Ressources Humaines - 29/07/2020

Daimler : deux heures de travail et de salaire en moins pour des milliers de salariés allemands

(AFP) - Des milliers de salariés de Daimler, fabricant des Mercedes-Benz, vont voir leurs salaires et temps de travail réduits en raison de la crise du coronavirus, selon un accord trouvé mardi entre représentants du personnel et direction.

Auteur : AFP

Partagez cet article     

Du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021, les employés administratifs et ceux de fonctions "annexes" à la production, comme la logistique, vont travailler deux heures de moins par semaine et les salaires baisseront en conséquence, explique le constructeur automobile dans un communiqué.
Par ailleurs, la participation aux bénéfices, de près de 600 euros en 2019, ne sera pas versée cette année, précise l'entreprise, qui a fait presque 2 milliards d'euros de pertes au deuxième trimestre en raison de la pandémie.

Les ventes automobiles se sont effondrées dès mars dans les principaux marchés européens, après une chute similaire en Asie. Daimler cherche désormais à faire des économies allant au delà d'un programme annoncé en fin d'année dernière, qui prévoit d'économiser, d'ici 2022, 1,4 milliard d'euros de dépenses liées au personnel et supprimer au moins 10.000 emplois à travers, par exemple, des départs volontaires ou des retraites anticipées non remplacées.
Or ce plan, qui "sera intégralement mis en oeuvre", "n'a pas pris en compte la récession déclenchée par la pandémie", a noté le patron, Ola Källenius, la semaine dernière. "Les prochains mois et années seront un défi", a-t-il ajouté. 

Les discussions "doivent continuer, au delà, pour résoudre des sujets structurels et à long terme", selon le directeur du personnel, Wilfried Porth. Le représentant du personnel, Michael Brecht, s'est félicité d'un accord "qui contribue à la sauvegarde de l'emploi" en excluant des licenciements secs.
Dans l'hypothèse d'une reprise continue de l'économie sans nouvelle vague d'infections, Daimler prévoit de finir l'année avec un bénéfice d'un milliard d'euros au moins.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C’est pas moi ,c’est le COVID

Alain Boise, Le 29/07/2020 à 06:49

L'article n'en parle pas, mais il y a aussi probablement des incidences en terme de temps de travail et de salaire pour les directs travaillant sur les sites de production de Daimler, notamment en terme d'activité partielle.
Il y a aussi ces 10000 emplois en jeu dont parle l'article.
Là, il s'agit purement et simplement de suppression d'emploi.
Effet Covid accélérateur de la crise d'un secteur automobile en plein bouleversement technologique et à le recherche d'un nouveau souffle qui risque de tarder à venir...
;-(

Clerion , Le 29/07/2020 à 09:25

Oui Clerion, bien analysé, le Covid ne fait qu'accélérer la crise à venir.

Bruno Haas, Le 29/07/2020 à 10:49

Ce qui fait qu'ils bossent combien de temps finalement ?
;0)

Lucos , Le 29/07/2020 à 10:54

Chez Mercedes, quitte à serrer le kiki de tout le monde dans le monde entier, et aussi chez eux...nous avons compris qu'il ne sera pas question de finir l'année sans faire de bénéfice !!

Durand Pierre, Le 29/07/2020 à 14:31

Woaw la honte !
Une société qui veut faire des bénéfices...
Quel comique ce Jo !
;0)

Lucos , Le 29/07/2020 à 22:30

L’électrique tue l’emploi.....la preuve par 6

Alain Boise, Le 29/07/2020 à 22:35

Avec monsieur Lucos tout les coups sont permis par Mercedes quitte à écraser tout à son passage !! Tous ceux qui lisent ses propos jugeront !!
Pour moi il a des gens qui donnent la nausée !!

Durand Pierre, Le 29/07/2020 à 23:15

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 29/07/2020

Mitsubishi tire un trait sur le marché européen

Dans le cadre d'un plan de restructuration appelé "Small is beautiful", Mitsubishi a décidé de ne pas renouveler sa gamme en Europe, ne laissant plus aux distributeurs que deux modèles en 2021, le Space Star (seulement jusqu’au 31 août) et le pick-up L-200. Ainsi, en 2022, Mitsubishi sera, au mieux, l'équivalent d'un Isuzu en Europe.

Constructeurs

Le CES de Las Vegas aura lieu en ligne en 2021

(AFP) - La grand-messe américaine annuelle de l'électronique et des technologies, sera virtuelle en 2021 ont annoncé mardi les organisateurs, signe d'un durcissement à plus long terme des mesures d'hygiène pour parer au coronavirus.

Salons

Catégorie Ressources Humaines

Renault mise sur les CFA et les écoles, notamment le Garac, pour relever le défi du recrutement

Pour faire face au contexte tendu en termes de recrutement, le groupe Renault s’adosse au Garac, dont il est partenaire depuis la création en 1948, pour aider son réseau à se créer un vivier de talents formés aux spécificités véhicules de la marque. Le point avec Arnaud Sautier, Directeur de la Formation du réseau France de Renault, et Catherine Rajalu, Directrice de la communication du Garac.

27/03/2020

Michelin, Renault, Europcar Mobility Group, Plastic Omnium, Goodyear lauréats des Trophées de la Mixité dans l’auto et la mobilité

Ces trophées récompensent les entreprises pour leurs résultats sur l’index de l’égalité salariale Femmes-Hommes du ministère du Travail (Michelin et Renault) et sur des critères précis relevés par Ethics & Boards de performance globale (Europcar Mobility Group) et de progression (Plastic Omnium). Un Trophée coup de cœur a été remis sur vote d’un jury (Goodyear).

10/03/2020