Constructeurs - 16/07/2020

La société de centres d’appel, Comdata, perd son procès contre Volkswagen France

A l’issue d’un contrat avec Volkswagen Group France, la société Comdata (ex-B2S) voulait faire jouer une clause de renouvellement automatique de 2 ans. Déboutée en référé, la société a également été déboutée sur le fond par le tribunal de commerce de Paris.

La société de centres d’appel, Comdata, perd son procès contre Volkswagen France

Joseph Vogel, avocat spécialisé en droit de la concurrence, de la distribution et de la consommation, cabinet Vogel & Vogel

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 16/07/2020

Tests d’homologation en "conditions réelles" : les députés européens veulent annuler les "facteurs de conformité" en 2022

La commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen veut supprimer en 2022 l’autorisation de dépassement de la norme NOx pour l'homologation des véhicules particuliers et utilitaires en conditions réelles. Un vote en séance plénière au Parlement européen est prévu sur ce texte en septembre.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le "pool CO2" du groupe Volkswagen manque de peu son objectif CO2

Le groupe Volkswagen a annoncé ce jeudi que le "pool CO2" qu’il a constitué pour 2020 avec treize structures juridiques dont les filiales européennes de SAIC et Geely et une petite structure allemande n'a pas atteint son objectif. Ce sont notamment les marques Seat, Skoda et Porsche qui en sont responsables. A l'échelle du groupe l'amende sera cependant "modique".

22/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens rassurés sur les garanties pour l'emploi

(AFP) - Les syndicats du secteur automobile italien se sont montrés rassurés mercredi sur les garanties pour l'emploi données aux salariés de Stellantis, à l'issue d'une visioconférence avec Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler (FCA).

21/01/2021

Organigramme Stellantis : 4 groupes de dirigeants et 9 comités

Stellantis a annoncé hier les noms de ses 42 principaux dirigeants opérationnels. Le groupe aura une organisation matricielle avec la création d’une direction "Strategique and performance", la nominations de patrons de régions, de dirigeants des marques, et de directeurs des fonctions transversales. La gestion de l’ensemble de l’entreprise passera aussi par neuf comités.

20/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens décrochent un rendez-vous avec Tavares

(AFP) - Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, s'entretiendra mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

19/01/2021