Publicité
Publicité
Marchés - 30/11/2023

Le marché automobile européen devrait rester faible en 2024, selon l'ACEA

Par AFP

Le marché européen des voitures neuves ne devrait croître que de 2,5% en 2024 pour atteindre 10,7 millions de véhicules vendus, a indiqué mercredi l'Association des constructeurs automobiles (ACEA).

Les ventes resteraient ainsi encore loin des chiffres enregistrés en 2019, quand le marché dépassait les 15 millions de voitures vendues, a prévenu la secrétaire générale de l'ACEA Sigrid de Vries lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

L'année 2023 est restée marquée par des problèmes de logistique dans l'industrie mais surtout par l'inflation, qui conduit les acheteurs à reporter leurs acquisitions.

Les immatriculations devraient cependant atteindre fin décembre les 10,3 millions d'unités, soit +12% sur un an.

Avec la multiplication de modèles 100% électriques sur le marché, leur part devrait atteindre 14,5% sur l'année 2023 (+55% sur un an).

La baisse du marché n'a pas empêché les constructeurs d'enregistrer des bénéfices importants au cours de l'année, notamment grâce à des tarifs de vente plus élevés.

Réactions

Moins tu vends, plus tu gagnes...
On aurait dû le faire avant, au lieu de pousser de la ferraille comme des malades dans les concessions !
;0))

@Luc 09:10
Ca fait un sacré moment que je dénonce la course au volume.
On a la preuve éclatante que le volume ne fait que flatter l'ego des dirigeants (ma PdM est plus grosse que la tienne).
Cela dit, il faut oublier pour toujours les 15 M de bagnoles en Europe.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles