Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 29/11/2019

Jean-Philippe Imparato, DG Peugeot : "Depuis octobre, notre production est en ligne avec notre objectif de CO2 de 2020"

Jean-Philippe Imparato aborde 2020 et ses nouvelles contraintes de CO2 avec sérénité : la transition a été anticipée au niveau industriel et les nouveaux modèles, dotés de versions électriques et hybrides rechargeables, doivent permettre d’atteindre les objectifs sans recourir à des immatriculations tactiques.

Autoactu.com : Que pouvez-vous nous dire sur l’accueil réservé à votre nouvelle 208, commercialisée depuis la mi-octobre ?

Jean-Philippe Imparato : Les prises de commandes nous donnent de grands espoirs. Ça sent le 3008 ! Et pas qu’en France ; les retours sont aussi excellents en Italie et en Belgique. Avec plus de la moitié des commandes en finition 3 et 4, au dessus de nos prévisions, il va même falloir adapter notre plan de production.
La version électrique représente actuellement 15% des prises de commandes et lorsque les distributeurs font essayer le véhicule, le taux de conversion peut monter à 35% !

Autoactu.com :  Comment allez-vous piloter votre objectif de C02 l’année prochaine ? Selon un distributeur Peugeot, le réseau devra réaliser un certain pourcentage d’électriques et d’hybrides et ne pas dépasser un certain niveau de CO2 (en ce qui le concerne, il devra être 24% en dessous de son niveau actuel). Et ce programme débute dès le dernier trimestre 2019, avec des objectifs de commandes pour préparer les premiers mois, à la place des objectifs de facturation habituels…

Jean-Philippe Imparato : Au niveau industriel, nous nous préparons depuis le début de l’année pour que dès le mois d’octobre notre production corresponde à des facturations au premier trimestre 2020 qui soient conformes à notre objectif de CO2.
Nous avons aussi mis en place des outils pour que nos concessionnaires et agents puissent connaître au jour le jour le niveau de CO2 de leur stock non immatriculé pour qu’il n’y ait pas de surprise et que le jour de la bascule, le 1er janvier, tout le stock restant soit sain.
Nous pouvons ainsi traverser cette période sans à-coup, comme en août 2018 avant le passage au WLTP, alors que nombre de nos concurrents, moins préparés, vont immatriculer sur stock des volumes importants de véhicules à fort niveau de CO2 jusqu’à la fin de cette année.
En 2020, en plus des objectifs de satisfaction client, de parts de marché et de rentabilité, nous avons ajouté des objectifs de CO2 à chaque concessionnaire, dans chacun des pays, avec la même intensité d’effort à produire.
Notre objectif est de vendre 7% d’électriques et 15% d’hybrides rechargeables en Europe. Bien sûr, Tous les pays n’y seront pas. Pour l’électrique, cela devrait aller de 3% à 16% du mix de vente selon les pays, selon les aides à l’achat et l’appétence des acheteurs pour les offres de LOA.

Autoactu.com : En quoi la LOA change la donne ?

Jean-Philippe Imparato : Quand on essaye une 208 ou une 2008 électrique, on est conquis par le plaisir de conduite. Mais il y a des freins à lever, comme la recharge, l’autonomie et le prix d’achat. Notre réseau a été très largement formé pour accompagner le client sur les deux premiers sujets, avec des offres pour installer une borne à domicile et disposer d’un véhicule thermique pendant ses vacances. Mais pour le prix, il est nécessaire de communiquer en loyer mensuel pour faire comprendre au client que le coût d’usage (TCO), y compris le carburant, d’une 208 électrique est - en France, en Belgique et aux Pays-Bas - identique à celui d’une 208 essence 100 ch. Nous communiquerons donc uniquement en TCO et en loyer, pas en prix facial sur l’électrique.

Autoactu.com : 15% d’hybrides rechargeables dans votre mix de vente 2020, cela paraît tout de même très ambitieux… 

Jean-Philippe Imparato : Oui, ça l’est. Là aussi, nous devrons démontrer aux entreprises que nos 3008 et 5008 hybrides rechargeables offrent un TCO proche de celui d’un 3008 et 5008 Diesel.
Mais même si nous ne tenons pas cet objectif, nous avons aussi des Diesel très performants, comme celui du 2008 qui n’émet que 96 g de CO2, proche de notre objectif de 93 g (pour le groupe PSA, NDLR). Mais, de la façon dont se présentent les choses avec l’électrique, nous pourrons faire baisser notre mix Diesel bien en deça du niveau de 38% actuel (en France, NDLR).

Autoactu.com : Comment voyez-vous le marché automobile en 2020 ?

