Publicité
Publicité
Constructeurs - 07/03/2022 - #Volkswagen Vp , #Tesla

Volkswagen : une nouvelle usine à deux milliards d'euros pour concurrencer Tesla

Par AFP

(AFP) - Le géant automobile allemand Volkswagen a annoncé vendredi un investissement de deux milliards d'euros pour construire une nouvelle usine de voitures électriques près de son siège historique de Wolfsburg, dans le cadre de son ambitieux virage électrique face au leader américain Tesla.

Le site, dont la construction devrait commencer au printemps 2023 pour une ouverture en 2026, sera consacré au projet de berline "Trinity", future "figure de proue de la flotte électrique de Volkswagen" avec "plus de 700 kilomètres d'autonomie", selon un communiqué.
L'usine sera située à proximité immédiate de celle de Wolfsburg, où Volkswagen est installé depuis 1938, quelques années après sa fondation.

Sévèrement secoué par le scandale des moteurs diesel truqués, le deuxième groupe automobile mondial a résolument mis le cap sur l'électrique ces dernières années, moyennant des dizaines de milliards d'euros d'investissements dans la voiture du futur, connectée et à batterie.
Trinity "représente la prochaine génération de voitures électriques de Volkswagen", selon un communiqué, le patron de la marque VW, Ralf Brandstätter, évoquant "une importante étape pour la transformation et l'avenir de Wolfsburg".
Le modèle aura "un bilan neutre en CO2" et sera "prêt pour la conduite autonome de niveau 4", un degré d'autonomie ne nécessitant pas d'intervention humaine dans certaines conditions et situations spécifiques.   

Le patron Herbert Diess ne cesse d'exhorter son groupe à une "révolution" pour rattraper l'américain Tesla, qui a obtenu, vendredi, l'agrément final pour lancer la production de véhicules électriques dans sa première usine européenne près de Berlin.
Tesla prévoit d'y fabriquer une voiture en 10 heures, avait relevé M. Diess en novembre, dans une comparaison peu flatteuse pour Volkswagen, dont la plus grande usine électrique, à Zwickau (est), passe actuellement encore "plus de 30 heures" sur un modèle.
Avec le modèle Trinity, Volkswagen veut désormais également "atteindre 10 heures par voiture", explique le constructeur dans un communiqué. Pour y parvenir, il compte proposer moins de versions d'une même voiture à l'achat, réduire le nombre de pièces détachées, davantage automatiser le montage et s'appuyer sur "de nouveaux concepts logistiques".
"Le processus de fabrication électrique sur le modèle de Trinity" sera adopté par l'usine historique de Wolfsburg d'ici 2030.
En attendant l'actuel modèle électrique ID.3 sera fabriqué à Wolgsburg dès 2023 pour "répondre à la forte demande".

Réactions

700km d'autonomie... Donc des centaines de kg de batterie... Donc aussi des dizaines d'heure pour une recharge complète.
Quand comprendra-on que le pb du VE n'est pas son autonomie, mais son temps de recharge ?

@Fred et Rick: non seulement le temps de recharge, mais aussi et surtout un réseau de recharge performant et disponible. Et là aussi il n'y a pas photo.

Et quid du temps passé et des Kms supplémentaires à rechercher une borne de recharge opérationnelle et disponible ?

Des dizaines d'heures de recharge, rien que ça ??!!
J'ai 630 km d'autonomie, mon temps de chargement est bien plus court ;)

@Porte Nawak : sur une borne charge rapide d'accord... Mais à la maison ? il vous faut combien ?

Toujours @Porte Nawak : je viens de trouver cela pour une Zoe (communication Renault)
Renault annonce 34 heures et 30 minutes pour ravitailler complètement une Renault Zoé II sur une prise domestique (soit 1 jour et demi !!!), mais plus « que » 9 h 25 sur une Wallbox 7,4 kW (32A) (soit un nuit complète quand même).
Et tout cela pour une batterie de Zoe soit en gros 300km d'autonomie... Là on est plus du double ! Va bien falloir les faire rentrer les électrons !

@Fred et Rick Je parle à la maison sur une borne 7,4 kWh. Quand on a un véh électrique, il faut au minimum une prise renforcée (charge jusqu'à 3 kW je crois) ou une borne.

