Analyse - 11/08/2020

Sur la route des vacances, de la Forêt de Tijuca au Mont Ventoux…

Au cours des trois prochaines semaines, Autoactu.com vous propose deux chroniques sur le même thème ! Pour le premier d’entre eux, Bertrand Rakoto et Jean-Philippe Thery ont décidé de vous prendre en passager et de partager avec vous un morceau de route.  Aujourd’hui, Jean-Philippe vous emmène en forêt à Rio, sur la route de Salinas, et de la Nationale 7 à la D974. A moins que la vraie route des vacances ne se trouve ailleurs…

Sur la route des vacances, de la Forêt de Tijuca au Mont Ventoux…

Les Gorges du Verdon

Auteur : Jean-Philippe Thery

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an. Prix de lancement jusqu'au 30 septembre 2020 : 61,26 € TTC/an avec le code promo INFO3009

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 11/08/2020

Catégorie Analyse

Le petit Nikola a des ennuis avec la justice

Nikola fait beaucoup parler de lui, particulièrement depuis son entrée en bourse en juin dernier. Mais depuis une semaine, le temps se gâte puisque Nikola est chahuté par une société d’investissements qui l’accuse d’être une supercherie et parie sur la baisse du titre. Fraude ou bien manipulation boursière ?

18/09/2020

Championnat de la montagne

Ça a été annoncé officiellement l’écurie de Formule 1 Renault s’appellera Alpine la saison prochaine. Génial, non ? Alors pourquoi ne suis-je pas si sûr de partager l’enthousiasme général ?

17/09/2020

Les ambitions françaises de Luca de Meo pour Renault et l’enthousiasmant projet véhicule électrique à moins de 20.000 euros

Parmi les éléments qui ont filtré du document qui résume les perspectives que Luca de Meo dessine pour Renault, il en est un qui mérite une attention particulière : c’est l’annonce d’une mobilisation forte des équipes autour de l’objectif de concevoir et de produire en France un véhicule électrique à batterie qui serait vendu à moins de 20.000 euros. Inscrit dans une perspective stratégique de reconnexion de Renault au site France, ce projet est aussi habile politiquement que pertinent économiquement.

14/09/2020