Jean-Philippe Imparato : Nous partons sur une hypothèse de stabilité même s’il est certain que des constructeurs vont devoir arrêter de vendre des voitures pour respecter leurs objectifs de CO2. Pour notre part, nous avons la chance de lancer deux nouveautés du segment B, qui pèsent près de 45% de nos ventes, avec des versions électriques. Sauf Brexit "hard", nous devrions donc réaliser une bonne année, avec des ventes rentables et sans avoir à recourir à des immatriculations tactiques d’électriques. En France, la hausse du malus ne devrait pas générer sur nos modèles des hausses de prix qui remettent en cause la décision d’achat.

Propos recueillis par Xavier Champagne

 

Partagez cet article :

Réactions

L'avantage des interviews de responsable commerciaux lors du lancement d'un modèle c'est qu'on peut en écrire une bonne partie à l'avance...
Et ça démarre très fort, les commandes sont excellentes, le mix est sur les finitions les plus hautes et - oh la la - ça nous surprend...
Yaa, Le vendredi 29 novembre 2019

Effectivement, mais il y a surement une part de vrai.
Et si ça va mal, c'est le WLTP, le Brexit, Le Malus, Bruno qui veut pas changer son Solex, la disruption ambiante, Alain qui garde sa Prius 30 ans, Jo qui est toujours en avion…
;0)
Luc Os, Le vendredi 29 novembre 2019

… Les propos de Mr IMPARATO semblent assez vraisemblables ?

Au delà du caractère toujours un peu ampoulé de ce genre de communication, il y a le factuel ...
Nouveaux modèles du segment B "plutôt" réussis, arrivée d'une escouade d'hybrides rechargeables qui devraient rencontrer un certain succès auprès des flottes, offre VE assez bien calibrée, mix, anticipation de l'objectif CO2 2020, etc …

Pour toutes ces raisons, l'année qui s'ouvre devrait être assez favorable aux Peugeot sur le marché tricolore et un peu au delà,
sauf catastrophe macro majeure … Ce qu'il ne faut pas souhaiter !
;0)
ADEAIRIX , Le vendredi 29 novembre 2019

Vite envoyez une copie de l'interview à Luc Chatel...ce sera pour lui une triple satisfaction et hausse d'optimisme !
Mettez immédiatement un cierge à l'église de votre choix, pour que le satanique hard Brexit n'ai pas lieu, et me concernant, croix de bois croix de fer et je croise les doigts !
Jean-Philippe m'installe une borne exclusive (consommation payé à vie) chez moi dans mon parking...et je commande illico une DS7 au prix d'ami proche du PRF usine ! Merci en noir , cuir rouge à l'intérieur, plus une e-208 pour envoyer ma gouvernante et ma femme faire les courses chez mes traiteurs de quartier !
Jo Duchene, Le vendredi 29 novembre 2019

… Les influenceurs Web … "Z'ont" pas besoin de demander …!
Pôvre Pour la DS7 e-tense noire avé le cuir rouge ou autre Tesla 3, pensez au Loto quand même, c'est plus sûr !
;0)
ADEAIRIX , Le vendredi 29 novembre 2019

La dernière voiture noire intérieur rouge que j'aie vue était une 404...
;0)
Luc Os, Le vendredi 29 novembre 2019

… Ce serait donc pour "cà", alors, que la "Peuge" lors des présentations à "la presse" avait déployé quelques exemplaires anthracite avé le cuir rouge "sellier" de la 508 II …
En clin d'œil à vot" 404 … Malin les "gars" !
;0)
ADEAIRIX, Le vendredi 29 novembre 2019

Quand j’étais petit...pas mal d'américaines de luxe grises avaient un intérieur rouge...et même des Benz portes papillon étaient grises et intérieur cuir rouge !
Chacun ses références !
Jo Duchene, Le vendredi 29 novembre 2019

C'est souvent une alliance de couleur très "impériale" … (cf le sujet)
Très réussie, si vous préférez !
;0)
ADEAIRIX , Le vendredi 29 novembre 2019

Et encore une différence essentielles au sujet des intérieurs rouge entre l'Europe et les US, aux US les cuirs rouges et bordeaux doivent ressembler à du skaï brillant…
;0)
Luc Os, Le vendredi 29 novembre 2019

Alors les filles on cause chiffon......au boulot !!!!
alain boise, Le vendredi 29 novembre 2019

Nous parlons bagnole sur un site de bagnoles. Etonnant non ?
Nous préférons au charbon allemand et au nucléaire..
Bises à Greta.
;0)
Luc Os, Le vendredi 29 novembre 2019

Ça va parfaitement avec l’optimisme de copain Imparato!
Par contre pour le cuir rouge chez PSA il va falloir rajouter de la monnaie ! Je prends du cuir rouge français ! Les intérieurs et sièges japs...sont à chier !
Vous vous rappelez des sièges cuir des DS21 Pallas...
La jalousie et bêtise de la famille Pijot...fut un désastre pour Citroën !
Jo Duchene, Le vendredi 29 novembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Après un an de crise, Renault Nissan Mitsubishi tente de redémarrer



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017