Publicité
Publicité
Marchés - 23/05/2023 - #Tesla

Huit pays de l'UE opposés au durcissement des normes de pollution automobiles

Par AFP

Huit pays, dont la France et l'Italie, ont exprimé lundi leur opposition au durcissement des normes de pollution automobiles dans l'UE proposé par Bruxelles, jugeant qu'il risquait de freiner les investissements des constructeurs dans les véhicules électriques.

L'UE a acté récemment la fin des ventes de voitures neuves essence et diesel à partir de 2035, au profit des véhicules 100% électriques. Il s'agit de réduire à zéro les émissions automobiles de CO2 pour contribuer à l'objectif de neutralité carbone du continent à l'horizon 2050.

Sur le volet pollution, la Commission européenne a présenté en novembre ses propositions pour la nouvelle norme, baptisée Euro 7, qui devrait s'appliquer à tous les véhicules particuliers à partir de 2025 quelle que soit leur motorisation, afin de réduire la pollution de l'air liée au transport routier responsable de 70.000 décès chaque année dans l'UE.

"Nous nous opposons à toute nouvelle règle sur les gaz d'échappement (y compris de nouvelles obligations sur les conditions de tests ou de nouvelles limites d'émissions) pour les voitures et les utilitaires légers", ont écrit dans un document de travail les Etats opposés à ce texte, dont la France et l'Italie qui abritent une importante filière automobile.

"Ces nouvelles règles freineraient les investissements nécessaires de l'industrie dans la transition vers le zéro émission", estiment ces pays qui incluent aussi la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie et la Slovaquie. Ils jugent aussi l'échéance de 2025 trop rapprochée.

L'Allemagne, de loin la première puissance automobile européenne, n'a pas signé le texte, mais elle s'est inquiétée à plusieurs reprises de l'impact du durcissement des normes pour ses entreprises. Le gouvernement de coalition peine à trouver une ligne commune entre sociaux-démocrates, libéraux et Verts.

Selon les calculs de l'exécutif européen, la norme Euro 7 permettrait notamment de réduire de 35% les émissions d'oxydes d'azote (NOx) des voitures particulières et utilitaires légers et de 56% celles des bus et camions d'ici à 2035, par rapport à la norme précédente Euro 6.

"Raisonnable et pragmatique" ?
Mais la nouvelle norme est contestée par l'industrie automobile qui juge son bénéfice environnemental limité par rapport à son coût.

Confrontée à des investissements massifs pour développer leur nouvelle gamme électrique face à la redoutable concurrence de Tesla et des constructeurs chinois, elle veut éviter des investissements additionnels dans les motorisations thermiques de toutes façons vouées à disparaître.

La filière emploie 13 millions de personnes en Europe.

"De nombreux pays se sont joints à l'Italie pour demander à la Commission d'être raisonnable et pragmatique" sur la future norme Euro 7, s'est félicité lundi le ministre italien des Entreprises Adolfo Urso, cité par des médias italiens.

Le durcissement proposé par la Commission était pourtant jugé insuffisant par les défenseurs de l'environnement qui accusaient déjà Bruxelles de céder au lobby automobile.

La Commission a notamment proposé de modifier les conditions de tests d'émissions de gaz polluant des véhicules pour les rendre plus conformes aux conditions réelles de conduite, mais sans modifier les seuils imposés aux voitures essence et en abaissant seulement légèrement ceux des véhicules diesel.

Ces seuils seraient toutefois significativement réduits pour les poids lourds, un autre point contesté lundi par les huit pays signataires qui jugent ces objectifs "trop ambitieux".

Les Etats membres de l'UE, très divisés sur le sujet, doivent tenter de trouver une position commune, avant des négociations qui s'annoncent très compliquées avec le Parlement européen.

