Marchés - 13/03/2020

Coronavirus : le CNPA lance un questionnaire pour mesurer les conséquences économiques

Le CNPA enchaîne les réunions avec les différents ministères pour remonter les difficultés de ses adhérents consécutives à l’épidémie Covid-19. Des premières mesures ont été annoncées hier. De nouvelles réunions sont prévues lundi à Bercy avec les ministres Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud et mardi avec Agnès Pannier-Runacher.

Partagez cet article     

Face à la propagation du coronavirus, le CNPA a mis en place un questionnaire pour "recenser les impacts du coronavirus au niveau de la filière" ce qui lui permet de remonter les difficultés au gouvernement lors des nombreuses réunions de suivi qui sont organisées.

Hier, le CNPA participait à une réunion présidée par les ministres Jean-Baptiste Djebbari et Agnès Pannier Runacher au ministère de la Transition écologique et solidaire lors de laquelle ont été présentées différentes mesures d’accompagnement des entreprises.
- possibilité de report des échéances prévues en mars en termes de charges sociales et fiscales, sur simple appel téléphonique de la part des entreprises ;
- pour les PME et ETI, incitation de la BPI à convertir les prêts de trésorerie en prêt à moyen terme, qu'elle garantit à 70%, et potentiellement au-delà au cours des prochains jours;
- demande à la Commission européenne d'assouplissement des règles bancaires;
- avec l'augmentation du recours à l'activité partielle, augmentation au-delà du SMIC de l'indemnité horaire compensatrice;
- possibilité de recours, pour les plus grandes entreprises, auprès de la Délégation interministérielle aux restructurations d'entreprises, pour une demande de procédure de conciliation (rappel des résultats: ce type de procédure permet de répondre aux problématiques de trésorerie pour 9 entreprises sur 10).

Les ministres ont également annoncé que la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGTIM)  piloterait une réunion audio "à un rythme régulier" avec les organisations professionnelles.

La semaine prochaine le CNPA a également annoncé qu’il participerait à deux réunions à Bercy : lundi 16 mars avec Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud (soit la troisième réunion depuis le début de cette crise) et mardi 17 mars avec Agnès Pannier-Runacher dans le cadre d'un comité stratégique de filière (amont/aval).
Dans cette optique, le CNPA attend des entreprises la remontée "des éléments factuels sur les difficultés rencontrées et les propositions de toute nature que nous serons amenés à présenter pour préserver les intérêts du secteur et l'aider à passer cette période exceptionnelle".
Florence Lagarde

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pour les entreprises, risque de chômage partiel faute de pièces et arrêt de l'activité faute de personnel.
En effet, suite aux annonces compréhensibles du Président hier soir, certaines personnes vont devoir se mettre en arrêt de travail (si télétravail impossible) pour la garde des jeunes enfants ou parce qu'ils sont contaminés ou en présence de personnes contaminées.
Interdiction des rassemblements au delà de 1000 personnes.
Quid pour les entreprises avec cet effectif égal ou supérieur ?
Je pense que les quatre prochaines semaines vont être très compliquées pour l'économie française...

clerion, Le 13/03/2020 à 09:01

Les mesures sont là.
https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises#
;0)

Lucos de Bercy el Tamtam, Le 13/03/2020 à 09:31

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/03/2020

Chine : le secteur automobile repart

(AFP) - C'est un nouveau signe de normalisation progressive à l'épicentre du Covid-19 : des entreprises de Wuhan, la ville chinoise où est apparu le nouveau coronavirus, ont été autorisées mercredi à reprendre leurs activités.

Constructeurs

Des fuites ont révélé le nouveau Ford Bronco et son petit frère

Deux nouveaux modèles Ford ont été dévoilés par une fuite sur Internet. Les ventes du constructeur sont en baisse en attendant le redéploiement de la gamme autour d'une plus grande diversité d'offre dans les crossovers et les SUV afin d'alimenter la demande. Après avoir utilsé le nom Mustang pour le prochain crossover électrique, Ford a dépoussiéré et mis au goût du jour le Bronco qui rend hommage au design d'un modèle qui a été commercialisé de 1966 à 1977. Il se décline désormais en 2 modèles, un crossover compact et un SUV de loisirs qui vient concurrencer la Jeep Wrangler, jusque là seule sur son segment.

Analyse

Fermeture du réseau Corri-Door : une expertise judiciaire diligentée

Suite à des incidents techniques sur les bornes de recharge de son réseau Corri-Door, Izivia a pris la décision radicale d’arrêter de les exploiter. Une procédure est en cours contre le fournisseur des bornes qui se défend en accusant l'opérateur de ne pas avoir réalisé régulièrement leur maintenance.

Services

Catégorie Marchés

Le marché du VUL en Europe a ralenti sa chute en février

Avec 149.644 immatriculations de VUL neufs, le marché européen a réduit sa chute (-3,4%) en février. A l’inverse, les volumes du VU neuf et du VI neuf continuent de sombrer de respectivement -17,6% et -19,1%, tandis que la catégorie des bus et cars reste sur une tendance positive de +2,4%.

26/03/2020

Bonus VE : La date butoir du 31 mars reportée pour les véhicules commandés en 2019

Les véhicules électriques commandés en 2019 et non encore livrés bénéficierons du bonus de 6.000 euros jusqu’au 15 juin selon une instruction envoyée au PDG de l’ASP (Agence de services et de paiement) par la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat). Malgré les circonstances les immatriculations de véhicules électriques sont en hausse en mars.

25/03/2020

Covid-19 : ce qui a changé dans la règlementation en France ce week-end

Allègement de la réquisition des masques, levée des interdictions de circulations pour les véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes, augmentation du temps de travail des chauffeurs routiers jusqu’à 60 heures/semaine, interdiction des liaisons aériennes vers et La Réunion, Mayotte, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

23/03/2020

Le gouvernement français demande aux entreprises qui le peuvent de rester ouvertes

En autorisant la poursuite d’un large éventail d’activité, le gouvernement souhaite maintenir un niveau d’activité minimum. Pas facile à mettre en œuvre en même temps que le confinement de tous ceux qui ne sont pas autorisés à travailler. Sur le terrain les représentants de l’Etat ne sont pas toujours en phase avec cette consigne.

20/03/2020

Bruno Le Maire : "Le principe c’est zéro recette, zéro dépense"

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a précisé hier le contenu du plan d’aide aux entreprises qui doit permettre de soulager leur trésorerie. Le budget de 45 milliards d’euros comporte des mesures budgétées pour 1 mois pour certaines ou 2 mois pour d’autres. Il sera reconduit si nécessaire…

18/03/2020