Publicité
Marchés - 01/06/2020 - #Toyota

Automobile: des élus des Hauts-de-France demandent le bonus écologique pour les hybrides non rechargeables

(AFP) - Des élus des Hauts-de-France, dont le président de la région Xavier Bertrand (ex-LR), ont demandé vendredi à Emmanuel Macron d'instaurer le bonus écologique pour les véhicules hybrides non rechargeables, regrettant un "oubli" après les mesures annoncées cette semaine.

Auteur : AFP

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi

accéder aux actualités par pack

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 01/06/2020

Que dit le décret concernant la nouvelle prime à la conversion ?

Un décret paru ce dimanche 31 mai précise le fonctionnement de la prime à la conversion qui sera en vigueur entre le 1er juin et le 31 décembre 2020. Même si le fonctionnement est un peu simplifié, c’est encore un vrai casse-tête. Ce décret précise le coup de pouce aux VUL et la majoration dans les "zones à faibles émissions". Il ne dit rien en revanche sur la manière dont seront définis les 200.000 premiers clients.

Marchés

Renault : erreurs stratégiques ou problèmes de gouvernance ?

Le plan "Drive the Future" qui définissait la feuille de route de Renault pour la période en cours est volontiers présenté comme une hérésie qui aurait engagé l’entreprise dans une suicidaire "course aux volumes". Il s’agit là d’une reconstruction a posteriori qui fait fi des conditions dans lesquelles le plan a été conçu. Dès lors, c’est moins le plan que l’incapacité du management à le réviser qu’il faut incriminer.

Analyse

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022