Publicité

Réactions

L'évolution des normes dites "Euro" a prouvé son efficacité dans le passé, même s'il y a eu quelques couac.
Maintenant, on ne peut dire d'un côté en 2035 le bal est fini et vous ne pourrez plus vendre sur notre territoire de moteurs thermiques (ICE) et dans le même temps, demander aux mêmes industriels de déployer de nouvelles motorisations très lourdes en investissement pour répondre à des nouvelles normes pour juste 10 ans. C'est un non sens.
Et Bruxelles voit bien dans quelle impasse elle s'est engouffrée. En ayant forcé les OEM à investir massivement dans le VE et ayant acté de facto que seuls ces VE aura le droit d'être homologué et donc vendu dans 10 ans, Bruxelles à signer l'arrêt de tous les investissements lourds des ICE et donc totalement contre-productif toute nouvelle norme.
Il aurait été bien plus judicieux de continuer d'imposer des baisses d'émission au fil de l'eau sans donner ce couperet technologique final. Mais les politiciens ont tellement été furieux de s'être fait rouler dans la farine avec l'histoire VW, que l'issue prise est fatale... pour tout le monde ! Pour tout le monde, car les OEM leur disent : "OK, vous voulez du VE, on va vous faire du VE, mais ne nous demandez plus rien sur les ICE. Faites ce qu'il faut sur le réseau de distribution, et investissez aussi dans des usines de batteries... Et ces VE vont couter 50% plus cher que les ICE donc si vous voulez que les gens les achètent subventionnez les..."
De l'autre côté, les acheteurs sont tout aussi perdus ne sachant plus quoi acheter.
Et enfin, les politiques sont en train de mesurer le désastre économique qui arrive tel un tsunami. Et je ne parle pas du désastre écologique que personne ne veut voir et surtout pas les verts. Ces politique trop fier d'avoir eu l'impression d'avoir gagné face aux constructeurs et ne voulant surtout pas changer d'avis.
Qui va payer ce désastre ? ... je crois que j'ai une petite idée !

Et oui cher Fred & Rick on doit avoir un peu la même ...

... J'ai lu que Stellantis aurait fait passer une note, auprès des Députés de droite et de centre droit qui étaient plutôt orientés CONTRE l'interdiction de la vente des "thermiques" en 2035, les incitant à voter finalement en FAVEUR de ...(?)
Avec la position du président de l'ACEA, accessoirement DG de Reno ...on comprend mieux la position de la France sur le sujet du coup au regard de son industrie auto ... Quels sont les "influenceurs", il est intéressant de le savoir ...

On est loin loin des déclarations tonitruantes du directeur général de Stellantis pointant l'hérésie du choix européen du "tout électrique" par les politiques au mépris des conséquences néfastes pour l'emploi et le budget des citoyens européens (ou quelque chose de ce genre).
Le cynisme est d'ampleur à ce niveau (?).
(...)
Pour la "tempérance" sur la norme Euro VI, il est satisfaisant de constater que la France rejoigne le camp du "bon sens".
;0)

On m'a toujours expliqué que pour qu'un objectif soit bon, il devait être SMART :
Spécifique / Mesurable / Acceptable-Atteignable / Réaliste / Temporel.
Dans le cas présent, le S et le T sont clairement défini.
Mais le M - A - R pas du tout et sans mauvais jeux de mort : y'en a marre !
On modifie les moyens de mesure à chaque fois. Sont-ils atteignables et réaliste... je vous laisse en juger. Quant à la partie acceptable on est totalement à côté de la plaque. Ce n'est acceptable ni de la part des constructeurs, ni des acheteurs, ni même des politiques qui vont récupérer les pots cassés.
Revenons au basic avec pragmatisme. Un cadre trop rigide bride l'innovation. Donnez un cadre clair non mouvant au rythme des alliances politiques avec des objectifs SMART et laisser faire les ingénieurs et autres scientifiques : ils ont démontré sur ces 30 dernière années leur capacité à mettre en place des systèmes efficaces. Et surtout ne pas faire confiance aux politiques et autres technocrates pour fixer le cap, sinon on court à la cata.
Coluche disait : "Technocrates : une nouvelle race de fainéants ! Si on leur confiait le Sahara, dans 5 ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs..." Tellement vrai !

Chaque nouvelle norme de dépollution apporte des gains marginaux plus faibles. Celle-ci est de trop ! C'est du bon sens de la supprimer purement et simplement.

Il me parait bien plus judicieux de basculer vers le zéro émission qui permet de régler définitivement le sujet des Nox et particules, tout en visant une baisse des émissions de CO2 importante (car là est le vrai danger à long terme), en y mettant les moyens et dans un planning raisonnable bien sûr.

Faux Mr Lavergne : les principales émissions ne proviennent plus du moteur à combustion, mais des pneus et des freins. Euro 7 doit justement y palier en imposant des limites. Les constructeurs et équipementiers y travaillent déjà depuis pas mal d'année avec des systèmes donnant une efficacité certaines. L'évolution des normes et autre réglementation est nécessaire, mais ne doit pas se faire à contre courant de la technologie et surtout pas en imposant telle ou telle solution comme on le fait avec le tout électrique.

Vive l'UE !
Non, je déconne.

