Publicité
Publicité
Constructeurs - 22/02/2019 - #Ford

Ford Blanquefort : la nouvelle offre rejetée, un pas de plus vers la fermeture

(AFP) - La fermeture prochaine de l'usine Ford de Blanquefort, qui emploie plus de 800 personnes près de Bordeaux, semblait de plus en plus probable après le rejet par Ford de la nouvelle offre du strasbourgeois Punch Powerglide, annoncé jeudi par les syndicats avant même le constructeur américain ou l'Etat.

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi

accéder aux actualités par pack

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 22/02/2019

Renault est-il sur le point de voir sa culture évoluer ?

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché. Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Détroit.

Analyse

Valeo a bien résisté en 2018 mais va revoir à la baisse ses perspectives à moyen terme

La marge opérationnelle de Valeo s’est nettement dégradée au second semestre (-38%) avec le ralentissement de la production automobile en Europe (-5%), liée au WLTP, et en Chine (-13%). Son portefeuille de commandes reste solide, à 1,7 fois son chiffre d'affaires 2018, mais il va revoir à la baisse ses perspectives à moyen terme compte-tenu de la volatilité des marchés et des prix des matières premières.

Equipementiers

Catégorie Constructeurs

Pouvoir d’achat : Renault accorde des primes pour pallier l’urgence

A l’issue d’une journée de négociation intense, la direction de Renault a proposé un ensemble de mesures dont la somme totale dépassera 1.000 euros dans la plupart des cas. Dès octobre, chacun touchera 500 euros de prime de pouvoir d’achat, y compris les intérimaires, ce qui est une première.

23/09/2022

Volkswagen craint des pénuries de gaz à partir de juin 2023

(Reuters) - Volkswagen devrait pouvoir maintenir sa production au cours des 5 à 6 prochains mois si l’Allemagne continue de remplir ses réserves de gaz, mais la hausse des prix de l’énergie et l’instabilité des réseaux d’approvisionnement présentent un risque pour la production mondiale, a déclaré un cadre jeudi.

23/09/2022