Donc chez moi il faut en théorie un peu plus de 10 heures pour charger de 0 à 100%.
Mais cela n'arrive jamais dans la vraie vie. On ne rentre pas chez soi à 0, ni on ne charge jamais à 100%.
En heure creuses dans un créneau de 8H j'ai toujours eu le temps de charger ce que j'avais besoin.

Oui on est donc bien d'accord. Su rune prise type Wall box, on arrive à recharger pleinement une Zoe pendant la nuit. Mais on parle de batterie procurant 300km d'autonomie dans le cas de la Zoe.
Je parlais de celle de l'article avec 700km, soit le double sinon plus du fait du poids induit. Même sur une 7kW, la nuit ne suffira pas pour faire le plein. Certes on aura au moins 3-400 km d'autonomie le matin.
Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas aussi simple, et qu'augmenter l'autonomie n'est pas LA solution. Cela rassure, mais faire le plein (le vrai) en un temps acceptable n'est pas pour demain.

Non on n'est pas d'accord lol
Relis bien ce que j'ai écris, allez je fais les calculs pour toi
7,4 kwh par heure, ça fait 75 kwh en 10H par exemple, aucune Zoe a une batterie de 75 kwH mais maxi 50 non ?
Ma batterie fait 82 kWh, si j'avais besoin je pourrais recharger en heures creuses 8* 7.4 = 59.2 kWh.

Soit 2/3 de ma batterie donc 400 km d'autonomie.

OK pour le calcul théorique, mais dans la réalité, la puissance maximale n'est pas utilisée sur toute la durée de la charge. C'est l'algorithme qui décide.
Je prends les données de Renault de 9h25 sous 7,4kW pour une batterie maxi de 50kW. On voit bien que la charge moyenne tourne autour de 5kW.
On est donc plus près des 8*5 = 40kW en 1 nuit dans le cas de la ZoE.
Ce qui représente quand même au moins 250km d'autonomie, déjà pas si mal je vous l'accorde.
Mais ce ne sont que des calculs...

En parlant de calculs, j'en faisais un autre ce matin sur l'achat (ou location d'ailleurs) sur la base d'une e208. Le modèle thermique essence est à 18700€, le VE à 33250€. Soit 15,5k€ d'écart.
Même en déduisant les 6k€ de l'état, l'écart est encore de 9,5k€.
Pour mon usage d'environ 120km/jour en circuit autoroutier à 80%, soit au tarif EDF de 3.34€ vs 12€ en diesel (mon carburant actuel), cela me fait gagner environ 9€ / jour. A raison de 200 jours travaillés par an en moyenne, 1800€ d'économie par an.
Il me faut donc un peu plus de 5 ans pour être "rentable" économiquement.
Sans compter la wallbox à #1000€ qu'il faut installer et donc ajouter dans l'équation.
Et il ne s'agit que d'une seconde voiture cantonnée au trajet domicile travail, et éventuellement les courses le WE.
A ce tarif là, je pense que mon diesel €6 Crit'air 2 va durer encore qq années...

Je peux te confirmer que la puissance maxi de la borne est tout le temps utilisée dans la pratique sauf si la conso de la maison limite la puissance disponible (si tu prends une version à délestage dynamique).
exemple : j'ai un abonnement EDF de 9 kVA. quand j'ai encore le ballon d'eau chaude + la lave vaisselle, la borne baisse la puissance de charge pour rester autour des 9 kVA.
Pour info malgré les dires sur internet sur le linky, les pics de puissances sont à plus de 10 kVA.

Il n'y a que sur les charges très rapides (superchargeurs ou autres bornes ionity ou Fastend) que l'on n'est pas à la puissance maxi.

En tout cas pour la Tesla. Donc je ne comprends pas les données pour la Zoé.

Après suivant les utilisations une voiture électrique n'est pas faite pour tout le monde.
Un gros rouleur sur autoroute devrait rester en diesel amha.

Pour ton exemple, il vaut mieux prendre la e corsa moins cher que la e 208 et qui sont les mêmes voitures.
Ensuite oui la borne à prendre en compte, moi elle m'a couté 1600€ avec 300€ à déduire de mes prochains impôts pour info une hager avec délestage, 10 m de câble et ajout d'un compteur pour connaitre la vrai conso à la borne.

