Equipementiers - 19/09/2019

Le ralentissement du marché chinois fait mal aux équipementiers automobiles

(AFP) - La baisse du marché chinois depuis un an affecte les équipementiers automobiles, faisant chuter leur rentabilité au moment où ils ont besoin d'investir dans de nouvelles technologies, selon une étude conjointe du cabinet Roland Berger et de la banque Lazard publiée mercredi.

Partagez cet article     

Pour l'année 2019, l'étude, menée auprès de 600 entreprises dans le monde, prévoit que la marge opérationnelle (marge Ebit) moyenne des équipementiers va tomber à environ 6 % du chiffre d'affaires, contre 7,2 % sur la période 2012-2018.
Au premier semestre, la production mondiale de véhicules a baissé de 5 %, par rapport aux six premiers mois de 2018. Cela représente 2,4 millions de véhicules en moins.
La Chine représente à elle seule la moitié de ce recul, mais la baisse est générale, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis et dans de nombreux pays émergents.
En réaction, "tous les constructeurs automobiles ont lancé des plans de réduction de coûts assez agressifs, qui incluent des efforts en interne, mais aussi des efforts demandés aux fournisseurs", a expliqué à l'AFP Eric Kirstetter, expert automobile du cabinet de conseil stratégique Roland Berger.
Selon lui, la baisse du chiffre d'affaires des équipementiers automobiles pourrait atteindre jusqu'à 5 % cette année, victime à la fois de la "baisse globale de la production et d'une pression sur les prix de plus en plus massive des constructeurs".
Depuis la dernière crise financière de 2008-2009, "on était sur un marché tendanciellement en croissance, tout le monde a eu tendance à investir dans des capacités pour suivre le marché et d'un seul coup tout ralentit", souligne E. Kirstetter.
La baisse de rentabilité représente un défi car "elle réduit la capacité à faire de l'innovation" au moment où l'industrie automobile subit une transformation historique avec l'électrification des véhicules, les technologies de conduite autonome et la numérisation, s'inquiète cet expert.
AFP

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/09/2019

Franck Ropert inaugure le premier Seat City Store à Orléans

Franck Ropert, dirigeant du groupe Welcomcar, a inauguré hier soir une boutique dédiée à Seat et Cupra dans le centre historique d’Orléans. L’objectif est de générer une quarantaine de ventes additionnelles mais aussi d’offrir des services nouveaux à sa clientèle.

Réseaux

Europe : le marché automobile s'est contracté (-8,6%) en août

Après une légère progression (+1,2%) en juillet dernier, le marché automobile en Europe enregistre un repli (-8,6%) avec 1,074 million d'unités en août. Cette baisse est surtout due au fait que la même période de l'an dernier avait été marquée par la hausse artificielle en juillet (+10,5%) et en août (+31,2 des immatriculations, avant l'entrée en vigueur du WLTP en septembre.

Marchés

SPID valorise le stock mort d’accessoires des concessions

La startup SPID met en place une solution e-commerce pour permettre aux concessionnaires de vendre avec une remise leurs accessoires en stock mort à des particuliers plutôt que de s’en débarrasser. Elle sera présente à Equip Auto du 15 au 19 octobre, vous pouvez demander un rendez-vous sur leur site : https://www.spid-tech.com/equip-auto-2019.

Publi-rédactionnel

Catégorie Equipementiers

Plastic Omnium dit pouvoir tenir sans activité au moins jusqu’à fin juin

Alors que l’équipementier redémarre son activité en Chine, il met ses usines européennes et américaines à l’arrêt, faute de demande de la part de ses donneurs d’ordre. Il dispose d’une trésorerie suffisante pour faire face à un arrêt total de production "au moins jusqu’à la fin du premier semestre", dit-il.

25/03/2020

Coronavirus : Bosch va fortement réduire son activité en Allemagne

(AFP) - Le premier équipementier automobile mondial Bosch a annoncé vendredi qu'il allait "fortement réduire" ses activités en Allemagne et fermer des usines pour réagir à la chute de la demande mondiale dans l'automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

23/03/2020

La Fiev crée un fonds pour soutenir les nouvelles mobilités

La Fiev a créé le fonds Keyros, présidé par Bernard Streit et doté de près de 33 millions d'euros, destiné à soutenir et promouvoir les nouvelles mobilités en France. Le syndicat des équipementiers s'est aussi doté d'une nouvelle organisation pour confier à ses adhérents la direction et le management de ses services.

11/03/2020

A Strasbourg, des chercheurs en quête des plastiques de demain

(AFP) - De pansements "intelligents" à base de carapaces de crevettes à des matériaux d'isolation issus de micro-algues, des chercheurs planchent sur les bioplastiques de demain dans des laboratoires de Strasbourg, la "Mecque des polymères" aujourd'hui en pointe sur ces matériaux qui ont le vent en poupe.

09/03/2020

Airbus des batteries : l'indispensable graphite bientôt fabriqué en Europe ?

(AFP) Partie à la reconquête du marché des batteries automobiles, l'Europe va devoir sécuriser ses approvisionnements pour cinq matériaux clefs : nickel, lithium, manganèse, cobalt et graphite. Seul le dernier peut être fabriqué. Mais là, petit problème : toute sa production est aujourd'hui concentrée en Asie.

24/02/2020

Valeo mise sur l'électrification pour poursuivre sa croissance

"Avec Valeo Siemens eAutomotive, nous avons créé un leader de la chaine de traction électrique dont le chiffre d’affaires va progresser dans les années à venir", affirme Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo. En perte, la co-entreprise sera à l'équilibre en 2022, prévoit-il.

24/02/2020

Plastic Omnium : activité en hausse mais rentabilité dégradée en 2019

Plastic Omnium a vu son activité progresser de 1,1%, à périmètre et change constants, l'année dernière. Sa rentabilité opérationnelle s'est dégradée en raison de l'intégration de HBPO, de la hausse significative de ses amortissements et des pertes de son usine de Caroline du Sud.

20/02/2020