Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 07/12/2023

A Marseille, les ménages les plus modestes très affectés par l'extension de la ZFE

Par AFP

Le renforcement de ZFE devrait concerner près d'un tiers des véhicules de la métropole d'Aix-Marseille en septembre 2024, la majorité dans des quartiers où les ménages modestes sont surreprésentés, selon une étude présentée mardi par BNP Paribas Mobility.

Avec le renforcement de la ZFE, qui prévoit de chasser du centre de Marseille les véhicules classés Crit'Air 3 (à essence de 1997 à 2005, Diesel de 2006 à 2010), "317.000 véhicules particuliers circulant régulièrement dans la Métropole d'Aix-Marseille-Provence pourraient ne plus avoir l'autorisation de s'y rendre", ont détaillé les auteurs de l'étude.

"30% des véhicules qui sont aujourd'hui en circulation sur l'agglomération ne pourront plus circuler à partir de septembre 2024", a précisé Christophe Michaëli, directeur du marché de la mobilité de BNP Paribas Personal Finance France, lors d'une conférence de presse.

"On a une hyper-concentration de ces véhicules (...) dans les quartiers nord-ouest de Marseille, là où il y a une surreprésentation des ménages à revenus modestes", a-t-il ajouté.

Or, ces quartiers pauvres de la deuxième ville de France "sont moins bien desservis en termes de transports publics", a poursuivi M. Michaëli.

"Ces ménages à revenus modestes n'ont pas d'autres choix que d'utiliser leur véhicule au quotidien (...), ce n’est pas un luxe, ça s'impose à eux", a-t-il conclu.

"La question c'est comment on (...) met en place des mesures qui permettent d'amortir" l'impact social afin que le changement soit perçu comme "positif pour notre santé collective et non pas comme injuste socialement", a souligné auprès de l'AFP Sébastien Barles, adjoint au maire de Marseille pour la transition écologique qui prône, entre autres, covoiturage et systèmes d'autopartage.

En pleine crise du pouvoir d'achat, les ZFE sont devenues un symbole de l'exclusion des automobilistes les plus modestes. Les véhicules moins polluants, hybrides et électriques, restent chers à l'achat neuf et rares sur le marché de l'occasion.

"Même si, sur le fond, les gens comprennent que pour améliorer la qualité de l'air il faut faire quelque chose, à la fin ils disent : ça va trop vite et ça pénalise les ménages modestes", a de son côté expliqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire Cetelem, Flavien Neuvy.

Pour Sébastien Barles, l'amélioration de la qualité de l'air devrait aussi concerner le secteur maritime, notamment à Marseille, ville portuaire où la présence de navires de croisières géants est de plus en plus contestée.

"Il faut qu'il y ait une ZFE maritime, c'est une évidence", a suggéré l'élu.

Réactions

des personnes ont besoin d'une étude pour découvrir que les gens pauvres ont de vieilles voitures....

une lapalissade aurait fait économiser de l'argent et du temps...

"...J'entends encore le rire des filles
Qui assistaient au ballet des Renault 12 sur le parking..."
Eh oui...
;0))

Quelle découverte ! Ils sont trop forts chez BNP Mobility (ça fait plus sérieux en anglais).
On a encore rien vu car les PV automatiques n'ont pas commencé à fleurir dans les boîtes aux lettres.
J'ai d'autres couleurs que le jaune pour les gilets, je vous en mets de côté ? Faudra également penser à commander des "pare-balles", jaune aussi ?

... La ZFE automobile est déjà assez "sportive" ...pour la ZFE maritime çà devient du sport extrême... Quelle créativité à la Mairie de Marseille service transition écologique !
... La CGT (hein Boise ...) a fait déjà beaucoup de bien à l'activité des ports tricolores, continuez donc avec l'arsenal normatif, les gars . ... même si sur le fond "on" ne peut être que d'accord sur l'amélioration du parc des Navires, notamment au regard de l'abaissement des rejets néfastes pour la planète et ses habitants.
;0)

PS : à Luc 8:24 vous faites référence au déménagement du Mucem ou il s'agit d'un contexte plus personnel (?).

A Luc ... Désolé d'être passé à côté de "LA" référence Marseillaise ... Même si pour la "12" y a quelque chose ... En Poitou Charentes, ils dansent assez peu la Mia, et pourtant çà leur a coûté un peu de sous.
;0)

J'ai eu peur !
Il n'empêche que c'est dans les quartiers Nord qu'on voit le plus de voitures bling-bling et récentes...et de bon Critair !
"..pas de pacotille, chemise ouverte, chaine en or qui brille.."
;0)

En fait quand on y réfléchit et quelque soient vos critères..."je danse le Mia" est un peu la Marseillaise de Marseille ?
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

La VE qui va avec

Aujourd’hui, je vous parle d’une icône. Mais d’une icône plus que jamais branchée…