Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 08/12/2020

Au-delà des gaz d'échappement, l'OCDE alerte sur la pollution des freins et pneus

Par AFP

(AFP) - L'usure des freins, des pneus et des revêtements routiers pourrait représenter bientôt la première source d'émissions atmosphériques de particules liées au trafic routier, devant les gaz d'échappement, a alerté l'OCDE dans un rapport publié lundi.

La quantité de particules rejetées via les gaz d'échappement étant appelée à diminuer avec la multiplication des véhicules électriques, "la majorité des émissions particulaires imputables à la circulation routière pourrait provenir de sources hors échappement dès 2035", souligne le rapport l'OCDE.

Le trafic routier est responsable de 25% de la pollution aux particules en suspension (PM10 et PM2.5) dans les zones urbaines à travers le monde, souligne le rapport.

L'exposition à ces particules (PM) provoque des infections respiratoires aiguës, des cancers du poumon et des maladies respiratoires et cardiovasculaires chroniques. Pourtant, seules les émissions d'échappement sont réglementées.

Si elle réduit la pollution au CO2, la transition vers les véhicules électriques et à hydrogène ne mettra pas fin à l'émission de ces dangereuses particules dans l'air, avertit l'OCDE.

Les véhicules électriques légers, à faible autonomie, rejettent entre 11 et 13 % de PM2.5 de moins que les véhicules thermiques de même catégorie. En revanche, les véhicules électriques chargés de lourdes batteries qui leur donne une grande autonomie affichent des émissions de PM2.5 de 3 à 8 % plus élevées que les véhicules classiques.

Le style de conduite des automobilistes (vitesse, freinage) influence aussi largement le taux d'émissions du véhicule. 

Selon Walid Oueslati, économiste à l'OCDE et coordinateur du rapport, la pollution des freins, pneus et poussières du macadam jouera "un rôle central dans le futur". "Au niveau national, les politiques publiques doivent prendre en compte cette pollution. Et nous avons aussi besoin de coopération internationale sur ce sujet", a indiqué M. Oueslati lors d'une conférence de presse.

Le rapport souligne d'abord la nécessité d'établir des méthodes normalisées de mesure des émissions de particules hors échappement.

Il suggère également que les véhicules électriques ne soient pas exonérés des péages destinés à réduire la pollution automobile. Les réglementations ciblant la circulation routière devraient au contraire prendre en considération les émissions à l'échappement et "hors échappement" de tous les véhicules, et tenir compte de facteurs comme le poids des véhicules et la composition des pneus, soulignent les auteurs du rapport.

Les décideurs devraient en outre privilégier des mesures qui raccourcissent les déplacements motorisés, limitent l'accès des véhicules aux zones urbaines et encouragent les transports collectifs, la marche et l'usage du vélo, conclut le rapport de l'OCDE.

Réactions

Mouais, même en mode regen standard je ne touche presque pas les freins (ce qui pose d'autres problêmes), donc l'augmentation des particules sur les VE avec plus d'autonomie je ne sais pas si j'y crois trop.

Il n'y a qu'à instaurer une taxe sur le poids !
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'elle est déjà sur le point d'être appliquée.
Bon, alors une taxe sur le poids genre 10 € par kg et ce dès le premier kilo.
2 tonnes = 20 k€, ça pique un peu.
Pourtant pas compliqué.

Ou bien, pour faire compliqué -parce qu'il n'y a que ça que nos hauts fonctionnaires adorent- un tableau matriciel de la taxe en fonction du poids mais avec des seuils et des tranches, comme l'ISF :
De 0 à 100 kg = 1,44 € par kilo (pourquoi virgule 44 ? parce que ça complique, on vient de le dire)
De 101 à 200 kg = 3,52 € par kilo
De 201 à 300 kg = 6,48 € par kilo
Etc.
Barème révisable tous les trimestres, non mais, vignette poids obligatoire, prix fixe 10 € (tous les trimestres)

J'ai oublié, dérogation pour les familles nombreuses :
3 enfants à charge, entre 6 mois et 3 ans (pauvre mère), réduction de 2 753 g par enfant
4 enfants à charge, réduction de 5 621 g par enfant de plus de 6 ans, mais 2 753 g pour les 3 autres
16 enfants à charge, entre 0 et 16 ans, trois bagnoles offertes avec des préservatifs et 2000 boîtes de pilules dans la boîte à gants.

