Services - 20/03/2020

L’assisteur IMA passe son call-center au télétravail

A l'exception des équipes en charge des appels d'urgence générés par l'e-call, les salariés des call-centers d'Inter Mutuelles Assistance travaillent depuis mardi de chez eux. L'activité d'assistance automobile est mécaniquement en forte baisse tout comme le nombre de partenaires, loueurs et garages, ouverts.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 20/03/2020

Quels sont les premiers impacts du coronavirus pour l'industrie automobile ?

12 ans après la dernière crise du marché automobile, le coronavirus entraine un confinement des populations. Pour l'industrie, la première conséquence est la mise en arrêt des chaines d'assemblage. Après la Chine, les constructeurs ferment temporairement leurs sites de production en Europe et Amérique du Nord. La question est de savoir qu'elle pourrait être la suite en termes de redémarrages et de conséquences pour l'industrie à moyen et long terme.

Analyse

Catégorie Services

Jeep lance la location au km

Déjà proposée sur toute la gamme Jeep en Italie, l'offre de location au km inventée par Leasys est lancée en France sur la gamme Renegade.

19/05/2020

Livraison de voiture à domicile : un business en devenir

Les spécialistes du transport de voiture à l’unité, Hiflow et DriiveMee, ont mis en place des procédures sanitaires strictes pour poursuivre leur activité. Ils s’attendent à un développement de la livraison à domicile, porté par la vente de véhicule 100% en ligne.

07/05/2020

Covid-19 : Dans le collimateur, les assureurs réagissent enfin

Face à la grogne, les assureurs se sont mis d’accord pour une large contribution à "l’effort de guerre", pour un montant total de 1,75 milliard d’euros, et mettent en place un programme d'investissement dans les PME pour un montant de 1,5 milliard d'euros.

16/04/2020