Tesla est effectivement un cas particulier.
Les données que j'ai prise viennent de chez Renault : comme en général, les constructeurs "embellissent" plus la réalité qu'ils ne la noircissent, je prends ces datas là en base de calcul.
Ensuite ce n'est pas la wallbox qui limite dans le cas cité, mais le chargeur intégré en fonction des conditions de température etc... En général, cela charge vite au départ et moins rapidement sur la fin.
Quant à la Corsa, oui le tarif d'entrée de gamme est plus intéressant, mais à équipements équivalents, c'est pareil (ce qui est somme toute normal).
Et oui tout à fait d'accord sur la dernière réponse et c'est ce que je dis souvent ici : il faut le bon couple voiture / motorisation en fonction du cycle de roulage réel. Et dans mon cas, le diesel reste le plus compétitif à l'usage (si l'on ne prends pas en compte l'entretien qui est évidemment plus important que sur un VE). Et plutôt pas sur un SUV avec forte prise au vent sur autoroute.
Mais je reste sur mon post de départ : je pense néanmoins qu'il vaut mieux avoir une petite batterie qui se recharge plus vite. Le VE étant essentiellement logique en ville, l'autonomie n'est pas un pb. J'ai eu des ZoE Gen1 en voiture de flotte avec 120km maxi d'autonomie à ses débuts (100 en hiver) sur Paris. Je n'ai jamais été ennuyé par l'autonomie à l'époque.
Il faut rappeler que sur les berlines VE type Tesla ou Audi, environ 50% de la batterie ne sert qu'à déplacer la batterie elle-même compte tenu de son poids et du poids induit : ce qui est une hérésie fonctionnelle !

Je ne comprends pas les temps de charge de Zoé donnés par Renault, en tout cas pour les PSA, je te garanti que tu tiens les 7,4 kWH.

Par contre j'ai relu ton comparatif budget, tu parles du prix d'une 208 essence mais tu compares le cout par jour avec un diesel :)
Faudrait savoir soit tu prends tous les couts de l'essence achats et prix au kilomètre ou tu fais la même avec le diesel lol

Ah, je me doutais bien que la remarque viendrait...
Actuellement j'ai un diesel. Mais je ne peux pas prendre en compte sa valeur actuelle dans le comparatif, sans quoi, il est clair qu'il me faudrait 15 ans pour espérer avoir un retour sur investissement. Je compare donc dans le cadre d'un remplacement sur la même base véhicule mais en partant sur une offre plus green. Je ne verrai pas l'intérêt de remplacer ma 308 diesel par une 208 diesel... Je perdrais en confort et prestation. Mais je l'accorde mon comparatif contient un biais.
Tout cela pour dire, que l'électrique, je ne suis ni pour ni contre bien au contraire (sic Coluche). Tout dépend de l'usage.
Bon sinon, je propose qu'on arrête là notre conversation qui n'a plus de réel intérêt pour l'ensemble de la communauté.

aaah Coluche, il nous manque :(

Et moi je ne suis pas pro Elec, j'espère que je n'ai pas fait croire le contraire, d'ailleurs on a une thermique plus la modèle 3 à la maison.

No problémo on arrête là, mais je pense que cet échange peut aider des personnes à ne rien oublier pour faire leur choix ;)

Oui et le choix est d'un complexité énorme. Je me dis que tout en étant bien informé puisque de la profession (sans s'estampiller "spécialiste de la spécialité" pour paraphraser certains) nous avons déjà du mal à savoir quoi faire. Alors le client lambda doit être complètement largué : un vrai bonheur pour un vendeur qui voudrait vendre ce qu'il veut...

... Votre expérience Fred&Rick illustre bien les difficultés actuelles du marché VN ...
En dehors du renchérissement du prix des VN, il y a une difficulté pour prendre la "bonne décision" en matière "d'investissement auto" ...
Et vous le soulignez, vous êtes du secteur (sans être un spécialiste de la spécialité comme se plait à le répéter certain) et votre contexte d'utilisation (120 km / jour sur autoroute) milite plutôt pour un GMP Diesel ...De nouveau, vous le laisser entendre vous allez probablement faire durer encore (un peu au moins ?) la 308 Diesel (d'autant que votre parcours autoroutier quotidien est plutôt safe pour la mécanique même "si y a rien qui dure toujours")...

