Autour de l'auto - 22/10/2020

Aéronautique/Automobile : 110 entreprises sont déjà soutenues, affirme le gouvernement

(AFP) - Le gouvernement soutient déjà 110 entreprises des secteurs de l'aéronautique et de l'automobile dans le cadre de son plan de soutien aux deux filières qui a vu 1.500 entreprises déposer un dossier, a affirmé mardi la ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Auteur : AFP

Partager cet article

Ces entreprises sélectionnées vont réaliser 190 millions d'euros d'investissements et "seront accompagnées par nos soins à hauteur d'un peu moins de 90 millions d'euros", a affirmé la ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher sur les ondes de BFM Business.
"On avance très vite sur la réalisation des dossiers", s'est-elle félicitée, notant que pour l'ensemble des dispositifs mis en place dans le secteur industriel, "le compteur général" selon Mme Pannier-Runacher, plus de 3.000 entreprises se sont déjà signalées.

Très affectés par les conséquences économiques dévastatrices de la pandémie de Covid-19 à travers le monde, ces deux secteurs ont bénéficié fin mai et début juin de l'annonce du déblocage de fonds de modernisation dotés d'un total de 300 millions d'euros en 2020.
Parmi les 110 projets soutenus financièrement par le gouvernement, la ministre a cité notamment le soutien à la numérisation au sein de l'entreprise vendéenne Sepro, un fabricant de robots principalement à destination du secteur automobile.

Plus généralement il s'agit "d'entreprises qui fabriquent des robots, qu'on va digitaliser, des entreprises qui vont pouvoir gagner des marchés parce qu'elles vont avoir une offre différente grâce aux équipements et aux logiciels que nous allons contribuer à leur faire acheter", a-t-elle noté.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/10/2020

L'Ile-de-France veut se débarrasser de ses bus Diesel

(AFP) - Sus au Diesel! L'Ile-de-France s'est lancée dans un vaste programme de verdissement de sa flotte de bus, pour ne plus faire circuler dans dix ans que des véhicules fonctionnant au biogaz ou à l'électricité, un effort se montant à plus de quatre milliards d'euros.

Autour de l'auto

Catégorie Autour de l'auto

Le Préfet de Lyon opte pour une circulation différenciée

(AFP) - Le préfet du Rhône a annoncé l'instauration à partir de mardi 05h00 de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours en raison d'une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais-nord Isère.

24/11/2020

Le groupe Dubreuil cède 30% des parts de sa filiale de transport aérien

La filiale de transport aérien du groupe Dubreuil va bénéficier d'un apport en capital de 50 millions d'euros de la part du groupe CMA CGM, acteur majeur du transport de fret par bateau. Celui-ci va également acquérir 30% du capital de la filiale qui réalise un tiers du chiffre d'affaires du groupe Dubreuil.

23/11/2020

Reconfinement : le secteur automobile serre les dents

(AFP) - Le deuxième reconfinement, plus léger que le premier, porte néanmoins un nouveau coup à l'automobile française et ses 500.000 salariés alors que le secteur commençait à se redresser.

02/11/2020

Michelin avale 100% du Fooding

(AFP) - Le groupe Michelin a finalisé l'acquisition de 100% du guide Fooding, jeune concurrent de l'emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40%, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué.

26/10/2020