Réseaux - 06/12/2018

La plateforme PR de Lorient, résiliée par PSA, obtient un sursis

(Article corrigé le 06 décembre) Le juge des référés a demandé à PSA de poursuivre le contrat de distributeur PR de la plateforme de Lorient, le temps aux parties de trouver un accord amiable et d'éviter ainsi la fermeture du site. Si aucun accord n'est trouvé, la plateforme poursuivra son activité jusqu'à ce qu'une décision au fond soit prononcé. PSA va faire appel de l'ordonnance de référé.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/12/2018

Catégorie Réseaux

Doyen-Auto se renforce en Belgique

La filiale du groupe PHE renforce sa position en Belgique en acquérant deux distributeurs PR, déjà partenaires d’Autodistribution Belux.

27/05/2020

Aramis Auto recadré

Présenté dans le JT de France 2 comme un concessionnaire qui brade ses véhicules neufs, Aramis Auto agace les réseaux de marque et particulièrement ceux du groupe PSA, son actionnaire majoritaire. Il s’est fait recadrer par le CNPA sur l’usage du terme véhicule neuf et a modifié sa publicité en conséquence.

27/05/2020

La cour d’appel de Colmar condamne le garage Gremeau pour "faux mandats" après 15 ans de procédure

Après deux arrêts de cour d’appel (Dijon et Besançon) qui avaient considéré que l’infraction d’usage de faux n’était pas démontrée, la cour d’appel de Colmar a jugé que le garage Gremeau avait produit en justice "de faux documents (factures et mandats)". Le garage Gremeau avait obtenu un contrat de réparateur agréé Mercedes-Benz grâce à la production de ces faux documents.

25/05/2020

Bee2link offre la fonction "vente à distance" à ses clients

Les concessions utilisant l’outil de vente en concession de Bee2link vont désormais pouvoir l’utiliser dans le cadre d’une relation à distance, dans le cadre d’un parcours client accompagné par visioconférence ou chat. L’éditeur enrichit en outre l’outil de deux nouvelles fonctionnalités : La signature électronique et le paiement de l’acompte en ligne.

25/05/2020