Publicité
Publicité
Constructeurs - 03/03/2022 - #Renault , #Scania

Scania France développe son réseau d’après-vente pour absorber l’accroissement de son parc

Par Xavier Champagne Chef de rubrique

Article reservé aux abonnés
Scania France développe son réseau d’après-vente pour absorber l’accroissement de son parc
Avec ce nouveau site en bordure de la N10, les clients de Scania présents dans les Yvelines n'ont plus besoin d'aller à St Ouen l'Aumône pour réaliser leur entretien.

Scania France a investi 4,5 millions d’euros dans la création d’un nouveau point d’après-vente aux Essarts-le-Roi (78) pour améliorer le service auprès de sa clientèle de l’ouest parisien. Depuis 2016, le parc roulant du constructeur de poids lourds a augmenté de 40% en France.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Analyse

Alfa donne le Ton(ale)

Aujourd’hui, je vous parle d’une voiture que je n’ai pas achetée. Et d’une autre que vous feriez bien d’acquérir si vous ne voulez pas voir disparaitre le constructeur dont elle porte l’écusson.

Réseaux

VBER : comment la Commission européenne a modifié les lignes directrices du projet de règlement

Le texte définitif du projet de règlement européen encadrant les contrats de distribution sera sensiblement différent du projet publié en juillet 2021, notamment en ce qui concerne l’encadrement des échanges d’informations quand le fabricant est aussi un concurrent de son réseau avec ses ventes directes (ou ventes duales). La Commission a anticipé des dispositions qu’elle envisageait initialement de faire figurer dans les lignes directrices encadrant les accords horizontaux.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.