Marchés - 11/07/2019

Filière Diesel : une cinquantaine d'entreprises en "difficulté sérieuse"

(AFP) - Une cinquantaine d'entreprises de la filière Diesel en France se trouvent dans une situation de "difficulté sérieuse" face à la transition de l'industrie automobile vers d'autres sources d'énergie, a indiqué mercredi la Direction générale des entreprises (DGE).

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 11/07/2019

Mitsubishi se déploie sur quatre nouvelle villes

Mitsubishi, dont les ventes explosent depuis l'année dernière, séduit de plus en plus de distributeurs. La marque a ainsi plus s'implanter ce trimestre à  Draveil (91), Périgueux (24), Chalon-sur-Saône (71) et St-Brieuc (22).

Réseaux

Le CNPA écrit à Edouard Philippe une lettre ouverte

A la veille du Conseil stratégique de la filière automobile (CSF), le CNPA rassemble les inquiétudes et interrogations des réseaux et professions des services de l’automobile dans le contexte incertain sur l’évolution du bonus/malus, le recentrage de la prime à la conversion, les conséquences sur la valeur des stocks de la baisse du Diesel.

Réseaux

Catégorie Marchés

Que dit le décret concernant la nouvelle prime à la conversion ?

Un décret paru ce dimanche 31 mai précise le fonctionnement de la prime à la conversion qui sera en vigueur entre le 1er juin et le 31 décembre 2020. Même si le fonctionnement est un peu simplifié, c’est encore un vrai casse-tête. Ce décret précise le coup de pouce aux VUL et la majoration dans les "zones à faibles émissions". Il ne dit rien en revanche sur la manière dont seront définis les 200.000 premiers clients.

01/06/2020