Publicité
Publicité
Constructeurs - 28/04/2020

Les véhicules électriques émettent moins de CO2 sur leur cycle de vie, même dans le pire des cas

Par Florence Lagarde Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Article reservé aux abonnés
Les véhicules électriques émettent moins de CO2 sur leur cycle de vie, même dans le pire des cas
Le pire des cas : un véhicule électrique conduit en Pologne, produit en Europe avec une batterie produite en Chine. Même dans ce cas, les émissions de CO2 d’un véhicule électrique sont inférieures à celles d’un véhicule Diesel ou essence.

Selon une étude académique diffusée par l’ONG T&E, une analyse du puits à la route montre que les véhicules électriques émettent moins de CO2 dans tous les pays européens, y compris en Pologne. T&E a mis au point un outil en ligne pour comparer les émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie d'un véhicule électrique avec son équivalent essence ou Diesel.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Sport

Le Grand Prix de France de F1 annulé

Le Grand Prix de France de Formule 1, prévu le 28 juin prochain, n’aura pas lieu cette année, pour cause de Covid-19. Le Circuit Paul Ricard - Le Castellet fixe le prochain rendez-vous aux fans de F1 à l’été 2021.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…