Publicité
Marchés - 02/08/2022

Japon : nouveau recul des ventes de véhicules neufs en juillet

(AFP) - Les ventes de véhicules neufs au Japon ont chuté de 13,4% en juillet sur un an, selon des chiffres publiés lundi, soit le 11e mois consécutif de baisse sur fond de perturbations mondiales des chaînes d'approvisionnement.

Auteur : AFP

Partager cet article

Un total de 214.134 voitures, camions et bus neufs ont été vendus le mois dernier dans le pays, contre 247.148 en juillet 2021, selon l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada).

En juillet, les ventes du leader Toyota, qui en incluant sa marque haut de gamme Lexus représentaient 47% des ventes de véhicules au Japon, ont chuté de 26,3% sur un an dans le pays.

Celles du deuxième constructeur nippon Honda ont limité leur baisse (-1,2% sur un an), et celles de Nissan, allié de Renault, ont augmenté de 6,1% sur la même période.

Sur le segment distinct des "kei cars", 135.201 de ces mini-véhicules très populaires au Japon ont été écoulés dans l'Archipel en juillet, un chiffre en augmentation de 3,8% sur un an, selon l'association japonaise regroupant les fabricants de ces véhicules.

En ajoutant les kei cars, les ventes automobiles au Japon ont reculé de 7,4% en juillet sur un an, à environ 349.000 unités. 

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Zappez je vais faire de la géopolitique appliquée à l'auto !
C'est étrange mais le Japon fait de moins en moins parler de lui ...et on dirait que l'automobiliste japonais sent un très mauvais souffle chinois sur la nuque et évite de dépenser au delà des petites charrettes !!
Dans toute la mer de Chine, il a une mauvaise consigne de la dictature chinoise"ne circulez plus il n'y a rien à voir !!" et en plus cela sent le roussi pour les 27 millions d'habitants de Taïwan !
Les petits asiatiques de la région qui trouvent la Chine trop envahissante font le dos rond.
Les coréens du sud sont dans l'habituel "so far so good" et vont continuer d'électrifiér l'Europe en attendant ...
Conclusion le dictateur parano chinois aux idées historiquement rances, nous à déjà dit que si on ne les aime pas, qu'ils n'ont pas besoin de nous, ils feront de la croissance interne !
Des gars tordus que je connais me disent que Poutine et l'autocrate chinois ce sont des écolos (inattendus) et qu'ils vont arrêter le capitalisme occidental productiviste décadent (avec de bonnes guerres patriotiques) ...et que ce sera une bonne chose pour la transition climatique ....
Profitez les gars de prendre des vacances studieuses et faites sagement moins de km que moi, car plus tard ...vous aurez peut-être des vacances en courant aux abris !!
On est dans un "Mondo cane" et le pire est à venir !

Durand Pierre, Le 02/08/2022 à 12:13

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 02/08/2022

Catégorie Marchés