Constructeurs - 18/03/2020

Les fermetures d'usines se généralisent en France et en Europe

C'est un raz de marée de fermetures d'usines en Europe : Renault Trucks et Smart en France, Renault à Novo Mesto, Nissan à Sunderland, Volkswagen à Wolfsburg...

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Après PSA, Renault et Toyota qui ont annoncé lundi la fermeture de leurs sites de production automobile en France (et ailleurs), d’autres constructeurs ont réagi. Lundi soir, Renault Trucks a annoncé sa décision de fermer dès aujourd’hui ses sites de production (Lyon, Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Limoges) "jusqu’à nouvel ordre, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire". Les quatre sites emploient 4 500 salariés.
Le groupe a en revanche précisé que les services de dépannage et les ateliers de réparation continuaient leur activité pour ne pas pénaliser "les transporteurs dont l’activité est primordial pour approvisionner les établissements de santé et les commerces de première nécessité".
L’usine Smart de Hambach a pour sa part fermé ses portes mardi soir. Selon la presse locale, l’équipe travaillant à l’atelier peinture de l’usine avait déjà été mise en quarantaine lundi matin après la détection d’un cas de coronavirus. Dans un communiqué, le groupe Daimler a indiqué  qu’il allait fermer "cette semaine" des usines européennes "de voitures, de fourgonnettes et de véhicules utilitaires", sans préciser les sites concernés.

Renault Novo Mesto et Nissan Sunderland
D’autres fermetures ont été annoncées hors de France. Ainsi, l’usine Renault de Novo Mesto, qui assemble les Twingo et Clio, a cessé la production mardi à 22 h, pour une durée indéterminée. Une fermeture qui s’ajoute aux 12 sites français, employant 18 000 salariés, et au 4 sites espagnols (10 000 salariés) du constructeur français.
Nissan, qui a stoppé son usine d’assemblage de Barcelone dès vendredi faute d’approvisionnement, nous a également indiqué l’arrêt de son usine de pièces d’Avila. Surtout, le constructeur japonais va fermer son site britannique de Sunderland, sa plus grande usine en Europe avec un volume de près de 350 000 véhicules produits par an.

Volkswagen Wolfsburg et la plupart des usines européennes du groupe
A l’occasion de la présentation, en visio-conférence, de ses résultats financiers 2019, le groupe Volkswagen a aussi fait le point sur les fermetures de ses sites de production. Les usines espagnoles (dont Seat à Martorell déjà fermée), l’usine portugaise de Setubal, l’usine slovaque de  Bratislava et les sites de production italiens de Lamborghini et Ducati seront fermés avant la fin de la semaine, a indiqué Herbert Diess, le président du groupe. "La plupart des autres usines allemandes et européennes du groupe vont également se préparer à suspendre leur production pendant probablement deux semaines", a-t-il ajouté. La marque Volkswagen a confirmé la suspension de son activité dans un premier temps dans ses usines de Wolfsburg, Emden, Dresde, Osnabrück, Zwickau, Bratislava (Slovaquie), Pampelune (Espagne) et Palmela (Portugal).
A contrario, la production a reprise dans ses co-entreprises en Chine, à l’exception des usines de Changsha et Urumqi.

Trois cas de Coronavirus à l'usine Ford de Valence
Ford arrête également sa production de véhicules et de moteurs en Europe Continentale pour plusieurs semaines. Son site espagnol de Valence est déjà arrêté depuis lundi "après que trois cas de coronavirus ont été confirmés". A partir du 19 mars, s’arrêteront également les usines de Cologne et de Saarlouis, en Allemagne, ainsi que l’usine de Craiova en Roumanie. 

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/03/2020

Bruno Le Maire : "Le principe c’est zéro recette, zéro dépense"

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a précisé hier le contenu du plan d’aide aux entreprises qui doit permettre de soulager leur trésorerie. Le budget de 45 milliards d’euros comporte des mesures budgétées pour 1 mois pour certaines ou 2 mois pour d’autres. Il sera reconduit si nécessaire…

Marchés

Coronavirus : les fermetures s’accélèrent même pour les activités autorisées

En complément des arrêtés précédents, celui du 16 mars paru le 17 mars a ajouté dans la liste des activités autorisées celle de "location et location-bail de véhicules automobiles". Malgré l’autorisation de rester ouverts de nombreuses services de réparation ont annoncé leur fermeture alors que la situation n'est pas claire pour toutes les activités.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Le coronavirus menace le mariage PSA-Fiat Chrysler

(AFP) - Se fera ou ne se fera pas ? Des ombres planent sur le mariage annoncé entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), en raison de la pandémie qui fragilise les entreprises et menace l'équilibre de l'opération, indiquent des sources financières à l'AFP.

26/03/2020

Porsche : 120 000 rappels en Chine

(AFP) - L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117 425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

25/03/2020