Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 05/09/2019

Le marché espagnol enregistre son plus bas mois d'août depuis 2008

Depuis la crise économique de 2008, le marché automobile espagnol n'avait pas enregistré une aussi forte baisse (-30,8%) en août. Toutefois, celui-ci se compare à un mois d'août 2018 qui avait été dynamique durant la période estivale avant l'entrée en vigueur du WLTP.

Après un retrait (-11,1%) en juillet dernier, le marché automobile en Espagne enregistre une nouvelle chute (-30,8%) en août, avec 116 686 immatriculations. Ce mois d'août se compare à un mois d'août 2018 qui avait été dynamique avant la mise en place du nouveau protocole WLTP en septembre. Mais, un nouveau système de mesure des émissions de NOx (oxyde d'azote) appelé RDE (Real Driving Emissions) vient compléter en septembre le WLTP. Ce qui risque de perturber encore le marché pendant quelques mois.

En août, c'est l'ensemble des canaux de clients qui ont été touchés : -27,5%, à 41 657 unités pour les particuliers, -34,4%, avec 28 672 unités pour les entreprises et -36%, à 4 161 unités pour les sociétés de locations.

Le scénario est le même du côté des motorisations sur cette période. Avec 20 223 immatriculations, le Diesel perd près 10 points de parts de marché en août. Les motorisations essence totalisent 44 065 unités, ce qui représente 59,2% de parts de marché, soit un gain de 3 points par rapport à août 2018. Le déclin du Diesel profite cependant aux motorisations à énergie alternative (électrique, hybride, GNV et GPL) qui ont gagné 10 points de parts de marché, avec 10 202 unités sur cette période.

Depuis le début de l'année, les immatriculations sur le marché espagnol ont diminué de 9,2%, avec 883 649 unités, soit 89 896 véhicules de moins qu'en 2018.

Première marque du marché en août, Volkswagen enregistre un repli moins élevé (-17,6%, à 5 524 unités) qu'en juillet dernier (-29,1%). Peugeot conserve la seconde place avec un total de 5 473 unités, ce qui représente une légère baisse (-4,9%) ce mois-ci. En progression (+19,3%) en juillet dernier, Seat affiche une forte baisse (-25,6%) à 4 817 unités. Suivi de Toyota dont le volume est également en retrait (-13,7%, à 4 665 unités) en août, après celle de juillet (-8,3%). Seul Dacia est en hausse (+4,6%), avec 4 411 unités en août.

A l'inverse de cette dernière, les immatriculations de Renault ont chuté de 55%, à 4 263 unités ce mois-ci. Après une progression (+5,8%) en juillet dernier, Citroën enregistre un fort recul (-19,8%), à 3 635 unités en août.

Le bon mois de juillet s'est poursuivi pour certains constructeurs en août, c'est notamment le cas de : Mitsubishi (+41%), Suzuki (+46,3%) et Lexus (+32,9%).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne en août 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne en juillet 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017