Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/11/2021

Robert Breschkow, directeur Seat et Cupra France : "Nous devons réduire la dispersion des prix"

Le dirigeant de Seat en France, Robert Breschkow nous explique la logique de la mise en place d’un contrat d’agence pour la distribution des modèles électriques de sa marque sportive, Cupra. L’enjeu est d’aller vers un prix unique même si une marge de négociation est laissée aux agents.

Robert Breschkow, directeur Seat et Cupra France : "Nous devons réduire la dispersion des prix"

Robert Breschkow, directeur Seat/Cupra France

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 23/11/2021

Catégorie Constructeurs

Encore 100.000 Tesla rappelées en Chine

(AFP) - Le géant américain de la voiture électrique Tesla doit procéder, pour la troisième fois depuis avril, à un rappel de plus de 100.000 véhicules en raison cette fois d'un problème de rechargement, a annoncé lundi le régulateur chinois.

17/05/2022

Les usines russes de Renault passent aux mains de Moscou

(AFP) - Acculé par les sanctions frappant la Russie, le constructeur français Renault, leader dans le pays avec la marque Lada qu'il avait redressé, a cédé ses actifs à l'État russe, première nationalisation d'ampleur depuis l'offensive contre l'Ukraine.

17/05/2022

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Le bannissement des véhicules thermiques en 2035 a toutes les chances (ou les risques) d’être adopté prochainement. Cette décision radicale pourrait paradoxalement augmenter les émissions globales de CO2, estime la PFA. Les dirigeants de l'Europe par volonté d’être "les mieux disant" pourraient mettre à mal leur industrie automobile et ne pas gagner la bataille du CO2.

17/05/2022

Nissan renoue avec un bénéfice net annuel, après deux exercices de disette

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, allié au français Renault, est redevenu rentable lors de son exercice 2021/22 achevé fin mars, une première depuis 2018/19, mais son nouvel exercice s'annonce semé d'embûches, entre flambée des coûts des matières premières et problèmes d'approvisionnement.

13/05/2022