Constructeurs - 17/03/2020

PSA, Renault, Toyota et Michelin suspendent leur production en France

Les mesures de confinement prises samedi par le gouvernement ont eu un effet boule de neige sur la filière automobile française, avec la suspension de la production dans les usines de PSA, Renault, Toyota et Michelin et la généralisation du télétravail pour le personnel tertiaire.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Michelin a été le premier à réagir annonçant dès lundi matin l’interruption de sa production à partir de mardi et pendant "au moins une semaine" en Espagne, en France et en Italie, "pour respecter les mesures d'hygiène et de confinement mises en place dans ces pays", a expliqué le porte-parole du manufacturier.
La fermeture concerne plus de 20 000 salariés sur 21 sites industriels dans les trois pays, dont 14 sites en France qui emploient environ 10 000 personnes. Seul le site de Bassens, près de Bordeaux, reste ouvert parce qu’il fabrique des élastomères de synthèse "indispensables à la poursuite d'activité des autres usines Michelin dans le reste du monde".
 
L'ensemble des sites européens de PSA à l'arrêt
Le groupe PSA, qui a rencontré les syndicats lundi matin, a annoncé à 14h00 la fermeture de l’ensemble de ses sites de production de véhicules en Europe "jusqu’au 27 mars prochain", "du fait de l’accélération constatée ces derniers jours de cas graves de Covid-19 proches de certains sites de production, des ruptures d’approvisionnement de fournisseurs majeurs, ainsi que de la baisse brutale des marchés automobiles", explique le constructeur dans un communiqué, sans évoquer les deux cas constatés dans ses propres usines de Trémery et de Mulhouse. Ce site de Mulhouse a fermé dès lundi après-midi, comme celui de Madrid. Les autres suivront, selon le calendrier suivant : 
- 17 mars : Poissy, Rennes, Sochaux (France), Saragosse (Espagne), Eisenach, Rüsselsheim (Allemagne), Ellesmere Port (Royaume-Uni), Gliwice (Pologne).
- 18 mars : Hordain (France), Vigo (Espagne), Mangualde (Portugal).
- 19 Mars : Luton (Royaume-Uni), Trnava (Slovaquie).
Les usines de moteurs, comme Trémery, fermeront aussi mais le calendrier n’était pas encore défini précisément lundi.
"Face à cette épreuve et à l'incertitude de l'avenir à court terme, le maintien à 100% de la rémunération de tous les collaborateurs est indispensable pour contenir l'impact social de cette crise", a souligné Olivier Lefebvre, Délégué syndical central FO, première organisation syndicale chez PSA, qui attend "une confirmation  par la direction au plus vite".
 
12 sites et 18 000 salariés à l'arrêt chez Renault
De son côté Renault, a communiqué à 16h00  après avoir discuté avec les syndicats dans l'après-midi.  Décision a été prise de suspendre, à partir d’aujourd’hui, les activités de production "sur les sites industriels en France jusqu’à nouvel ordre, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire". Ces suspensions concernent 12 sites et 18 000 salariés en France.
Les syndicats attendent des précisions sur les conditions d'indemnisation du chômage partiel.  
L’usine de Flins était déjà fermée lundi, en raison de l'incapacité d’un sous-traitant à fournir une pièce, "sans aucun lien avec le coronavirus", nous avait indiqué vendredi le constructeur, sans plus de précision.
Les quatre usines espagnoles du constructeur sont également à l'arrêt hier et aujourd’hui, en raison de problèmes d'approvisionnement. "La continuité des activités de production des usines du groupe dans les autres pays européens est fonction de la situation de chaque pays", indique Renault.
 
Toyota Valenciennes arrête finalement sa production pour une durée indéterminée
A la suite d’un CSE extraordinaire organisée dimanche, la direction du site Toyota de Valenciennes avait décidé de maintenir l’activité mais à un rythme ralenti, la cadence de la chaîne devant passer de 58 s. habituellement à 70 s. afin de réduire le nombre d’opérateurs sur la ligne. Mais, après les annonces de PSA et de Renault, l'inquiétude est montée d'un cran chez les salariés du site et la direction a pris la décision en fin de journée de finalement suspendre la production du site "à compter du mercredi 18 mars 5h30 et ce pour une durée indéterminée"
"Malgré un suivi très strict des recommandations du gouvernement depuis plusieurs semaines et la mise en place de nombreuses mesures préventives (désinfection des vestiaires trois fois par jour, fermeture de la cantine, distribution de gel hydro alcoolique...), il nous est aujourd’hui difficile de poursuivre notre activité dans des conditions optimales pour nos salariés. Ceux-ci sont inquiets par l’évolution de l’épidémie. Même si à ce jour, aucun cas de coronavirus n’a été confirmé pour les salariés de Toyota Onnaing, l’heure est à la prudence et à la responsabilité sociale de notre entreprise», a expliqué Luciano Biondo, Président de Toyota Motor Manufacturing France.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Comme quoi, un virus est bien plus ravageur pour l'économie que les "kmers verts" tant décriés ici.

Jl S, Le 17/03/2020 à 08:58

RAS

Frédéric Carle, Le 17/03/2020 à 09:14

Le virus on va s’en débarrasser.....mais les Khmers Verts..pas sur.
Suspension des normes pour aider les entreprises à redémarrer ,vite

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 10:19

Comment peut on menacer nos industries d’amendes avé ce qu’elles vivent !!!

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 13:48

Je vous l'ai dit, la terre a chargé la nature de nous punir de l'avoir si mal traitée en nous envoyant un fléau qui s'attaque principalement aux Boomers responsable de son état en laissant une chance à nos enfants de racheter l'humanité.
C'est du darwinisme simplement. ..
;0)

Lucos De Beuliou El Tipi, Le 17/03/2020 à 13:57

Les boomers ne mangent pas de Pangolins

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 14:27

Chez nous ils préfèrent les ortolans, les huitres, des escargots, des grenouilles…
;0)

Lucos De Beuliou El Tipi, Le 17/03/2020 à 15:04

Toujours dans la provoc.....sommes nous la souche des Virus dans le Monde,reprenez vous!

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 16:49

Réponse dans 45 jours c'est-à-dire à la fin des mesures de confinement...

Anonyme, Le 17/03/2020 à 17:01

Rilax Boise,
allez pas nous faire une Corona, c'était de l'humour !
Pour votre gouverne, les huitres sont la plus grande réserve de virus de la gastro.
Voyez, chacun ses microbes…
;0)

Lucos De Beuliou El Tipi, Le 17/03/2020 à 17:25

Relax aussi boomer
Le pic arrive dans 15 jours,que Dieu vous garde tous

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 17:34

De la Mirandole ??
;0))

Lucos De Beuliou El Tipi, Le 17/03/2020 à 17:38

Non Wiki est le Pico du 21 ieme siècle

Alain Boise, Le 17/03/2020 à 23:26

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/03/2020

Catégorie Constructeurs

Le coronavirus menace le mariage PSA-Fiat Chrysler

(AFP) - Se fera ou ne se fera pas ? Des ombres planent sur le mariage annoncé entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), en raison de la pandémie qui fragilise les entreprises et menace l'équilibre de l'opération, indiquent des sources financières à l'AFP.

26/03/2020

Porsche : 120 000 rappels en Chine

(AFP) - L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117 425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

25/03/2020