L’écologie n’est qu’une taxe comme une autre!!

Parfait Bruno ! Mais vous oubliez de tenir compte de l’âge du capitaine, donnée indispensable qui pour l’instant échappe à la créativité de nos chers politiques pour trouver de nouvelles taxes...

Oups, cher Christophe, en effet, l'âge du capitaine ! Mais où ai-je la tête ?
Décidément je ferais un très mauvais Haut f(p)onctionnaire.

Et quid des particules émises par les patins de frein et du CO² produit en excès par les cyclistes ?
Combien de g/km en plus d'ailleurs ?
Appliquons le WLTC aux vélos avec des côtes, des descentes, des phases d'arrêt, de décélération et tiens tant qu'on y est, donnons un objectif annuel de CO²moyen à leur fabricants + un malus CO², on va se gêner, et pour Noël un malus au poids du vélo au dessus de 10 kg...
Toute activité humaine pollue !
Taxons tout..
;0)

Un pneu basse consommation monté sur un véhicule électrique de 1,7t pollue t'il plus qu'un véhicule équivalent avec moteur thermique de 1,2t de puissance équivalente mais avec des pneus "normaux" ?
Je suis preneur des réponses argumentées des têtes pensantes de l'OCDE puisque la réponse doit être simple.
Non ?
Pour remarque, pourquoi d'une marque de pneus à l'autre, à profondeur de sculptures identiques en neuf, la durée de vie peut-être très variable ? Incidence de la pollution sur les sols selon le type de gommes utilisées ?
Réponse simple, non ?
;-(

Dites voir ...
Qu'est ce qui passe pour les 75 % de sources polluantes qui ne sont donc pas du "trafic routier en zone urbaine à travers le monde" ...
Quelles actions curatives mises en oeuvre . .. Çà interroge personne on dirait . .

Apparemment, l'économiste de l'OCDE a eu une lecture très "sélective" de l'étude publiée récemment dans la bienconnue revue "Nature" à laquelle je faisais référence, hier, en lien avec les "misères" de VW et d'Herbert Diess ... Guère étonnant !
;0)

"Qu'est ce qui passe pour les 75 % de sources polluantes qui ne sont donc pas du "trafic routier en zone urbaine à travers le monde" ...
Quelles actions curatives mises en oeuvre . .. Çà interroge personne on dirait . ."

Si si, moi, hélas à mon petit niveau, j'ai une influence pour ainsi dire inexistante.

J'ai beaucoup aimé aussi la réplique de Lucos "Taxons tout" puisque c'est la solution à tous les problèmes, visiblement.

Oui "Taxons tout" ... Cà va pas tarder d'ailleurs ... (?)

... En 2016, Jean Marc JANCOVICI et son associé militaient en faveur d'un renforcement de la "taxe carbone", notamment, en compensation d'un cours du pétrole qui connaissait des "fluctuations"...

Dans les allées du pouvoir, Ils ont été écouté, m'a-t-il semblé, et l'on a vu où cela nous a mené ... On est pas passé trop loin de la "chienlit" ... L'acceptabilité des taxes et impôts, vaste sujet ... Un peu comme la chasse aux C...

La taxe ou l'impôt ...Tout le monde est toujours "pour" du moment que c'est le "voisin" (si j'ose dire, par essence "toujours plus riche") qui casque !
Dans un pays où le travail clandestin (ou dissimulé) et le "cartel des fraudes" prospèrent, la chose serait presque "amusante" ...
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Autour de l'auto - 11/01/2023

L'année 2023 s'annonce difficile pour les PME

(AFP) - Les PME et les très petites entreprises craignent pour leur avenir en ce début d'année alors que l'activité ralentit et que leurs coûts ont fortement augmenté, à commencer par ceux de l'énergie, selon une étude et des témoignages recueillis par l'AFP.

Autour de l'auto - 16/12/2022

A 750°C, l'aluminium se recycle à l'infini, ou presque...

(AFP) - Tel une sculpture d'art contemporain, un empilement de compressions de métal cubiques issues de chutes de production de cannettes de boissons est prêt à être chargé dans un camion pour prendre la route. Pas vers un musée, mais vers une usine d'aluminium pour être refondu.