Marchés - 06/05/2019

Espagne : les ventes à particuliers en fort recul (-17,3%) en avril

Après sept mois de baisse, le marché automobile espagnol entame le second trimestre en hausse (+2,6%) en avril, à  119 471 immatriculations de VP neufs. Avec 9 400 unités de moins, le canal des particuliers continue de chuter (-17,3) en avril.

Partagez cet article     

Depuis l’entrée en vigueur du WLTP en septembre dernier, le marché automobile espagnol n’avait pas enregistré de hausse, soit sept mois consécutifs. En avril, il rebondit (+2,6%), avec 119 471 unités.

Malgré cette progression, le marché reste dans le rouge (-4,5%), à 436 328 immatriculations VP neufs depuis le début de l’année.

En  avril, seul le canal des particuliers reste en fort repli (-17,3%), à 45 053 unités. Les entreprises et les loueurs sont dynamiques : le canal des entreprises affiche une croissance de 13,3%, avec 36 421 unités, et celui des loueurs de 27,1%, avec 37 973 immatriculations.

Avec 12 261 immatriculations, Seat reprend la tête sur son marché et enregistre une hausse (+10,3%) en avril. Renault suit avec 9 904 unités (+19,6%). Troisième marque sur ce marché, Peugeot affiche une légère baisse (-1,9%), avec 9 461 unités en avril. Après une baisse (-13,6%) en mars dernier, Volkswagen reste dans le négatif (-8,5%) à 8 961 immatriculations. 

En hausse (+31,3%) en avril, Hyundai réalise la plus forte progression du mois parmi les dix premières marques du marché espagnol, avec 7 060 immatriculations. En forte croissance (+10,4%) en mars, Citroën s’octroie une faible hausse (+1,8%), à 6 442 immatriculations en avril. Suivi par Toyota et Opel qui enregistrent respectivement une baisse de leur volume (-8,9%, à 6 297 unités) et (-12,6%, à 6 076 unités) en avril. Neuvième marque sur le marché espagnol, Ford totalise 5 908 immatriculations, ce qui représente un bond de 20,4% ce mois-ci. Mercedes, première marque premium en Espagne en avril, s’octroie une progression (+16%) avec 5 515 unités en avril.

Autres marques ayant fortement progressé sur le marché en avril : Dacia (+10,7%), Skoda (+22,4%), Jeep (+21,6%), Mitsubishi (+56%), Volvo (+18,7%), Lexus (+27,8%), Suzuki (+18,2%), Honda (+13,2%) et Ssangyong (+28,1%).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne avril 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article     

Articles connexes :

Les ventes de motorisations essence progressent de 11% sur le marché VO en avril Marchés - 03/05/2019
Mauvais mois d’avril pour le marché automobile français et les ventes aux particuliers Marchés - 02/05/2019
Yaris, C5 Aircross, Panda : trois modèles qui se distinguent en avril Marchés - 06/05/2019
Etats-Unis : le ralentissement du marché en avril inquiète les analystes Marchés - 06/05/2019
Le marché allemand vire dans le rouge à fin avril Marchés - 06/05/2019
Italie : prévision de marché 2019 revue à la baisse en avril Marchés - 07/05/2019
Royaume-Uni : fort ralentissement des ventes à particuliers en avril Marchés - 13/05/2019
La baisse du Diesel en France toujours sur le même rythme Marchés - 17/05/2019
Nouveau repli (-2,7%) du marché automobile russe en avril Marchés - 14/05/2019
Marché moto : excellent premier quadrimestre ! Marchés - 17/05/2019
Le Royaume-Uni (-4,1%) plombe le marché automobile européen en avril Marchés - 20/05/2019
Les formules de location, accélérateur du rajeunissement des clients VN, révèle Autoways Marchés - 29/05/2019

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Rouge,jaune ou orange au choix

alain boise, Le 06/05/2019 à 10:55

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/05/2019

Catégorie Marchés

Royaume-Uni : le pire mois de mars depuis la fin des années 90

Le marché automobile au Royaume-Uni n’avait pas connu un niveau aussi bas en mars (-44,4%, à 254.684 unités), depuis l’instauration du changement de plaque semestriel à la fin des années 90. Ainsi, le marché a perdu 203.370 immatriculations par rapport à la même période en 2019.

07/04/2020

Le marché allemand a perdu 38% en mars

Confiné plus tardivement, le marché allemand n’a perdu "que" 38% de son activité en mars, avec des motorisations alternatives qui bondissent et des marques premium qui souffrent moins.

06/04/2020