Pas besoin d'être un grand visionnaire pour comprendre que massiquement "l'homme (ou la femme) de la rue" va faire durer sa chignole ...Le marché auto n'est pas près de reprendre des couleurs, independamment, de l'environnement géopolitique actuel
Au mieux, une reprise molle des ventes de VN ... il faudra sans doute attendre un bond techno avec des batteries rechargeables plus rapidement sur une prise domestique et/ou une plus grande autonomie (moins contraignante donc) pour un poids moindre au pire égal ...
Pas pour tout de suite (?).
;0)

Pour charger plus vite à domicile, la limite c'est la puissance électrique disponible dans l'habitation pas la batterie ;)

Oui … effectivement, j'ai glissé … Les super chargeurs domestiques à prix "abordable", c'est pas pour demain matin (?) et c'est même pas nécessaire ...
Dans l'immédiat, pour une e 208, j'avais lu que pour l'instant les temps respectifs selon l'installation étaient :
- avec une prise renforcée Green’up 3,7 kW: 15h00 (il me semble que cette installation était la recommandation minimale de Boise, il y a quelque temps ?)
- avec une wallbox 7,4 kW (monophasé) : 7h30 (à comparé avec les 9h25 de Renault sur Zoé ?)
- avec une wallbox 11 kW (triphasé) : 5h
- avec une wallbox 22 kW (triphasé) : 5h
;0)

Fred, Vous faites une erreur scientifique en généralisant par méconnaissance sur le cas de la Zoé.
Les données de charges très longues que vous citez le sont avec le câble de charge sur prise domestique vendu avec la bagnole. Les normes électriques françaises interdisent de tirer plus de 8 A sur cette prise domestique qui est pourtant en 16A, Probablement pour des raisons de sécurité en utilisation longue. Donc la charge dépend des normes mais il est de toutes façons ridicule de changer un VE comme cela. Les câble 10A que vous trouvez maintenant sur la Zoé et d'autres doivent être impérativement utilsé sur des prise renforcées. Le mini étant quand même la Walbox 3,7 KVA - 230 V - 16A montable partout et déjà largement suffisante pour faire un complément de charge la nuit. Comme ne cesse de le préciser Porte Nawak ici.
Néanmoins tout le monde occulte en permanence LA donnée essentielle de la charge d'un VE qui est son chargeur ! Car ce n'est pas la borne qui définit le débit mais bien le chargeur.
Alors si vous avez un chargeur de 3,3 KW vous pouvez toujours le brancher sur une 22 KVA ça n'ira pas plus vite...
;0)

Les bornes ne sont que des prises et pas des superchargeurs....
Nuance !
;0)

Des fois, ici, certains n'ont pas besoin de superchargeurs pour être bien chargés ...
;0))

Surtout les Trolls vers 11.30...
;0))

@Lucos : Non pas une erreur scientifique, juste de la feignantise de rechercher plus longtemps une information. J'ai pris ce que j'ai trouvé. Mais le sujet est extrêmement vaste et il faudrait des lignes et des lignes pour le couvrir.
Une démonstration en est faite aussi par AdeAirix : même temps de charge en 11 et 22kW... Mais comment se fait-ce ? et bien ce que vous disiez : c'est le chargeur de la voiture qui limite dans ce cas.
Pour info, même sur les supers chargeurs ont leur limite et c'est souvent les câbles. Sur les futurs très très gros, on en est même à le refroidir par circulation d'un fluide caloporteur... Une usine à gaz !
Même en améliorant la densité des batteries, leur temps de charge, vouloir mettre toute l'autonomie dedans n'est pas la bonne solution. La solution hybride H² est plus intéressante à condition évidemment que le H² soit green green green... RDV après 2030.

Les voitures elec ont souvent un chargeur embarqués de 11 kW, il n'y a que la Zoé qui en a un de 22.
C'est pour ça que nombre de petites bornes de recharges publiques sont en 22.
Les super chargeurs Tesla ont déjà un refroidissement du câble par liquide.

Je ne vous dit pas le rendement de tout ce barnum quand on commence par refroidir les câbles...
On chauffe le soleil..
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Les pays émergents préoccupent-ils encore nos constructeurs ?

Depuis plusieurs années, le chapitre "assurer sa présence dans les émergents" a presque disparu de l’agenda stratégique des constructeurs et, singulièrement, des constructeurs français. Au moment où Poutine déclenche la guerre avec l’Ukraine et casse l’émergence de l’un des marchés BRIC, Stellantis et Renault semblent vouloir rouvrir ce chapitre puisque, en présentant son plan "Dare Forward 2030", C. Tavares a annoncé un objectif de 25% du CA de Stellantis dans ces pays à l’horizon 2030 et que L. De Meo s’apprêterait à présenter pour Renault un plan du même type.