Publicité
Publicité
Constructeurs - 29/03/2024 - #Volkswagen Vp , #Mercedes-Benz

Moteurs truqués : Un tribunal allemand ouvre la voie à des indemnisations pour des clients de Mercedes

Par AFP

Des clients du constructeur Mercedes-Benz réclamant réparation dans l'affaire des moteurs Diesel truqués ont partiellement obtenu gain de cause, selon le jugement d'un tribunal allemand rendu jeudi dans l'un des nombreux volets judiciaires du Dieselgate. Mercedes a dit vouloir faire appel.

Le constructeur automobile de Stuttgart a installé des "dispositifs d'invalidation non autorisés" limitant la purification des gaz d'échappement Diesel sur certaines voitures, a estimé le tribunal de Stuttgart.

Cette décision ouvre la voie a des demandes individuelles d'indemnisation de la part de clients qui se disent lésés.

Le groupe Mercedes a cependant indiqué qu'il allait faire appel de la décision.

Quelque 2.800 clients s'étaient joints à ce recours collectif déposé en 2021 par la fédération des organisations allemandes de consommateurs (VZBV).

Le tribunal a rejeté certaines parties de la plainte ayant trait notamment à la nature intentionnelle ou pas de la tromperie ainsi qu'aux types de modèles concernés.

A travers ce jugement, "des jalons importants sont désormais posés pour les demandes de dommages et intérêts", a réagi la VZBV dans un communiqué.

En réaction à la décision, Mercedes a rappelé jeudi son point de vue selon lequel "l'interprétation des dispositions extrêmement complexes (sur les dispositifs incriminés) était pour le moins défendable à l'époque et n'a en tout cas pas été faite dans l'intention d'agir illégalement".

L'association de consommateurs évaluait en 2021 à "jusqu'à 50.000" le nombre de véhicules Mercedes concernés par les dispositifs de trucage des émissions de CO2, soit une ampleur bien moindre que dans la procédure qu'elle avait engagée contre Volkswagen, principal constructeur concerné par le dieselgate.

Dans cette précédente action de groupe, la première du genre en Allemagne, l'organisme de défense des consommateurs avait obtenu un procès qui s'était soldé en 2020 par une transaction à l'amiable entre Volkswagen et les plaignants.

Selon la VZBV, près de 250.000 clients du constructeur ont reçu une indemnisation, pour un total d'environ 750 millions d'euros.

Volkswagen avait admis en septembre 2015 avoir équipé dans le monde jusqu'à11 millions de moteurs de voitures de logiciels capables de truquer le niveau d'émissions, déclenchant le scandale du Dieselgate.

Cette affaire tentaculaire a donné lieu à nombre d'actions en justice, au civil et au pénal, dans de nombreux pays et visant plusieurs constructeurs.

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Homologations GSR 2, une bataille en coulisse pour éviter les interruptions de production

A partir du 7 juillet une rafale d’équipements et d’aides à la conduite seront obligatoires sur tous les véhicules. En coulisse, les constructeurs doivent réhomologuer l’ensemble de leur gamme pour chaque équipement et pour certains la parution tardive des règlementations empêche une préparation sereine en amont. Un défi de plus pour les constructeurs s’ils ne veulent pas subir d’interruption de leur production avec deux échéances : 7 avril 2024 et 7 juillet 2024.

Constructeurs

Smart #3, un SUV coupé sportif séduisant

Smart France va bientôt lancer sa première campagne TV pour faire connaître ses deux modèles 4 places électriques, dont la Smart #3, un SUV coupé sportif de 4,4 m qui a de nombreux arguments à faire valoir, notamment sa vivacité.

Analyse

Que faut-il penser du plan de croissance de Nissan ?

Nissan vient de présenter son plan stratégique Arc qui fait suite au plan Next présenté en 2020 et achevé l’an dernier. Le nouveau plan vise la croissance des volumes et le redéploiement des gammes après la consolidation qui a eu lieu ces dernières années. Le plan Arc poursuit l’accompagnement de la vision Ambition 2030 présentée par le constructeur en 2021.