Publicité
Publicité
Marchés - 06/06/2024 - #Tesla

Allemagne : les ventes de voitures électriques continuent de chuter en mai

Par AFP

Allemagne : les ventes de voitures électriques continuent de chuter en mai

(AFP) - Le marché automobile allemand a vu ses ventes rechuter en mai, plombées de nouveau par l'électrique qui n'en finit pas de s'effondrer depuis la fin des prix subventionnés, selon les chiffres publiés mercredi.

Au total, 236.425 voitures ont été immatriculées en Allemagne, soit 4,3% de moins qu'en mai 2023, a indiqué dans un communiqué l'Agence fédérale pour l'automobile (KBA).

Les ventes de modèles 100% électrique en particulier ont reculé de 30,6% par rapport au même mois en 2023. C'est la quatrième baisse consécutive pour ce segment.

Ce recul est lié à la décision en décembre dernier du gouvernement d'Olaf Scholz d'arrêter quasiment du jour au lendemain son programme d'aides à l'achat pour les véhicules électriques, en raison de contraintes budgétaires.

Résultat, les voitures électriques ont représenté en mai une part de 12,6% du marché automobile, en forte baisse par rapport à la moyenne supérieure à 18% sur l'année 2023.

Les ventes de voitures hybrides ont quasi stagné (-0,3%). De leur côté, les moteurs traditionnels ont gagné du terrain : +2,1% pour l’essence ; +3,2% pour le diesel.

Pour endiguer la chute "massive" des ventes dans l'électrique, la fédération allemande des constructeurs automobiles internationaux (VDIK) attend des "signaux politiques et des contre-mesures" pour "rétablir la confiance des consommateurs dans l'e-mobilité", a déclaré son président, Reinhard Zirpel, dans un communiqué.

"Cela comprend l'expansion accélérée de l'infrastructure de recharge ainsi que des approches stratégiques pour réduire le prix de l'électricité en Allemagne, qui est l'un des plus élevés de l'UE", a-t-il ajouté.

Les ventes globales restent très loin de leur niveau d'avant la pandémie, inférieures d'environ 29% à celles de 2019, a souligné la fédération des constructeurs en Allemagne (VDA).

"L'économie s'affaiblit à long terme, les particuliers et les entreprises restent réticents à faire des achats importants et les prix des voitures neuves restent relativement élevés", explique Constantin Gall, analyste chez EY.

Les voitures électriques ont conquis en quelques années 14,6% des parts du marché européen en 2023. Mais elles restent cantonnées aux segments supérieurs vendus quelques 40.000 euros pour des modèles comme la VW ID.3 ou la Tesla Model 3.

Les constructeurs peinent à développer des modèles d'entrée de gamme, ce qui rend difficile l'accès à de nouveaux groupes de clients.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10
Immatriculations de VP neufs par marque en Allemagne mai et au cumul 5 mois 2024

Réactions

Les constructeurs ne peinent absolument pas à développer des VE d'entrée de gamme, ils surfent sur les prix élevés de VE tant que le marché et les subventions leur permettent de vendre du gros, du cher et mettent en stand by le reste tant que ça passe.
Tant que je gagne, je joue...
Finalement les Allemand on encore une fois raison, supprimons les subventions pour pousser à créer et vendre à des prix abordables pour tous, et même si ça chute un peu pendant la transition.
;0)

Qu'en pensent les fans de Tesla, Alain et BP ?

Luc a totalement raison, faire une "petite" voiture électrique est évidemment à la portée de n'importe quel constructeur, il suffit de fabriquer des moteurs plus petits, moins puissants et d'y installer moins de rangées de batteries.
Un seul inconvénient, le prix de vente est divisée par 2 et la marge n'est plus à 2 chiffres.
Si Tavares fait ça -il y sera contraint rappelons-le- ses objectifs de profits ne seront pas atteints et, le pauvre, ne touchera pas 36 patates mais qu'une dizaine. Une cagnotte, vite !

En Chine fin de la carotte et arrivée du bâton,bientôt sur nos écrans ?

@Alain 17:28
Pas compris ?

Les subventions c’est fini Bruno maintenant place aux interdictions,c’est électrique ou rien.
Elon coup de Maître aujourd’hui bravo Starship en route pour Mars future planète habitee ,incroyable Man

Oui Alain, je sais que vous vénérez Elon après l'avoir détesté, épargnez-nous vos complaintes énamourées de groupie, on a compris et bien compris.

Je suis ravi que les subventions s'arrêtent, c'est ce que je réclame depuis le premier jour. Un marché sous perfusion -avec mon pognon- est un marché truqué. Ces subventions vont directement dans la poche des constructeurs qui traînent les pieds pour faire des VE citadines c'est à dire là où elles doivent rouler : en ville !
Vous avez raison, ce sera électrique ou rien, donc il est certain que pour bon nombre d'Européens ce sera RIEN. C'est une honte.

Vous êtes jeune Bruno ne refusez pas la fin du jus de Dinosaure,on encore se marrer mais ….en silence.
Avez vous vu l’amerrissage de Staship chapeau ?

Ca c'est sûr que je vais continuer à allègrement cramer du jus noir, je ne vais pas me gêner et n'aurai aucun remord.
L'humanité n'est absolument pas prête de réduire ses émissions de GES et je la comprends bien, les habitants des pays émergents veulent aussi avoir tout le confort dont bénéficie l'Occident depuis plus d'un siècle : voiture, avion, hélico, bateau, Solex... y'a pas de raison !

Alors je vais troquer le couple 308 GT + MX5 par une seule voiture me permettant de rouler décapoté mais aussi avec un vrai toit : une BMW 430i ou 435i (pour le L6). Je garde mon fidèle RAV4 of course. La 308 GT est annoncée dans LBC. Avis aux amateurs !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Chronique

Flemme Olympique

Aujourd’hui, je vous emmène sur des voies réservées. A condition bien sûr, que vous soyez accrédité…