AD,
les normes Euro avec des chiffres romains sont pour les PL.
Pour le reste, comme le précise Fred, le niveau de pollu thermique va être si bas que les principaux polluants auront comme origine les freins et les pneus.
Pour les freins, les VE sont plus que parfait avec majoritairement un freinage "électrique" mais côté pneus c'est l'inverse avec des bagnoles de 2 tonnes et des couples de camion...
Bref, comme le dit souvent Bruno, nous n'avons pas l'arrière train sorti des rosacées...
;0)

Les pneus n'émettent pas de Nox svp... et nous parlions des moteurs ICE, car ils ont largement été la cible des normes depuis 30 ans... ce qui n'empêche pas de travailler sur les autres sources de particules.

les NOx sont la conséquence de faire travailler les ICE en mélange pauvre voire même ultra pauvre. On fait cela pour diminuer les CO². On parle même de mettre des NOx Trap voire de l'AdBlue sur des motorisations essence... Des usines à gaz ! Pour gagner quoi au final et à quel prix ?
Mais la pollution des NOx face aux particules fines n'est rien. Ces dernières sont bien plus insidieuses car vont très profondément dans vos poumons. Regardez les résultats de l'enquête publiée hier sur France Info menée dans le métro Parisien qui est pourtant 100% électrique : une catastrophe sanitaire. Il ne faut pas se tromper de combat.
Baisser le CO² pour limiter l'effet se serre : oui.
Baisser les NOx : oui
Supprimer ces 2 par du VE : attention au bilan global et la manière dont est produite l'électricité !
Baisser les particules fine : 100% oui d'autant que les technos sont prêtes : nous n'avons pas attendu de voir la norme pour les développer...

Le lien vers l'enquête : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/pollution-air/enquete-france-tv-pollution-dans-le-metro-parisien-decouvrez-les-mesures-inedites-de-la-qualite-de-l-air-dans-votre-station_5815343.html

Pendant que vous débattez sur le sexe des anges la ….Chine avance,le piston est mort au champ de bataille paix à son âme.
Faites comme Blume ,ouvrant la porte de l’avion Chinois vite un Schnaps dit il

Mais justement Alain.
Pendant 30 ans de normes Euro, cela a permis de mettre des barrières dites non douanières à la Chine.
La nouvelle réglementation n'est pas une barrière, mais une invitation en grande pompe ! Pas besoin d'avoir fait l'ENA pour comprendre cet enjeu géopolitique.
Et je répète, je ne suis pas contre le VE, mais contre le tout VE imposé !
Je regarde moi-même pour un VE pour mes trajets domicile-travail. Mais il n'y a rien sur le marché répondant à mon besoin et mes contraintes.

Rassurez vous ça arrive vous allez trouver.
Pour l’instant les barrières c’est
Le prix
Les copro
Les zones de transhumances
Incroyable le nombre de bornes déployées depuis 5 ans,et dire que M Toyoda n’y croit pas,dingue non?

Pas sûr, car cela ne fait pas partie des cibles...
Segment B, 150-200km d'autonomie à 130 sur autoroute (pour pouvoir être rechargée facilement et rapidement sur une prise domestique). Et sans une bardée de capteur ADAS de m...e.
A 20K€ max sans subside de l'état et pas fabriquée à pétaouchnoc.
Je risque d'attendre longtemps... si c'est trop long, je serai à la retraite et dans ce cas, plus besoin de VE !

Alain ...quelle modération...!
Votre post rappelle la vieux gimmick des années 70 / 80 genre : "et pendant ce temps là les Japonais travaillent" ...
Vous avez bien raison de parler de Blume (Olivier) ...Sinon lui, c'est d'ailleurs bien un "p'tit gars" de la gouvernance de Porsche qui a écrit récemment à Poutine pour lui faire une proposition d'offre de services en lien avec la remise en ligne de l'industrie auto "Russkov" ou bien ..Business as usual
Nan ... mais quelle sagesse !
;0))

Alain, vous avez raison, le piston est mort au champ de bataille, mais pas pour tout le monde. Les viocs résistent !
Je viens d'acheter une bagnole d'occase à un particulier : Peugeot 308 GT EAT8 225 ch. Ex voiture de fonction d'un cadre de Peugeot Allemagne.
Comme 90% de mes trajets sont de l'autoroute, je ne suis pas près d'acheter un VE et je pense que cette chignole fera l'affaire.
J'ai revendu le XK8 cabriolet pour deux raisons : je ne m'en servais pas assez et je craignais de le laisser "dans la rue" lors de mes rares périples sur les jolies routes de France.
Je remplacerai ce cabriolet fabuleux par un Spider 124 made in Hiroshima, un peu plus tard.
Vive le piston !
Et le VE, mais en ville !

99% d'accord avec Bruno... Je préfère quand même l'original MX5 à la 124 Spider... D'autant que le moteur de la 124 n'est pas made in Hiroshima...

