Constructeurs - 19/03/2020

Coronavirus : les patrons de PSA et de Renault s'entretiennent avec Bruno Le Maire

(AFP) - Les présidents des deux groupes automobiles français PSA et Renault, Carlos Tavares et Jean-Dominique Senard, se sont entretenu mercredi par téléphone avec le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, a indiqué Bercy à l'AFP, sur fond de crise liée au coronavirus.

Auteur : AFP

Partagez cet article     

La conférence téléphonique a porté sur la situation globale des deux constructeurs, selon la même source.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire a dit aux deux dirigeants qu'ils "avaient le droit à tous les instruments mis en place pour les entreprises (report charges et impôts, chômage partiel et possibilité de Prêt notamment avec garantie de l'État de 300 milliards)" tout comme l'ensemble de la filière, a-t-on précisé.
"On aidera les sous-traitants de 1er et 2ème Rang à passer cette période difficile dans les meilleures conditions possibles", a-t-il ajouté.
La filière automobile est en grande difficulté à cause de la crise économique liée au coronavirus.
Mardi, la Plateforme automobile (PFA), qui regroupe les principales entreprises du secteur en France, a appelé à la préparation d'un plan de relance pour la sortie de crise, tout en saluant les mesures d'urgence prises par le gouvernement pour soutenir les entreprises.
Depuis lundi, les poids lourds de l'automobile européenne annoncent les uns après les autres des fermetures d'usines pour une durée indéterminée. Renault, PSA, Volkswagen, Fiat, Toyota et Michelin ont notamment déjà indiqué qu'ils suspendaient l'essentiel de leur production en Europe, en raison des mesures de confinement prises pour protéger la population.
Renault a en outre annoncé mercredi la suspension de ses activités sur les sites de Mioveni (Roumanie), Tanger et Casablanca (Maroc) ainsi qu'à Cacia (Portugal). Le constructeur avait déjà arrêté la production en Slovénie, en Espagne et en France.
La paralysie des constructeurs s'ajoute au coup de frein déjà subi en Chine, premier marché automobile mondial où a démarré l'épidémie de Covid-19. 
Elle devrait se traduire par une chute des ventes en 2020.
La Plateforme automobile, dirigée par l'ancien ministre Luc Chatel, considère qu'il faudra "actionner les outils à disposition (prime à la conversion, bonus pour l'achat de véhicules électriques) pour relancer le marché" mais aussi "consentir des investissements massifs pour les infrastructures de recharge (...), condition clé pour le décollage du marché".

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

A noter que beaucoup de français risquent de perdre en pouvoir d'achat à cause du chômage partiel voire même de perdre leur travail.
Cela ne va pas aider à soutenir le marché du particulier.
L'avenir le dira.
clerion

Anonyme, Le 19/03/2020 à 14:14

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/03/2020

Des plans de soutien pour porter les stocks des réseaux pendant le confinement

Les constructeurs, à l'image de Renault, mettent en place des plans d'accompagnement pour porter les stocks de véhicules de leur réseau de distribution pendant la période de confinement. Les établissements financiers, comme BNP Paribas Personal Finance (Cetelem), répondent aussi aux besoins de portage des VO. Mais il faut aller encore plus vite chez certaines marques, prévient Jean-Paul Lempereur.

Réseaux

Changements dans l’organigramme de General Motors

A compter du 1er avril 2020, General Motors annonce des changements au de sa direction : Matthew Tsien est nommé directeur de la technologie. Craig Buchholz rejoint General Motors en tant que directeur de la communication. Julian Blissett succède à Matt Tsien à la présidence de General Motors Chine. Steve Kiefer élargit ses fonctions à celle de directeur des opérations internationales.

Mouvements

La F1 décale et rallonge sa trêve estivale en réponse au coronavirus

(AFP) - La Formule 1 a décidé de décaler et rallonger sa trêve estivale, pendant laquelle les écuries ne travaillent pas, afin de garantir l'équité sportive et réorganiser le calendrier suite à la pandémie de coronavirus, a annoncé mercredi la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Sport

Le mal Alfa

Après le Corona, c’est d’un autre virus dont j’ai décidé de vous parler, beaucoup plus sympathique celui-ci, mais qui ne m’en pose pas moins de grandes inquiétudes.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Le coronavirus menace le mariage PSA-Fiat Chrysler

(AFP) - Se fera ou ne se fera pas ? Des ombres planent sur le mariage annoncé entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), en raison de la pandémie qui fragilise les entreprises et menace l'équilibre de l'opération, indiquent des sources financières à l'AFP.

26/03/2020

Porsche : 120 000 rappels en Chine

(AFP) - L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117 425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

25/03/2020

PSA Aftermarket maintient son activité

Le groupe PSA a mis à l’arrêt ses usines européennes mais il poursuit son activité de livraisons de pièces de rechange partout dans le monde.

20/03/2020