Mouvements - 30/03/2020

Création de quatre nouveaux pôles et restructuration de sa direction exécutive chez Volvo Cars

Volvo Cars annonce une refonte de sa direction exécutive avec la création de quatre nouveaux pôles : Lex Kerssemakers est nommé à la tête des opérations commerciales, Javier Varela pendra les opérations industrielles, Henrik Green, directeur de la création produits, intègre la R&D, la stratégie produits, ainsi que les activités digitales et Hanna Fager prend la direction du nouveau pôle fonction de l’entreprise.

Auteur : Farida Sacha
Chef de rubrique

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an. Prix de lancement jusqu'au 30 septembre 2020 : 61,26 € TTC/an avec le code promo INFO3009

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 30/03/2020

Annonces VO : Les mesures prises par La Centrale et l’Argus

Durement touchés par l'effondrement des investissements publicitaires, les infomédiaires mettent néanmoins en place des mesures pour accompagner leurs clients distributeurs. L'Argus propose, comme Leboncoin, des échelonnements de factures. La Centrale va plus loin en offrant une remise de 50% sur les prestations d'avril.

Internet

Faurecia se dit prêt à traverser la crise

Faurecia, qui redémarre progressivement son activité en Chine, dispose de plus de 900 millions d’euros de lignes de crédit disponibles pour résister à l’arrêt temporaire de ses activités en Europe et en Amérique.

Equipementiers

En quoi devrait consister le pacte de relocalisation que la Fiev appelle de ses vœux ?

Pour préparer la sortie de crise, la Fiev a réclamé, suite au Comité stratégique de filière du 25 mars, que soit défini un "pacte de relocalisation" en même temps qu’un plan de soutien à la demande. L’examen des statistiques du commerce extérieur automobile en 2019 montre effectivement que, en l’état actuel des choses, soutenir la demande en France ne résoudrait qu’une toute petite partie du problème de notre industrie.

Analyse

Catégorie Mouvements