@ Fred ...je n'opposerai pas les deux
Chaque choix a sa logique ...

Le spider 124 a pour lui une suspension plus réglée confort et un coffre légèrement plus logeable ...Pour cruiser " "le bras négligemment posé sur le haut de portière", image chère au conducteur de Prius c'est très bien ...!
l'esthétique est affaire de goût mais j'avoue aussi un faible pour le revival rital...
Pour agacer les soupapes, il y a, mais c'est plus cher et donc il faut en avoir l'usage, la version Abarth avé l'autobloquant, les Brembo, les Bilstein, l'échappement arsouille et pour la GT le hard top en ...carbone ...tout cela avec la très boîte manuelle de Mazda.
MX 5 ou Spider 124? ... les deux faces d'un choix de gourmet automobile in fine ...dans un format de prix encore raisonnable !
;0)

Le problème des viocs c’est ….qu’ils meurent avant les jeunes,cqfd,je dit ça je dit rien.

Oui Ade, je n'oppose pas. Je compare. Le design n'est qu'affaire de gout personnel, et j'aime bien les 2.
La différence fondamentale est pour moi surtout dans le moteur. D'un côté, la "simplicité" et la fiabilité d'un atmo made in Mazda de l'autre un Turbo d'origine FIAT certes plus coupleux, mais aussi plus capricieux...
Et le 124 n'aura pas eu le temps de profiter de l'amélioration de la direction qui est désormais réglable en profondeur sur la mimix. Par contre sa cote d'occasion est plus intéressante.

Mais revenons à l'article du jour après nos digressions...
La question est : est-il bien raisonnable et utile de mettre des contraintes quasi impossible à tenir en respectant un pris de vente "affordable" (qui l'est de moins en moins affordable soit dit en passant) sur une technologie (le moteur ICE en l'occurrence) demandant des investissements énormes, alors que de l'autre côté, il a déjà été acté sa mort !
Franchement qui, raisonnablement, irait mettre 10 balles dans le nourrain sachant que c'est perdu d'avance ? D'autant que ce n'est pas 10 balles qu'il faut mettre mais de nouveaux milliards qu'on n'a plus puisqu'ils ont été investis dans le VE sous injonction des institutions politiques européennes.

J'adore les commentaires d'Ade et Rick !
Je me suis posé toutes ces questions (124 vs MX5 vs 124 vs MX5, etc.) où la fiabilité du moteur Mazda est sans (aucun) doute meilleures que le Fiat.
Ceci étant, je me souviens de mon A112 Abarth 70 hp réputée fragile avec son vilebrequin 3 paliers (and so what), alors que je n' ai eu aucun souci, tandis que j'ai collectionné pas mal de pannes, dont un joint de culasse, sur ma Golf GTi première génération (1600 cm3, 110 ch, boîte 4), réputée d'une très grande fiabilité.

.... De loin je ressens un p'tit côté : "Je critique pas le côté farce. Mais pour le fair-play, y aurait quand même à dire."

Pour la direction règlable en profondeur OUI ... Il me semble que le spider est toujours distribué aux Etats Uniens ... Si cela a cessé c'est récent ... Il ne s'en est pas vendu beaucoup en Europe et l'image du MX5 est forte ... Sylvain Reisser du Fig Auto a écrit récemment un très bel article "Pourquoi le cabriolet redevient un produit de luxe" ... C'est exactement cela !
La Z4 et la TT n'auront pas de suite et les jours de la série 2 cabriolet sont au minimum comptés quand l'A3 est déjà sortie du catalogue ...
Stellantis a choisi son camp depuis presque 10 ans (de même pour les "énervées" plus récemment) pour cause de rationalisation du portefeuille de modèles ... C'est clair que c'était des petites séries et pas des produits de "masse".

"On" aura compris (mais ils s'en foutent pas mal) que je n'adhère décidément pas à ce choix au nom de la voiture "plaisir" ... Mais l'époque (en Europe) n'est plus à la frivolité ... et le pêcheur breton qui a une grande préhension des rapports de force nous assène quelque chose comme "au delà de cette limite ton ticket n'est plus valable" ... Merci Alain ! ... Tant que çà va encore pour "chausser" le baquet de la nAlpine ou autres, tout va bien !
;0))

Ce ne sont pas des injonctions Européennes mais mondiales devant l’urgence,la Terre brûle mais l’on regarde ailleurs ( Feu Chirac dernier PR en Gaule)

