Publicité
Publicité
Marchés - 07/04/2023

Allemagne : la production industrielle augmente plus que prévu en février

Par AFP

(AFP) - La production industrielle en Allemagne a augmenté plus que prévu en février, largement portée par l'automobile, selon les chiffres publiés jeudi par l'office fédéral statistique, le secteur se remettant de problèmes d'approvisionnement qui ont affecté sa croissance.

L'indicateur clé pour le secteur manufacturier a augmenté de 2% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières, après un rebond corrigé à 3,7% en janvier, selon l'office Destatis.

Cette progression surprend le consensus des analystes interrogés par Factset qui prévoyait une stagnation de la production industrielle sur un mois.

"Les perspectives commerciales des entreprises se sont récemment encore améliorées", a commenté le ministère de l'Economie dans un communiqué distinct, qui indique que les carnets de commandes sont toujours bien remplis et que les goulots d'étranglement sur l'approvisionnement de l'industrie "se dissipent progressivement".

L'industrie automobile a largement contribué à ce rebond, avec une augmentation de 7,6% par rapport à janvier 2023.

En revanche, le secteur de la construction mécanique a stagné (-0,2 %).

L'évolution dans les secteurs les plus énergivores, plombés par la crise énergétique depuis la guerre en Ukraine, a été à la hausse presque partout.

Cela montre "que la crise énergétique a probablement touché le fond", assure le ministère.

Par rapport à février 2022, la production industrielle a légèrement augmenté de 0,6% (données CVS).

Ces données solides s'ajoutent à la forte hausse des commandes industrielles et au bond des exportations en février qui ont été révélés cette semaine.

Elles éliminent "le risque de récession en Allemagne" et montrent "un retour en force de l'industrie allemande", analyse Carsten Brzeski de la banque ING.

L'analyste y voit aussi la conséquence de la réouverture de la Chine cet hiver, où les restrictions sanitaires avaient freiné la production et l'approvisionnement de l'Europe en semi-conducteurs.

"La reprise de la production dans le secteur de la production de biens en février laisse présager une forte activité industrielle au premier trimestre", d'après le ministère.

Les principaux instituts de recherche économique allemands ont légèrement révisé mercredi à la hausse leurs prévisions de croissance pour 2023 à 0,3%, contre -0,4%.

Néanmoins, la production industrielle reste légèrement inférieure à son niveau d'avant la pandémie.

"Une récession technique a maintenant été évitée mais nous ne prévoyons qu'une croissance modérée dans les mois à venir", ajoute Carsten Brzeski, qui reste "prudent".

Publicité

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Données automobiles, or numérique ou chimère ?

Depuis bientôt 10 ans, les constructeurs parlent de faire évoluer leur modèle économique en générant de nouveaux flux de revenus avec les données des véhicules. Différentes solutions ont été explorées mais aucune n’a réellement prouvé être fructueuse. On peut légitimement se demander si les constructeurs ont raison de projeter des revenus de plusieurs milliards générés grâce aux données.

Marchés

Le marché de l’occasion se stabilise en volume comme en prix

La baisse du marché de l’occasion ralentit légèrement en mars ; avec un recul de 4,7%. Comme en février, les VO de 1 à 2 ans sont de nouveau dans le vert (+1,6%) alors que les VO de moins d’un an reste sinistré (-23,4%). Les prix sur le marché des professionnels en Europe sont stables depuis le début de l’année.