Publicité
Equipementiers - 04/05/2021

Alvance : l'Etat prête 10 millions aux fonderies pour éviter la liquidation

(AFP) - L'Etat a octroyé un prêt de 10 millions d'euros à la société Alvance, propriété du magnat indo-britannique de l'acier Sanjeev Gupta, pour éviter la liquidation judiciaire à trois de ses fonderies françaises, a indiqué lundi le ministère de l'Economie.

Auteur : AFP

Partager cet article

 

Ce prêt bénéficiera aux filiales de cette société à Ingrandes près de Châtellerault: Alvance Poitou Fonte, à hauteur de 3,3 millions d'euros, et Alvance Aluminium Poitou, à hauteur de 3,6 millions d'euros; ainsi qu'Alvance Aluminium Wheels à Diors près de Châteauroux, à hauteur de 3,1 millions d'euros, précise le ministère dans un communiqué.

Ces trois équipementiers automobiles de la Vienne et de l'Indre, totalisant quelque 850 salariés, ont été placés le 20 avril en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris.

Ce sont les premières sociétés du groupe de Sanjeev Gupta à avoir déposé le bilan depuis la chute de la société financière britannique Greensill, à qui le conglomérat doit des milliards d'euros.

Ce prêt est versé au titre du programme du fonds de développement économique et social (FDES), selon un arrêté publié dimanche au Journal officiel. Il permet "d'éviter la liquidation judiciaire immédiate des sociétés et de financer une période d'observation de trois mois pour réaliser une recherche de repreneurs", selon le ministère de l'Economie.

"Nous sommes pleinement mobilisés pour accompagner la recherche de repreneurs et mettre en oeuvre les mesures du plan d'actions pour la fonderie automobile", soulignent le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et la ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Alors que plusieurs fonderies automobiles sont en grande difficulté, le gouvernement a proposé le 26 avril ce "plan d'action" qui comprend un fonds exceptionnel de 50 millions d'euros pour la reconversion des salariés, et veut promouvoir des démarches de consolidation du secteur.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

A court terme, éviter les fermetures en apportant de l'argent (payé par le contribuable au demeurant), pourquoi pas.
Et pour les carnets de commandes ?
Quel est le marché pour ces entreprises ?
Les constructeurs (nationaux et autres) veulent-ils encore faire travailler des entreprises françaises ?
Le silence de nos constructeurs sur ce point me laisse dubitatif...

Clerion , Le 04/05/2021 à 08:35

Clerion m'a devancé.

Bruno Haas, Le 04/05/2021 à 09:46

Encore un peu de répit pour les salariés de FPDA, FPP sans oublier Alvance Aluminium Wheels (le dernier fabricant de jantes alu sur le territoire national !!!) …

Espérons que les déclarations de Patrick Bellity, PDG du groupe Alty, seront très vites concrétisées avec un projet de reprise viable (ce qui implique de trouver d'autres clients et d'autres débouchés...) …
L'énergie de Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics. de la ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher voire des équipes de Nicolas Dufourcq ne seront pas de trop pour éviter que cette attribution d'argent public n'achète juste du temps !

A suivre

Ade Airix, Le 05/05/2021 à 12:20

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 04/05/2021

Pénurie de VO de moins de deux ans en avril

Le marché de l'occasion résiste beaucoup mieux que celui du neuf. Toutefois les VO de moins d'un an sont en net recul depuis plusieurs mois et, en avril, la catégorie des VO de un à deux ans est également touchée, s'effondrant de 72% par rapport à avril 2019.

Marchés

Christophe Prévost, Peugeot France : "30% de trafic en moins en avril mais des ventes privées réussies"

Le nouveau directeur du commerce France de Peugeot se félicite de la réussite des "ventes privées" organisées par le réseau en avril. Toutefois, la baisse du trafic "naturel" en concession, freiné par les restrictions de déplacement, continue de peser fortement sur les ventes aux particuliers. Heureusement, les performances de la marque sur le marché BtoB restent remarquables (+14% par rapport à 2019).

Marchés

Accès à l’information technique : la Feda s’en prend à Tesla

125 euros de l’heure, c’est le montant que les réparateurs indépendants doivent payer pour pouvoir accéder au système électronique de maintenance des modèles Tesla. Un montant qui les exclut de fait du marché de l’après-vente de cette marque, estime la Feda qui a demandé des explications à la marque.

Constructeurs

Catégorie Equipementiers

Le cuivre et le minerai de fer atteignent des records historiques

(AFP) - Ils n'ont jamais été aussi chers : le cuivre, baromètre de l'économie mondiale, ainsi que le minerai de fer ont atteint vendredi des sommets historiques, tirés par la forte demande notamment en Chine où l'activité repart après la pandémie.

10/05/2021