours soutenu par les immatriculations de stocks en novembre

Avec 172 753 immatriculations, le marché automobile (VP) français reste à un bon niveau pour un mois de novembre. Comme en octobre, ce sont les VD qui permettent d’atteindre ce niveau alors que les particuliers sont à un plus bas de l’année à 43% du marché.

Le marché automobile se situe en novembre à un niveau comparable à 2018 avec 172 753 immatriculations, contre 171 611. Cela représente une croissance de 0,65% en données brutes. Le CCFA annonce 2 jours ouvrables de moins cette année (19 jours contre 21), ce qui donnerait une progression de 11,26% en données corrigées. A noter que les derniers jours du mois ont connu une très forte accélération avec 21 503 immatriculations le jeudi et 23 046 le vendredi, soit un quart des immatriculations sur les deux derniers jours.
Il y a également sur ce mois de novembre, selon les données traitées par Autoways, un taux très élevé de VD-Garages avec 35873 immatriculations, soit près de 21% du marché, ce qui est un des niveaux les plus hauts de l’année (avec une moyenne de 18% sur les 11 premiers mois).
Les entreprises représentent un quart des immatriculations en novembre (24,73%) soit également un niveau élevé (21,51% en moyenne sur les 11 premiers mois).
Les particuliers à l’inverse sont à un de leur plus bas niveau avec à peine 43% du marché (42,84%) soit nettement en dessous de la moyenne de l’année qui était déjà assez basse (44,92% sur 11 mois).

Peugeot en tête des ventes à particuliers et entreprises
Sur l’ensemble du marché, Renault conserve la première place avec 32 615 immatriculations (18,88% de PDM), devant Peugeot avec 31 511 immatriculations (18,24% de PDM).
La répartition par canal clients de leurs immatriculations est cependant sensiblement différente :Peugeot arrive en tête sur le canal des particuliers (11 705 immats, soit 15,82% de PDM) avec 2,4 points de part de marché de mieux que Renault, Peugeot est aussi en tête sur le canal entreprise (y compris LLD, avec 11 660 immatriculations soit 27,29% de PDM) avec 4,6% de points de mieux que Renault.
En novembre, la 208 est le modèle le plus vendu à particuliers (4 656) devant la Sandero (3 767) et la Clio (3 201). En revanche, sur le canal des entreprises la Clio reste en tête (3 587) devant les 3008 (3 285), 308 (2 291) et 208 (2 190).
Sur le mois, Renault enregistre un niveau de VD (7 685 immatriculations) presque deux fois plus important que Peugeot (4 409 immatriculations), en raison notamment d’une anticipation sur le barème CO2 du 1er janvier prochain.

Citroën se situe en novembre un peu en dessous de 10% sur le marché global (17 185 immatriculations, soit 9,95% de PDM) avec un niveau plus élevé sur le canal des particuliers (11,42% de PDM). Sur cette cible client, Citroën a nettement réduit l’écart sur Renault (13,24% de PDM) et Peugeot (15,82% de PDM). Citroën reprend même l’avantage sur Dacia grâce aux performances des C3 (4e vente) et C3 Aircross (9e vente) sur le canal des particuliers. La Sandero (5,09% de PDM) y a été devancée sur le mois par la 208 (6,29% de PDM).

Volkswagen malgré un  recul de ses volumes totaux sur le mois (-7,7%) affiche une part de marché au-dessus de 7% (7,03%) soit au-dessus de sa moyenne de l’année à 6,63% sur 11 mois.
Toyota affiche un recul de ses volumes globaux (-12,64%) avec une part de marché à 4,49% (soit toujours la 6e place du marché derrière Renault, Peugeot, Citroën, Dacia et VW). Toyota est sur le mois (mais pas au cumul) devancé par VW pour quelques points (0,5%) sur le canal des particuliers. Dans le hit-parade des ventes à particuliers, la Yaris reste dans le top 5 (à la 5e place) tandis que la première VW, la Polo, est 11e.

Opel est toujours en très fort recul (comme en octobre) avec une part de marché historiquement basse à 2,2%. L’arrêt des Adam, Mokka et Karl explique en partie ce recul. Sur le canal des particuliers, Opel est à un niveau encore plus faible (1,4%) soit moins de la moitié des volumes de Kia (3,11%), Hyundai (3,11%) et même Fiat (3,11%).
Ford affiche à l’inverse d’Opel, une part de marché sur le segment des particuliers (4,31%) nettement meilleure que sa performance globale (3,62%).

Audi (2,73% de PDM) reste en novembre devancée par Mercedes (3,51% de PDM) et BMW (3,41% de PDM). Sur le canal des particuliers, Mercedes prend l’avantage également (2,81% de PDM) devant Audi (2,45% de PDM) et BMW (1,94% de PDM).
La part des VD dépasse très largement la moyenne du marché chez Opel avec 50% de ses immatriculations en novembre. Les VD restent élevés chez Nissan (30% de ses volumes) mais la croissance de ses immatriculations (+40% avec 3 392 unités) s’accompagne aussi d’une amélioration de sa situation sur le canal des particuliers.
Florence Lagarde et Farida Sacha

Lire le détail de la répartition des immatriculations VP neufs par marque et par canal en France novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail de la répartition des immatriculations VP neufs par marque et par canal en France 11 mois 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en France novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VUL neufs par marque en France novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP VUL neufs par marque en France novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs pour chaque segment de clientèle par marque novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs pour chaque segment de clientèle par marque 11 mois 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le récapitulatif des immatriculations VP neufs par segment de clientèle novembre et au cumul 11 mois 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs "Particuliers" par modèle en France novembre 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs "Particuliers" par modèle en France 11 mois 2019 - Source : Autoways (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Les hit-parades VP neufs pour chaque catégorie en France novembre et cumul 11 mois 2019 sont disponibles pour les adhérents du Club Autoactu.com dans notre base de données.

Lire le détail des immatriculations VP, VUL et VP+VUL neufs par marque en France novembre 2019 - Source : AAAData/Ccfa (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Ca doit tirer la langue dans le réseau Opel. Vivement que la nouvelle Corsa compense l'arrêt des citadines de la marque.

Quant aux stats de novembre et décembre elles vont êtes croquignolettes vs l'année dernière à cause de ce foutu double barème ; je ne vous raconte pas les stats de début 2020, on va pleurer.
Bruno HAAS, Le lundi 02 décembre 2019

@ B. Haas : effectivement, on va très certainement pleurer sur le marché VN au début de l'année 2020, mais on va se réjouir du marché VO-(très)-récent (+ déstockages pré-immatriculés au rabais) ...
Il faut arrêter de faire n'importe quoi au niveau du Bonus/Malus, mais revenir à une vignette (écologique = verte !) annuelle qui pénalisera davantage et des années durant toutes les voitures susceptibles d'émettre annuellement plus de CO2 et de polluants tant selon les nouveaux cycles-tests WLTP qu'en RDE (en roulages réels).
C'est totalement idiot d'appliquer des Malus énormes au moment de l'achat et de considérer que la peine/pénalité est alors purgée "pour la vie" !
FrancoisX, Le lundi 02 décembre 2019



articles connexes

digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Un Franco-Libanais nommé secrétaire général de l'alliance Renault-Nissan



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017