@Fred Et Rick, Le 23/05/2023 à 11:42 ... que du bon sens
Les 8 "opposés" ont donc bien raison .... Le "bon sens" triomphera t il ... Espérons !
Il y a des jeux de rôles ... Pas vrai Alain ...
;0))

@ Alain à 12:11 à part la phrase inspirée par "un vendeur de gel douche" semble-t-il, même si la phrase avait de la "gueule" qu'a-t-il fait de significatif sur le sujet ... ?
;0)
PS :Pour mémoire, cher Alain, Dominique BUSSEREAU a été plusieurs fois Ministre ou Secrétaire d'Etat, notamment sous la mandature du "grand Jacques" ... La mauvaise fois une deuxième nature chez vous (?) ...
;0))

Bruno,
Le VE en ville oui ! Mais aussi idéal pour caboter à la campagne autour de chez nous 350 jours par an et sans se priver de se déplacer à Paris ou côte normande. Le PB de l'autonomie c'est dans la tête et il suffit de s'organiser et d'avoir la bonne carte de recharge quasi universelle (Chargemap).
La première motivation d'achat pour un VE était financier avec une dépense de "carburant" divisée par 4 et 8 suivant le thermique que nous utilisions. Ca paye en gros les 2/3 de la loc !
Et puis quand vous avez bien roulé en VE, impossible de revenir en arrière car trop plaisant à conduire. N'oublions pas le plaisir de conduire absent de tous les débats sur le VE.
Pour les vacances dira Boise ? et bien on planifie les charge avec l'appli qui va bien ou bien on ressort un thermique pour le faire rouler un peu...
;0)

Et j'oubliais le plaisir de la pompe à la maison...
;0)

Résumer la vie de Chirac à un vendeur de gel douche……..non rien

Re mauvaise foi cher Alain ...
Décidément !
C'est vous qui faites le résumé pas moi !
En revanche dites nous donc, ce que "Chirac" a fait de SIGNIFICATIF pour l'écologie voire même le développement durable en dehors de la "ptite phrase" inspirée par qui l'on sait ... Des paroles mais pas d'actes ...
"décevez nous en bien" Alési ...
;0)

Juste un ,La Défense de notre industrie nucléaire ce qui nous permet d’avoir le jus le plus décarboné d’Europe après …..la Suède

Re mauvaise fois cher Alain ...
Y a pas si longtemps ce positionnement sur le "nuc" n'était pas de "saison" d'un point de vue écolo et même aujourd'hui cela ne fait pas consensus...Juste pour exemple sans parler de EELV et leurs potes, regardez donc les difficultés de l'Etat tricolore pour faire admettre le caractère vert de la production nucléaire à nos "amis" allemands

A refaire, donc
;0))
,

Houla pas de saison …….300 voix pour et 100 contre à L’AN pour notre politique énergétique favorisant le renouveau de notre industrie Nationale…..20 ans d’errance enfin terminée merci au PR à Belfort.
Allô Lucos

Le 21 ieme sera elec ou ne sera pas…. à vous de voir

... Toujours la préhension des rapports de force ...ou le pragmatisme on ne saurait vous le reprocher ce coup là
Ben oui la messe est dite pour le thermique ...on est un peu "au courant"

Il n'y pas si longtemps vous étiez beaucoup plus "anxieux", ici même, du devenir des professionnels de la profession et vous le faisiez savoir ici même .. jusqu'à Boisons un peu qui avait annoncé votre retournement de veste... extrêmement visionnaire !
. ..Depuis lors, vous seriez vous rendu compte que même avec " l'elec ", l'aventure du "petit commerce" pouvait continuer ... (?) ... pragmatisme ( c'est loin d'être une tare ...) un jour, pragmatisme toujours !
;0))

Encore une fois mon métier c’est de vendre des caisses,je ne connais pas le votre,des électriques j’en aidéjà vendu au 20 ieme,alors je m’adapte ,grave Docteur ?
Tesla bouscule tout et renverse la table ,tt le monde est KO debout et Luca affirme qu’il envisage d’attaquer le marché US…..MDR.
Je ne sais plus comment dit on le rebond du chat mort en Anglais terme familier des Tradeurs,Lucos saura.
Ce n’est pas la caisse de retraite qui me nourrit mais mon travail ….c’est vous qui voyez et sans votre …..mauvaise foi)))

....Le rebond du chat mort ou "Dead Cat Bounce" ... apparemment et en toute bonne foi de tradeur ou pas ...
;0)

Avant de parler de chats, on parlait de quoi au début ?
;0))

De la fin de l’industrie automobile européenne,comme les télés ,les ordinateurs,les téléphones etc etc,dis Papy c’est vrai qu’on; fabriquait des bagnoles là dedans?

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles