Publicité
Publicité
Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

Par AFP

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Quelles sont les mesures prévues par l'IRA ?
Axé principalement sur le climat et les dépenses sociales, le plan, baptisé "Inflation Reduction Act" (IRA), prévoit plus de 430 milliards de dollars d'investissement dont 370 milliards afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030, soit le plus important effort jamais consenti par les Etats-Unis dans ce domaine.

 

Ces investissements prennent la forme de réductions d'impôt pour les entreprises qui investissent dans l'énergie propre, ainsi que d'importantes subventions pour les véhicules électriques, les batteries et les projets d'énergies renouvelables dès lors que ces produits sont fabriqués aux Etats-Unis.

 

Parmi ces mesures, une subvention de 7.500 dollars accordée aux ménages pour l'achat d'un véhicule électrique "made in USA", une autre en faveur des fabricants d'éoliennes et panneaux solaires utilisant de l'acier américain, ou encore une baisse d'impôt pour aider les entreprises à réaliser leur transition énergétique.

 

Pourquoi de telles réactions côté européen ?
L'IRA a fait bondir tant Bruxelles que les capitales européennes, qui voient les diverses subventions prévues par cette loi comme des mesures "discriminatoires", en particulier pour les constructeurs automobiles européens.

 

"C'est inacceptable pour l'UE. En l'état, ce texte est extrêmement protectionniste, au détriment des exportations européennes" a ainsi souligné fin octobre le ministre tchèque de l'Industrie, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE, qui a cependant souligné la "bonne volonté des deux côtés" après une rencontre des ministres européens avec l'ambassadrice américaine au Commerce Katherine Tai.

 

Début novembre, le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton a menacé Washington d'"aller devant l'OMC" et dit envisager des "mesures de rétorsion" si les Etats-Unis ne revenaient pas sur des subventions qu'il estime "contraires aux règles de l'Organisation mondiale du commerce".

 

"Dans certains cas, le montant des subventions que l'administration Biden propose est quatre à dix fois le montant maximal autorisé par la Commission européenne", a de son côté regretté le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui a appelé la Commission à créer "des dispositifs de préférence européenne" ou à accélérer "l'utilisation des instruments de réciprocité".

 

Le sujet sera sur la table à l'occasion de la visite de Emmanuel Macron à Washington.

 

"Nous comprenons totalement la volonté d'être plus indépendant des Etats-Unis", a assuré lundi un responsable français, "mais les problèmes viennent du fait qu'en Europe, nous n'avons pas ce type d'instrument discriminatoire. Nous respectons les règles de l'OMC en la matière".

 

Il a rappelé que la France souhaitait que "l'Europe aussi, pas seulement les Etats-Unis, ressorte plus forte" de la période de crises multiples que le continent traverse.

 

Quelles marges de manoeuvres pour amender l'IRA ?
Même si le président américain voulait revenir sur certaines mesures ou en élargir les bénéficiaires, ses options sont en pratique assez réduites, d'autant que les démocrates perdront en janvier leur majorité à la Chambre des représentants, résultat des élections de début novembre.

 

Mais il n'est surtout pas certain que Joe Biden souhaite retoucher ce symbole fort de son mandat, qu'il a arraché de haute lutte après d'intenses négociations au Sénat américain.

 

A l'origine, le démocrate de 80 ans espérait faire voter un programme encore plus ambitieux, le Build Back Better Act, qui prévoyait 1.700 milliards de dollars d'investissement et avait été voté fin 2021 par la Chambre, mais n'était pas parvenu à passer la barrière du Sénat.

 

Ces mesures sont par ailleurs très populaires, en particulier dans certains Etats où l'industrie automobile reste très puissante, comme l'Ohio ou le Michigan, qui sont désormais considérés comme des Etats clés, où les élections peuvent se jouer.

 

Washington veut cependant arrondir les angles avec leurs partenaires européens, a souligné lundi Katherine Tai à l'issue d'un échange à distance avec Bruno Le Maire, en appelant à "travailler ensemble afin de renforcer la compréhension commune de la législation".

 

De son côté, le président E. Macron espère aller plus loin, en obtenant de son homologue américain "des exemptions pour un certain nombre d'industries européennes, peut-être sur le modèle de ce (l'administration américaine) consent déjà pour le Mexique et le Canada", selon un conseiller de l'Elysée.

 

Ces deux pays voisins se sont vus intégrer parmi les bénéficiaires des avantages prévus après être également montés au créneau.

Réactions

Impatient de voir le résultat de cette visite,chez eux la démocratie c’est tt les deux ans chez nous c’est le 49.3 et chez poutineland c’est le goulag ou le cercueil Ukrainien.
Mais que fait l’OMS et quels sont ses pouvoirs ?

Oui ... il y a de quoi avoir hâte !

Pff ... Si Biden a gardé un peu de grain à moudre mais çà part mal avec ce qui se passe le 1er janvier prochain, gageons qu'Il y aura certainement des assouplissements "à la marge" afin de ne pas "désespérer nos alliés européens" et éviter d'humilier, une fois de plus, le Président français ...A force çà va finir par se voir (?).


Quant au souhait de la France que l'Europe sorte, comme les Etats Unis, plus forte de la crise en cours ... Pour le coup, en voilà un "vieux pneu" ... Là c'est de la grande "poésie" pour foules sentimentales (y faut voir comment "on" nous parle).

J'ai hâte aussi de voir un "dépôt de plaintes" devant l'OMC ... Bouhouhou sont vilains, chef ...(?). Nous protestons avec, avec ... véhémence !
Après les mesures anti Russie ...des mesures anti US ... là, çà aurait vraiment de la gueule ! ... Je galèje, quoique ?

Sinon, avoir dénommé un plan d'actions par l'acronyme IRA est assez "révolutionnaire", effectivement ...?
Qu'en pense la communauté Irlandaise ?
;0)
PS : z'ont bien réussi leur coup à "deux ou trois bandes" avec la "crise ukrainienne"
"Braves" ...

Z’ont bien réussi avec la crise Ukrainienne ??? Développez svp,le doute m’habite c’est bien Poutine qui a envahi l’Ukraine,oubliez mon simplisme éclairez nous Cher Druide

Cher Alain
Y a rien à éclaircir ...tout est sur la table suffit d'être "voyant et entendant".
Faites gaffe quand même, avec votre doute vous allez finir par vous blesser.
Ce serait ballot !
;0)

Non non ,développez vos évidences d’après vous,comment les États Unis ont bien réussi avec leur billard à 3 bandes concernant la crise Ukrainienne ?

Alain,
n'avez-vous pas remarqué comme tout va très bien pour les US depuis le début de la guerre en Ukraine ? Ne pas prendre les US pour des Bisounours, la géopolitique est derrière tout cela et très globalement les US et accessoirement l'occident font la guerre à la Russie avec leurs mercenaires ukrainiens.
C'est bien sûr très triste..
;0(

Oui Adeairix, les commissaires -rien que ce nom- européens vont allez voir les gratte-papiers de l'OMC pour dire que Joe est très méchant.
Cépadujeu.
Quelle naïveté !
Hey les Européens, faut vous sortir les doigts du cul, c'est la guerre !

Donc la guerre c’est la faute aux US et les combattants Ukrainiens sont des mercenaires, c’est bien cela que vous sous entendez?
Allô Docteur , c’est grave?

Bruno on attaque les US on envoie le CDG?

Non Alain, ce ne sera pas nécessaire. Il suffirait d'adopter les mêmes mesures protectionnistes sur toutes les importations en provenance de Chine ; pour débuter.

Mais Bruno il faut déjà commencer par re indrustrialiser!
On fait même plus d’Aspirine(((

... C'est çà, cher Alain,
attendons gentiment la re industrialisation tricolore.
2 ou 3 sites de VE et les "giga factoriser" ...des totems pour les ravis de la crèche !
On rouvre Saint Avold mais on laisse Fessenheim se faire démanteler gentiment (forcément nos " amis " allemands n'en veulent plus) et n'ont de cesse que de torpiller le peu qui reste d'industrie en France ...Çà chauffe avec Olaf mais que va t il sortir ? ..le doute vous habite paraît il, mais pas que ?
Si vous croyez que les ayatollahs du CO2 et les ceusses qui nous ont mis dans cette "panade" vont laisser faire ...Sans compter la crise "énergétique" en cours ...
Pour l'instant les usines ferment ...encore récemment le site SKF d'Avallon...

Comme aime à l'écrire Bruno : "pas sortis des ronces", Povres de nous
;0)

Alain, bien sûr qu'il faudrait relocaliser. Ce sont les gens sensés qui pensent ça.
Regardez plutôt si le législateur européen est sensé (extrait d'une brève de TTSO) :

"Délire complet
Donc la France s’apprête à être condamnée par la Commission Européenne pour ne pas avoir atteint la proportion requise d’énergies renouvelables (EnR) dans son mix énergétique. Une amende de "plusieurs centaines millions d’euros". Délirant quand on sait que la production énergétique française émet actuellement 4x moins de CO2 par kWh que la production allemande (40% au charbon), et que celle-ci ne sera pas pénalisée car elle atteint, elle, la proportion voulue d’EnR.
Mais le délire ne fait que commencer. Aujourd’hui Olivier Véran (Porte-parole du gouvernement) déclare que cet hiver en France "il se pourrait que la demande et la production d’électricité ne soient pas alignées". En clair, on va encore plus importer d’électricité. De qui ? De l’Allemagne, notre plus gros fournisseur étranger.
Résultat, selon les projections de l’Atmosphere Monitoring Service, dès le 2/12 on devrait dépasser le niveau d’alerte de pollution aux particules fines à Paris. Pourquoi ? Car les rejets allemands "importés" par les vents seraient multipliés par 8.
Il ne nous restera qu’à dire merci et payer notre amende. Délirant."

Voilà nos guerriers Alain.
Je hais l'UE.

Le café du commerce à fait des travaux...il y a un nouveau comptoir bibine géopolitique et les conneries sont à jet continu...et cela tire dans tous les coins et font le tour de la terre !!
Que des faux mercenaires prêts...mais uniquement pour les castagnes...de Noël !!

Jo, concernant les "conneries à jet continu", vous avez indiscutablement la plus grosse lance (si j'ose dire), voire un canon à eau, avec réserves inépuisables.

En somme l'arbite des élégances...
Comme d'hab ... Quand tout le monde s'est un peu exprimé ...Rien de plus facile !
;0)

Alain,
refaite le match subjectivement en allant voir sur le net les discussions entre Américains et Russes au sujet de l'OTAN depuis des années et du forcing américain pour intégrer l'Ukraine rapidement, de l'ultimatum Russe aux Américains de ne pas le faire, du refus des Américains de cesser cette intégration lente en janvier 2022 et de la guerre démarrée par les russes en février 2022. Les Américains savaient bien que Poutine ne réagirait pas autrement et on juste prévenu le monde que ça allait péter. Tous les résultats sont positifs pour les US et en ce, leur manipulation du dictateur taré et bas du plafond qu'est Poutine est un cas d'école. Tout va pour le mieux, les pays scandinaves et la Finlande se jettent dans les bras de l'OTAN, les sanctions pleuvent sur la Russie en récession, la Chine se rend compte que les US réagiront fermement à une attaque de Taïwan et que Poutine et le Covid sont en train de faire exploser leur commerce mondial, les US vendent du gaz à profusion aux Européens qui du coup sont sous le joug des US et plus de Poutine², etc.. etc..
Résumer cette guerre à un simple évènement Russo-Ukrainien serait une grave erreur, Zelensky s'est aussi bien fait manipuler par les US, le peuple américains ne sait même pas où est l'Ukraine et quand vous leur présentez une carte de l'Europe, il vous montrent la Suisse...
;0)

... Globalement...C un bon résumé de la situation (si je puis me permettre, Lucos)

Juste de la lucidité...Sauf not'arbite de la 25 ème heure, personne ne prétend être un expert géopolitique, ici, çà interdit pas ....

Allez Slava Ukraini ...!

Et puis finalement rien de nouveau sous le soleil, les Ricains avaient déjà réfléchi à pousser jusqu'à Moscou en 1945, les Russes sont de même venus aux frontières chatouiller les US à Cuba en 62, etc.. etc.. ce n'est qu'une redite...
;0)

Que d’Experts ici même,je vous propose de venir expliquer tout cela à nos familles de réfugiées Ukrainiennes que nous hébergeons
Elles ne demandent qu’à rentrer chez elles ,quand je dis chez elles c’est en Ukraine pas en Russie .
Chacun chez soi et Slava Ukraini

... Comme vous dîtes pour l'Ukraine ... !
Pour la reconstruction, vous qui êtes "amateur" de taxes, cher Alain préparez vos pépettes, Oursoula et ses casserolettes est à la manoeuvre et Olaf pas loin derrière ...
Çà change d'avec Angela qui était tout "Russkof" (c une image) ... là c'est tout Ukraini ... Pour le juste équilibre, ce sera pour une autre fois ... Au mieux, "Y" nous reste juste le droit de ne pas être dupe ...
c'est vraiment peu !
;0)

Selon un expert ici les américains MANIPULENT la terre entière ...et la famille ukrainienne que l'ami Alain héberge avec bravoure (le seul ici à mettre la main à la pâte) ...c'est FINALEMENT un coup fourré des américains pour tire PROFIT d'Alain !!
Les américains manipulent tout le monde et les extra terrestres ont atterrit EXCLUSIVEMENT chez eux !! D'ailleurs les américains les manipulent à leur profit et on le voit au moment d'Halloween !
Poutine est une marionnette des américains, Zelensky le mercenaire pareil (et le but c'est de bouffer la Russie)...et dans la deuxième de la der des der ...Staline et Churchill furent pareil ...De Gaulle est le seul à se rebiffer ! Ouf !! Disneyland est un repaire d’espions !
L'oncle Sam est derrière le Qatar avec qui on vient de signer un contrat de gaz ...et Macron est aux ordres de Jo Biden ...qui manipule Trump !!
Ils manipulent Maduro qui vient de signer le démarrage au Venezuela de leurs puits de pétrole à leur profit !
Aux dernières nouvelles les américains MANIPULENT la Lune, pour piéger les chinois !!
Merci de suivre !!

Jo, rappelez-moi qui nous parlait de conneries à jet continu ?

Je résume simplement le délire de certains !! Seriez-vous dans le lot ??

Vous ne résumez pas, au contraire vous étayez et délayez.
Non, je ne me sens pas "dans le lot". Pas assez renseigné sur le sujet. Moi c'est plutôt l'auto, la moto, le bateau et l'aéro, pas la géo.

... Nan nan c'est pas un résumé des zautres ou vous savez pas lire et encore moins résumer ...Laissez çà à d'autre.
Cher Jo, C'est seulement le tissus des vôtres ...de conneries !
;0)
PS : fidèle à une pratique habituelle, le p'tit clin d'oeil humanitaire à Alain pour créer une sorte de connivence (on y retourne) c'est quand même gros et çà se voit bien ...!

Jo Durand,
ne perdez pas votre temps ici à recopier mes messages.
;0(

Quelle cour d’école,tout ça pour une prime de 7500$ Si la caisse est fabriquée aux US))))
Concernant les programmes politiques tt est écrit dessus avant les élections maintenant nous avons le droit à l’opposition …..ici et ça se voit chez Autoactu.
J’espère que notre PR va arracher qq chose aux US au fils d’un Used cars dealer ( papa Biden marchand de caisses ).
Clin d’œil à Jo ,mais mon plus beau cadeau c’est le sourire de ces Femmes meurtries partant sur les routes avec leurs valises à tirer pour mettre à l’abri leurs gosses.
Slava Ukraini

Évidement que sur la géopolitique et la diplomatie il ne faut rient lire...il suffit d'être accoudé au bar.!!
Moi et d'autres lisent des vrais spécialistes de la question, mais attention c'est prise de tête:
Trois livres récents au moins sur la question:
- "Histoires Diplomatiques" de Gérard Araud chez Grasset
- "Les autres ne pensent pas comme nous" de lambassadeur Mautice Gourdeault chez Bouquins
- "Au cœur de la guerre" d'Etienne de Poncins chez XO Editions, encore un Ambassadeur en Ukraine

....et pour ceux qui préfèrent lire une femme, ils peuvent lire le livre de Sylvie Bermann "Madame l'Ambassadeur" chez Taillandier !!

Voilà cela évite de dire trop de conneries...et le mépris de ceux qui méprisent les revues de presse !
Avec le cours des guerres, les idées reçues changent tous les jours !

J'ai écorché le nom de l'Ambassadeur, c'est bien Maurice Gourdault-Montagne

Encore et toujours les conneries en jet continu de Jo Durand... qui se prend pour Bernard Pivot...
;0)

L'autre délirant qui fait la leçon à Alain et me traite de Bernard Pivot il ne se rend pas compte qu'il n'est pas tout seul ici et que ce qu'il écrit est lamentable de bêtise et de contre vérités et pire lu par des milliers de gens !!
Cette fois-ci je recopie texto ce qu'il a écrit plus haut:
"...le forcing américain pour intégrer l'Ukraine rapidement"...leur manipulation du dictateur taré"... "les pays scandinaves et la Finlande (qui) se jettent dans les bras de l'OTAN"..."Zelensky s'est aussi bien fait manipuler par les US..."
C'est quoi ce ce discours confus d'ignorant et de contre vérités ( l'OTAN ne force personne à la rejoindre et c'est long pour la réintégrer officiellement) et qui ne correspondent à aucune réalité diplomatique ???
Lamentable de bêtise tout simplement !!
Nous vous lisons M.Lucos !! Vous devriez avoir honte en tant qu'adulte !!

C'est exactement cela.
Ne vous mêlez pas des conversations des adultes.
Merci
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Réseaux

Nissan croit en son come-back

Nissan France vise 10.000 VN de plus en 2022 puis de nouveau 10.000 VN de plus en 2023 et un retour à 1% de rentabilité pour le réseau, grâce aux lancements de 5 nouveautés au cours de ces derniers mois.

Marchés - 02/02/2023

Les électriques ont poursuivi leur conquête du marché européen en 2022

(AFP) - En route vers 100% : les ventes de voitures électriques ont enregistré un nouveau record de part de marché dans l'Union européenne en 2022, même si leur progression a légèrement ralenti, alors que d'ici 12 ans elles devraient être les seules voitures neuves autorisées à la vente sur le continent.